MOTOGP 2016 EN AUTRICHE : VENDREDI, DOVIZIOSO, LUTHI ET BINDER, ROIS LE LA MONTAGNE

 

ANDREA DOVIZIOSO

ANDREA DOVIZIOSO

 

Andrea Dovizioso dispute ici son 250 ème GP et il s’est offert un beau gâteauipour cet anniversaire très particulier, le meilleur temps des essais du vendredi.

Nous donnerons en bas de reportage quelques chiffres clés sur ce GP d’Autriche au circuit de Spielberg.

On sait depuis les tests de pré-roulage sur ce circuit où le MotoGP n’est pas revenu depuis 19 ans et qui est le plus rapide (et probablement le plus dangereux !) de la saison que les Ducati y sont royales, beaucoup de lignes droites, beaucoup de courbes rapides, ce circuit est fait pour les rouges… à condition que Michelin leur fournisse des gommes qui iront au bout!

 

MotoGP : Vendredi rouge…

 

 

 

Donc le meilleur temps de la journée de vendredi, devant Andrea Iannone, n’est pas du tout une surprise, même si la dernière courbe du circuit a été ralentie parce que la sortie ici eût été dramatique, on a aussi gagné sept mètres de dégagement avant le rail.

Ce qui est surprenant en revanche, c’est que le matin, par une température très fraîche de huit degrés, Maverick Vinales, qui durant deux semaines avant le GP, a informé le monde entier qu’ici sa Suzuki manquerait de puissance, a fait le meilleur temps devant les deux Ducati officielles !

Et l’après midi, il est encore troisième derrière Diovi et Iannone…

 

MAVERICK VINALES en Moto GP

MAVERICK VINALES en Moto GP

 

 

Bon, on sait depuis les mêmes tests que ce circuit n’est pas du tout fait pour les Yamaha, Rossi réussit le matin un quatrième temps qui montre que peut-être, « Il dottore » sera l’homme de la deuxième moitié de la saison, même s’il a beaucoup trop de retard au général derrière Marquez pour avoir la moindre chance de titre.

Il paie très cher deux chutes en course, une casse mécanique et un mauvais choix de pneus après un « flag to flag », ce n’était pas son année, mais cela ne l’empêchera pas de terminer brillament la saison, enfin on l’espère.

Les autres calibres sont dans les choux, Pedrosa a chuté et sa moto a sauté le rail ( !!! Sécurité ici vraiment minimale…)

 

LA MOTO DE PEDROSA VA REBONDIR ET SAUTER LE RAIL: DANGER EXTRÊME  DE CE CIRCUIT;

LA MOTO DE PEDROSA VA REBONDIR ET SAUTER LE RAIL: DANGER EXTRÊME DE CE CIRCUIT;

 

Au combiné des deux sessions du vendredi, parce que l’après midi a été vraiment très pénible pour tout ce qui n’était pas rouge, on trouve Rossi quatre mais à huit dixièmes, un boulevard, puis Lorenzo huit à une seconde trois, Marquez dix à une seconde quatre.

Marquez avait dit que Spielberg ressemblait un peu à Austin, où il n’a jamais été vaincu, ben… non !

Bon, tout le monde patauge un peu, le circuit est tout nouveau, mais c’est clair, la « bandiera rossa » est bien partie pour rosser le monde entier.

Il y a cinq Ducati dans les dix premiers dont les deux meilleurs temps…

 

 

IANNONE DEUXIEME TEMPS

 

Bon, si Dovi gagne le GP, ce qui sera une belle fête, Ducati ne s’est pas mis une victoire sous la dent depuis 2008 (Stoner), le tout pour son 250ème GP ce sera génial, même s’il ne joue pas le titre, il ya des victoires symboliques que l’on n’oublie pas.

Lecteur, je suis un peu rital et je n’oublie pas non plus que l’Autriche a été, historiquement, un adversaire cruel pour l’Italie, et même bien avant que le pays ne prenne son nom d’aujourd’hui.

Et que, mais c’est très perso, une victoire italienne sur une moto italienne en Autriche ferait frémir d’émotion historique dans les chaumières de la Botte, où l’on a  encore de très mauvais souvenirs de ces tyroliens…

Bon, surtout ne jamais anticiper, les calibres vont évidemment réagir…

Résultats MotoGP vendredi Autriche 2016 au Spielberg

http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUT/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_cc2b2198

Moto2 : Luthi c’est Guillaume Tell !

 

En Moto2, Zarco s’est offert un meilleur temps le matin, bon début pour la deuxième partie de saison qu’il aborde avec 25 points d’avance sur Alex Rins…

L’après midi se présentait bien aussi, avec un trio Zarco/Luthi/Folger quia tenu dans cet ordre plus de trente minutes sur les quarante de la session.

Et puis…

 

ZARCO FORMIDABLE GUERRIER

 

D’abord un duel franco-suisse délicieux, Luthi et Zarco se reprenant tour à tour le meilleur temps…

Puis, si Lowes va au tas et perd donc toute chance de se mêler au duel devant, Alex Rins enfile une série de tours magnifiques.

Il faut dire que par voie de presse, son manager Sito Pons (Paginas Amarillas) l’a littéralement agoni, lui donnant une leçon sur le thème « comment être champion du monde » Pons l’a été en 250 en 1988 et 1989, avec comme rengaine « il faut être obsédé par Zarco à tout moment de la journée, même en dehors des GP, même quand tu dors »…

Rins a écouté, il est revenu petit à petit sur les mecs de devant, au point de passer Zarco, finalement troisième parce que Luthi, dans un état de grâce dont sont capables les helvètes depuis Guillaume Tell, a finalement pris le meilleur temps…

Il y aura de la bagarre en qualif et en GP, il ya vingt pilotes sur une seconde !

Waouh !

Résultats Moto2 vendredi Autriche 2016 au Spielberg

http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUT/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_707d3417

Moto3 : Binder chante « the winner takes it all »… Quartararo enfin visible…

a a a a a a autriche binder

BINDER N’A PAS FAIT LE DÉTAIL

 

Je ne suis pas spécialement accro au groupe Abba, encore que leurs arrangements musicaux soient sublimes et l’accord des voix des deux nanas un don du ciel…

Mais leur titre que je reprends me semble tout à fait approprié à la journée de Moto3, « le vainqueur prend tout »

Brad Binder a déjà une avance considérable au général du Moto3 2016, quarante sept points devant Navarro, il a un bel avenir devant lui, l’an prochain il courra en Moto 2 sur une KTM (un cadre KTM, le moteur est le même pour tous un Honda 600 sans aucun intérêt), et il sait qu’au dessus, il ya aura un team KTM de MotoGP…

C’est ce qui s’appelle tout avoir, quand on a le présent, l’avenir proche et l’avenir lointain en main…

 

QUARTARARO TROISIEME,DEBUT DE RESURRECTION?

QUARTARARO TROISIEME,DEBUT DE RESURRECTION?

 

Meilleur temps le matin par une température polaire, meilleur temps l’après midi par un temps plus chaud, je sais bien qu’en sports mécaniques, rien n’est joué d’avance mais quand même, le jeune Sud Af’ est sacrément bien parti !

A noter aussi que Fabio Quartararo émerge enfin des ténèbres, on avait peut-être annoncé un peu en avance que garçon serait champion du monde, mais de là à imaginer un début de saison aussi cata !

Fabio est troisième temps dans les deux qualifs, il n’a absolument aucune chance de titre cette année mais s’il reste dans ce (bon !) wagon là, il peut faire parler la poudre et on n’attend que ça…

Alors, bonnes qualifs chez Fabio, je vais dire comme la mère de Napoléon « Pourvou qué ça doure ! » en espérant que cela se termine au bout du compte mieux que pour le petit tondu.

 

Résultats Moto3 vendredi Autriche 2016 au Spielberg

http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUT/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_3b8330a0

Quelques chiffres à propos de ce GP d’Autriche…

 

LE CIRCUIT DE SPIELBERG

LE CIRCUIT DE SPIELBERG

 

– Le Championnat du Monde moto n’avait plus fait escale en Autriche depuis 1997!

– Mick Doohan est le dernier vainqueur d’une course 500cc sur cette piste. C’était en 1994. L’Australien s’était imposé avec une vitesse moyenne de 194 km/h.

– Le Red Bull Ring est le 27éme tracé à accueillir une course MotoGP™. L’Autriche est par ailleurs le 19éme pays inscrit au calendrier de la nouvelle catégorie reine.

– Andrea Dovizioso dispute son 250éme Grand Prix en Autriche. Le pilote Ducati deviendra ainsi le 10eémepilote à compter le plus de départs. Il est par ailleurs le plus jeune concurrent à franchir ce cap à 30 ans et 144 jours. L’Italien, qui a fait sa toute première apparition sur la scène internationale en 2001 au Mugello, n’a raté aucune course depuis ses débuts en tant que pilote titulaire.

– En se classant troisième du Grand Prix d’Allemagne, Andrea Dovizioso décrochait ainsi le 100éme podium de Ducati en catégorie reine. – Marc Márquez a décroché la 62éme pole position da sa carrière en Allemagne. Seuls deux pilotes ont fait mieux : Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. Ces derniers comptent chacun 63 pole positions.

– Marc Márquez, vainqueur du GP d’Allemagne, détient 47 podiums en catégorie reine, soit un de moins que Mike Hailwood.

– Après son triomphe au Sachsenring, Marc Márquez ne pointe plus qu’à une victoire de Mick Doohan. Avec 53 victoires au compteur, il est de ce fait le septième pilote à avoir le plus brillé toutes catégories confondues. Il a tout juste 23 ans !

– Marc Márquez, a, au compteur 27 succès en MotoGP/500, ce qui le positionne au neuvième rang, juste derrière son coéquipier Dani Pedrosa.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis