‘BMW’ : UNE BRILLANTE VICTOIRE À SPA EN GUISE DE CADEAU POUR SON CENTENAIRE

24-Heures-de-Spa-2016-La-BMW-F13-M6-victorieuse-du-Team-Rowe-de-Martin-Eng-Sims-©-Manfred-GIET.

 

LOGO BMW -

 

Le 7 mars 1916 a été fondée la société anonyme BMW, autrement dit Bayerische Motorenwerke GmbH, une nouvelle manufacture de moteurs, qui succéda à la société de construction aéronautique GUSTAV-OTTO-FLUGMASCHINEN FABRIK de Münich et d’une seconde manufacture de moteurs, dénommée elle, la RAPP MOTORENWERKE AG, et reprise le 21 juillet 2017, pour devenir ce qui aujourd’hui porte le nom de BMW GROUP S.A.

 

BMW en 1918 fete son 500éme moteur Photo Archives BMW

BMW en 1918 fete son 500éme moteur Photo Archives BMW

 

Quant au fameux et célèbre logo BMW, un cercle noir bordé des lettres blanches BMW, avec en son centre, une sphère représentant des hélices d’avion stylisées en blanc sur fond bleu, soit les couleurs Bavaroises, il a été officiellement inauguré, lui, le 6 juillet 1922.

 

BMW GUSTAV OTTO l'un des fondateurs de la marque

BMW GUSTAV OTTO l’un des fondateurs de la marque

 

Dès 1917, BMW démarra par la construction de moteurs d’avions 6 cylindres, et via son type BMW IIIa, se créa rapidement une solide réputation dans le secteur aéronautique.

En 1923, le constructeur basé à Munich, élargit sa gamme en construisant une moto, la BMW R 32, équipée d’un moteur boxer deux cylindres 4 temps et dont le succès laissa suivre d’autres constructions de deux roues.

Au 1er octobre 1928, BMW reprend l’usine de construction automobiles FAHRZEUGFABRIK EISENACH où est produite sous licence Britannique AUSTIN SEVEN, la petite DIXI 3 de 15 cv et dont le premier modèle, quitte la chaîne de production, le 22 mars 1929.

 

BMW Le hall d'exposirion de BERLIN avec la presentation de la DIXI en 1929.j

BMW Le hall d’exposirion de BERLIN avec la presentation de la DIXI en 1929.j

 

Début mars 1932, BMW met un terme au contrat le liant au constructeur Anglais AUSTIN, pour produire dorénavant sa propre fabrication, qui verra le jour sous l’appellation du modèle, BMW 3/ 20 cv, un véhicule tout en acier, équipé d’un moteur 4 cylindres.

BMW passant alors ainsi de constructeur de moteurs d’avions et de motos, à celui de constructeur automobile.

 

 BMW-La-303-de-1933.j


BMW-La fameuse 303 de 1933

 

Lors du Salon de l’Automobile de 1933 à Berlin, BMW se profile comme constructeur automobile en présentant la BMW 303, voiture équipée d’un moteur de 6 cylindres et pour la première fois de la célèbre calandre divisée en deux parties et séparées au centre des  » deux reins » qui sont toujours d’actualité aujourd’hui.

La deuxième guerre mondiale vint cependant freiner la production qui reprit seulement en décembre 1948 par la production d’une modeste moto mono-cylindre, la BMW R 24.

 

 BMW-La-R32-de-1932


BMW-La R32 de-1932

 

Le boom économique qui suivit à partir de 1955, les années sombres de guerre et d’après guerre, avec une Bavière sous tutelle franco-américano-britannique, incita les dirigeants de BMW, à créer une  toute nouvelle gamme de voitures, dont la BMW 502, équipée … en première mondiale, d’un moteur V8, en alliage léger mais qui à la vente, s’avéra malheureusement comme un flop monumental!

 

 La BMW Type 502.


La BMW Type 502.

 

Suivi ensuite d’autres modèles sportifs comme la BMW 507 Roadster, jugée sublime par tout fana de l’automobile mais hélas beaucoup trop chère à l’achat !

Cet échec commercial incita alors la direction de BMW, à enclencher la marche arrière, en se lançant dans la vente de la petite BMW ISETTA à portière centrale… ‘frontale’ ! construite sous licence italienne ISO. (Rivolta)

 

 BMW ISETTA de 1955


La fameuse BMW ISETTA de 1955

 

Malheureusement d’autres errements de gestion précipitèrent la marque Bavaroise dans le rouge, avec des pertes financières abyssales, au point d’éviter in-extremis, la faillite et la reprise finalement par le concurrent de Stuttgart, MERCEDES, à la fin des années ’50.

Les années passent et grâce à la BMW 1500 présentée le 21 septembre 1961 au Salon de Francfort, la marque de Munich vécut une véritable renaissance et une marche triomphale jusqu’à nos jours, grâce à la construction de modèles haut de gamme et emblématiques qui sont devenus entre -temps, de véritables fleurons de l’industrie automobile mondiale.

 

 BMW-1500.


La BMW 1500 des années 60

 

A cela, sont venus s’ajouter d’innombrables succès en sport automobile si bien que BMW est considéré par le célèbre magazine américain FORBES comme le constructeur automobile le plus puissant au monde.

Un centenaire célébré cette année qui se porte donc à merveille …

Et comme dernier cadeau d’anniversaire pour fêter ce centenaire, le constructeur automobile BMW s’est offert une superbe victoire, il y a dix jours, aux 24 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS, l’épreuve d’endurance pour voitures de Tourisme et GT, la plus renommée et la plus prestigieuse au monde!

 

 24-Heures-de-Spa-2016-La-BMW-F13-M6-victorieuse-du-Team-Rowe-de-Martin-Eng-Sims-©-Manfred-GIET.


24 Heures de Spa-2016-La BMW F13-M6, victorieuse du Team Rowe de Martin-Eng-Sims ©-Manfred-GIET.

 

Grâce à sa nouvelle F13 M6  GT3 du Team Allemand ROWE, ce petit bolide, piloté par le trio formé du Belge Maxime MARTIN, de l’Autrichien Philipp ENG et de l’Allemand Alexander SIMS, la marque de Munich,en enregistrant sa 23ème victoire dans les Ardennes Belges, en devient le détenteur absolu du plus grand nombre de victoires dans cette épreuve mondial.

 

24-Heures-de-Spa-1976-La-BMW-3.0-CSL-de-PELTIER-CARLIER-record-absolu-sur-lancien-ttracé-avec-une-moyenne-de-203528-Kmh-©-Manfred-GIET

24-Heures-de-Spa-1976-La-BMW-3.0-CSL de PELTIER-CARLIER- Détient le record absolu sur l’ancien tracé, avec une moyenne de …203, 528 Km/h ©-Manfred GIET

 

A propos de records, aux 24 HEURES DE FRANCORCHAMPS 1976, deux BMW 3.0 CSL ont gravé pour toujours dans les annales de l’ancien grand circuit de 14,100 Km, le nom de BMW puisque d’une part l’équipage CARLIER-PELTIER réussissait la plus importante vitesse moyenne au tour en qualif, à 203,528 Km/h, jamais réalisée sur l’ancien tracé par une voiture de Tourisme, tandis que l’équipage GRANO-DE FIERLANT, sur une autre BMW 3.0 CSL, tourna en course à la moyenne de 201,794 Km/h sur un tour.

Ahurissant!

 24 HEURES de SPA- Philippe et Jean-Michel MARTIN- Deux victoires familiales aux 24 Heures de Spa© Manfred GIET-


24 HEURES de SPA- Philippe et Jean-Michel MARTIN- Deux victoires familiales aux 24 Heures de Spa© Manfred GIET-

 

Pour le Belge Maxime MARTIN, sa victoire aux 24 HEURES de SPA-FRANCORCHAMPS, était la première d’une série qu’il espère longue pour ce qui est la reprise du flambeau familial et où son père Jean-Michel, y a remporté quatre victoires , dont deux pour BMW, et de son oncle Philippe, qui y a également inscrit son nom comme vainqueur, à chaque fois avec son frère Michel sur des FORD CAPRI.

 

24-HEURES-de-SPA-2016-La-BMW-M6-N°99-de-lécurie-ROWE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

24-HEURES de SPA 2016-La BMW M6 N°99 victorieuse de l’écurie ROWE, celle de Maxime MARTIN- Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Les MARTIN père et fils, sont par ailleurs étroitement liés à la marque Bavaroise, puisque Jean-Michel, en plus de ses deux dernières victoires aux 24 HEURES de SPA-FRANCORCHAMPS, pour BMW, en 1987 et 1992, est un des plus importants concessionnaires de la marque en Belgique, tandis que le fiston Maxime est pilote officiel BMW en DTM depuis 3 ans, où il  a inscrit son nom à deux reprises comme vainqueur d’une manche.

Depuis ce 30 juillet BMW = Belgian Martin Winner !

 

Manfred GIET

Photos: Publiracing Agency -Nicolas PALUDETTO et Archives BMW

 24-HEURES-de-SPA-Les-frères-Martin-et-Gordon-SPICE-sur-BMW-©-Manfred-GIET.


24-HEURES de SPA  1985 -Les frères Martin et Gordon SPICE sur BMW-©-Manfred-GIET.

 BMW-Autre-cheval-de-bataille-chez-BMW-la-BMW-M1-Procar-en-1979-Ici-celle-de-Niki-Lauda-©-Manfred-GIET.


BMW-Autre cheval de bataille chez BMW, la BMW-M1-Procar en 1979-Ici celle de Niki Lauda-©-Manfred-GIET.

BMW Evenements

About Author

gilles