ENDURANCE MONDIALE EWC 2016 : BRADLEY SMITH COURRA AVEC LE YART EN FINALE À OSCHERSLEBEN

BRADLEY SMITH GAGNE SUZUKA EN 2015

BRADLEY SMITH GAGNE SUZUKA EN 2015

 

Cela fait très drôle de terminer un championnat du monde en août !

Il faudra s’y faire, le prochain, 2017, se terminera à Suzuka en juillet !

Bon, cette année 2016, il n’y a que quatre courses et après Suzuka, les places au classement général sont très serrées, on donnera en fin de papier les 10 premiers au général, on verra que tout est possible.

Le team Yart a terminé quatrième à Suzuka, un très joli coup parce qu’ils sont au milieu des teams d’usine aux moyens gigantesques.

Le SERT Suzuki et Le GMT 94 Yamaha ont fait un peu gouffre, le team privé April qui est leader, nous avons rencontré Marc Mothré et Hervé Moineau à leur retour du Japon, a réussi à prendre quelques points qui lui permettent de rester leader avant la finale en Allemagne, le dernier week end d’août.

 

LA MOTO DU YART A SUZUKA

LA MOTO DU YART A SUZUKA

 

Et le YART n’est qu’à 8 points, autrement dit « peanuts » sur une course de huit heures !

A Suzuka, le team autrichien avait roulé avec Broc Parkes (Australien) et deux Japonais, en Allemagne Parkes sera avec Fritz le bien nommé (il est pilote allemand, qui roule en SBK IDM) et Bradely Smith viendra rouler avec eux.

Or Smith est très rapide, il est pilote MotoGP chez Tech3, et il a une vraie expérience de l’endurance puisqu’il a gagné les Huit Heures de Suzuka en 2015 !

Il peut donc être un énorme plus dans cette recherche de titre mondial qui va se jouer sur cette course.

 

BROC PARKES A L'ARRIVÉE A SUZUKA

BROC PARKES A L’ARRIVÉE A SUZUKA

 

Autrement dit, il y aura une vraie course d’endurance, où il ne fait JAMAIS s’arrêter de façon impromptue, il y aura aussi un vrai GP de huit heures parce que tous les teams à la poursuite d’April n’ont plus rien à perdre !

Vis-à-vis des sponsors, du public et des tablettes de marbre de la moto, seul le vainqueur de l’épreuve et le champion du monde (qui peuvent être les mêmes) entreront dans l’histoire.

Alors ?

Alors baston, gros gaz, on sait que c’est déjà arrivé une fois cette année, GMT 94 et SERT ont terminé Portimao avec 80 millièmes d’écart, après douze heures de course !

26 et 27 août 2016, la course la plus stressante de l’année, la plus géante pour les amateurs d’émotions fortes, si vous n’avez pas envie d’aller là-bas, c’est évidemment retransmis sur Eurosport (payant) et sur l’Equipe 21 (gratuit et super bien fait).

Au fait, il y aura un autre titre à décrocher, celui du pilote champion du monde.

Pour l’instant, c’est Lucas Mahias, du team GMT 94, 20 points devant Gregg Black et Alex Cudlin (April).

Rappel : Les dix premiers au général EWC 2016 avant Oschersleben

 

  1. April Moto Motors Events, Suzuki GSX-R1000, 68 points
  2. SRC Kawasaki, Kawasaki ZX-10R, 60 points
  3. Yamaha YART Yamaha YZF-R1, 60 points
  4. Suzuki SERT, Suzuki GSX-R1000, 59 points
  5. F.C.C. TSR Honda, Honda CBR1000RR, 56 points
  6. GMT94 Yamaha, Yamaha YZF-R1, 52 points
  7. Honda Endurance, Honda CBR1000RR, 51
  8. Team R2CL, Suzuki GSX-R1000, 45
  9. Yamaha Factory Racing, Yamaha YZF-R1 35
  10. Voelpker NRT48 by Schubert-Motors, BMW S 1000 RR, 35 points.

 

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos YART

Moto Moto - Endurance Sport

About Author

jeanlouis