MOTO 3 2016 : MASBOU ET PEUGEOT, C’EST FINI

 

C’est une info, pas un scoop.

Car on s’y attendait.

À mi-saison, Alexis Masbou, vainqueur du GP du Qatar l’an dernier (sur une Honda) n’a pas inscrit un seul point !

Il roulait cette année sur une Peugeot, on sait que Mahindra a racheté l’activité motocycles de la marque française et tente de lui donner un nouvel élan sportif, tâche qui a été confiée au team allemand ERL.

A mi saison donc, Mahindra vient de virer le pilote français, dont on imagine que la carrière est quasi terminée, il a 29 ans.

C’est l’Espagnol Albert Arenas qui le remplacera dès le GP d’Autriche le 14 août.

Ingo et Florian Erl, les patrons du team, ont fait savoir que le coéquipier de Masbou, John Mc Phee, qui a terminé sixième en Allemagne dans les conditions dantesques que l’on sait, a 20 points au général, ce qui est au moins encourageant quand Alexis n’a rien marqué.

Qui plus est, il est reproché à Alexis de ne pas s’impliquer assez dans le développement de la moto.

Alexis qui dit «avoir rencontré dans ses onze ans de carrière des gens indélicats» affirme qu’il ne se souviendra que des bons moments.

Décidément…

Entre les pilotes français qui gagnent des GP puis deviennent invisibles, et les futurs champions du monde français  annoncés qui changent de moto par caprice et se retrouvent à dache au Classement Général, la relève française en GP n’est pas vraiment en train de faire des miracles.

Le jeune Jules Danilo reste pour l’instant le meilleur Français en Moto3, à la quatorzième place du Général…

Pas enthousiasmant tout ça, heureusement qu’en Moto2, Johann Zarco nous fait rêver d’un nouveau titre jamais réussi dans cette cylindrée et d’exploits en 2017 au guidon de la Yamaha Tech3 en MotoGP !


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis