APRIL MOTORS EVENTS, UNE ÉQUIPE PRIVÉE FRANÇAISE EN TÊTE DE L’ENDURANCE MONDIALE EWC 2016… AH LA SALOPE ! (*voir ci-dessous)

MARC MOTHRÉ ET HERVÉ MOINEAU APRES 20 HEURES DE VOYAGE CE MARDI A PARIS

 

Le team APRIL MOTO MOTORS EVENTS, créé par Marc Mothré et Hervé Moineau, est en tête du mondial d’endurance après trois des quatre courses du championnat 2016, dont les Huit Heures de Suzuka dimanche dernier!

Un team privé « privé de tout d’ailleurs » ajoutera Marc, qui a en effet dix fois moins de budget que les teams officiels, une bande de copains surdoués, surmotivés, surperformants et surtout super rapides en piste, faisant des miracles pour boucler les budgets, roulant sur une moto de 2015, qui est en tête après Les 24 Heures du Mans, Portimao et Suzuka, infaisable ?

Pourtant ils l’ont fait.

Le truc impensable, inimaginable…

 

GROSSE COMPLICITÉ DANS LE STAND

GROSSE COMPLICITÉ DANS LE STAND

 

Hervé Moineau me dira dans la discussion « C’est comme gagner le Monte Carlo aujoud’hui avec une R8 Gordini ! »

Mais retour au début de l’article… et de l’histoire.

A peine débarqués de leur avion, les ramenant du Japon, nous avons, avec Gilles Gaignault, red chef d’autonewsinfo, rencontré les deux héros créateurs de cette histoire, Hervé Moineau et Marc Mothré.

(*Explication du titre)

Mon premier souvenir de Marc, c’est à l’occasion d’une course d’endurance TT de 24 heures au début des années 80, on roulait sur une moto officielle Honda avec un team de journalistes (le célèbrissime team Foutrex-Spermodent, journalistes et poètes c’est possible…) )et en pleine nuit, Marc rentre au stand en se tenant la jambe, douleur énorme, en hurlant « la salope, la salope !!! »  

On est tous autour de lui pour savoir qui est le pilote qui l’a fauché, on va aller lui mettre une avoine au mec!

Toujours la même réponse « Ah la salope ! », visage crispé par la douleur, on insiste, il a vraiment très mal.

Il  finit par dire « cette salope d’arbre !»…

Et oui, le coupable était végétal.

Chaque fois que l’on revit la scène, on entre dans un fou rire, digne de potaches…

Fin de l’aparté…

Un jour Marc Mothré a lâché le journalisme, il a eu raison entre nous, la passion c’est bien, quand on peut en vivre un peu c’est bien aussi, il a fait divers boulots autour de la moto, il a vécu à l’étranger et depuis 2001, il organise les WERC, Week End Racing Cup, qui permettent à des centaines de pilotes de rouler en compète sur divers types de motos, Roadster, Hypersport, Twin, Duke.

1983, DOMINQIUE MELIAND,HERVÉ MOINEAU, RICHARD HUBIN

1983, DOMINQIUE MELIAND, HERVÉ MOINEAU, RICHARD HUBIN

 

Hervé Moineau est multiple Champion du monde d’endurance, en 1980 avec Marc Fontan sur Honda, en 1983 sur Suzuki avec Richard Hubin (ils gagneront aussi les Huit Heures de Suzuka !), en 1987 avec Bruno Le Bihan sur Suzuki, et en 1988 avec Thierry Crine, toujours  sur Suzuki…

Ensuite, il a formé pour la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) la plupart des pilotes contre lesquels il se bat aujourd’hui avec le team April !

Désormais outre ses responsabilités avec l’écurie April, il est responsable au circuit Paul Ricard de la Moto Ecole (piste et permis) de Philippe Monneret, il a d’ailleurs du se faire remplacer le jour de notre rencontre, en quelque sorte le prof a séché le cours pour aller coacher ses pilotes à Suzuka!

Un jour, Hervé Moineau a, comme Marc (au Québec) comme ma pomme d’ailleurs (RFO à  St Pierre et Miquelon, puis journal aéronautique Info Pilote) tenté de quitter le monde de la moto, en espérant qu’il y ait une autre vie possible.

Non.

Certes, il y a d’autres vies possibles, d’autres voies à prendre, d’autres découvertes à faire, d’autres rencontres incroyablement enrichissantes…

 

LIFE IS LIFE!

LIFE IS LIFE!

 

Puis la moto revient comme une addiction, comme un destin.

Quand Marc a appelé son futur complice en 2009, pour monter un team de course, Hervé tenait une affaire de toilettage de chiens dans le Var!

Et assez vite, le duo fonctionne, leur équipe nouvellement créée est sacrée deux fois Championne du monde d’endurance Superstock, en 2011 (Gines/Bocquet/Humeau) et 2013 (Fastré/Savary/Lucas). 

La suite presque évidente est le Championnat du monde d’endurance, avec le team April Motors Events, enfin presque évidente côté cœur, car les deux complices se lancent dans un marathon effroyable, technique, sportif, et surtout financier.

C’est génial, mais par moments c’est un cauchemar!

 

ON SE BAT BEAUCOUP EN PISTE MAIS AUSSI EN DEHORS...

ON SE BAT BEAUCOUP EN PISTE MAIS AUSSI EN DEHORS…

 

Mais l’histoire est tellement belle, la moto en France et dans le monde a tellement besoin d’histoires comme celle-là !

Cette année, le team, basé à Montlhéry, compte 26 personnes, dont un cuistot, essentiel en endurance, un kiné, aussi essentiel, indispensable même, quatre mécanos, les responsables essence, pneus etc…

 

LA JOYEUSE BANDE, TRES EFFICACE!

LA JOYEUSE BANDE, TRES EFFICACE!

 

Budget total, sur l’année, aux alentours de 360 000€.

Même pour un promoteur qui a de bonnes idées associé à un Champion du monde surdoué, c’est une somme astronomique, à comparer d’ailleurs avec les millions d’€ des teams officiels.

 

DE VRAIES STARS A SUZUKA

DE VRAIES STARS A SUZUKA

 

Alors on fait attention partout, le truc dingue est que par exemple, Suzuka a organisé des séances d’essais privés avant la course et que le team April Motors Events n’a pas eu les moyens d’y aller !

Rester en tête du mondial dans ces conditions, c’est un vrai prodige.

Il faut savoir aussi que depuis qu’Eurosport Events a pris l’endurance en mains, les primes de départ et d’arrivée que la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) donnait aux teams et aux pilotes n’existent plus!

 

 

ROULER,UNE OBSESSION

ROULER,UNE OBSESSION

 

Bien sûr, Suzuka est une exception, là c’est l’organisateur qui est généreux, Hervé Moineau se souvient avoir reçu une somme énorme quand il avait gagné, comparée au millier de francs touché en cas de victoire au Bol d’Or…

Mais à Suzuka quand il ya dix équipes d’usine engagées, même importantes, les primes deviennent symboliques à la dix neuvième place qui est la leur !

L’ACO et ses 24 Heures Motos, épreuve qui fait partie du Mondial, ne donne plus de primes d’arrivée au Mans, toujours suite à la prise en main du mondial par Eurosport Events et comme le team April y est deuxième cette année, c’était une belle occasion d’alléger un peu la pyramide de pognon à bâtir…

Raté.

Et problématique.

Car tout le monde doit être payé, à commencer par les glorieux pilotes Gregg Black, Alexander Cudlin et Grégory Fastré, (ce dernier court régulièrement en endurance classique à la Sunday Ride Classic avec Richard Hubin).

 

a a a a a april 11

GRID GIRLS INDISPENSABLES

 

Alors bien sûr il y a ce merveilleux assureur de Tours, April Motos, je l’écris plus gros APRIL, qui les aide depuis un gros bout de temps, mais on imagine que cela ne suffit pas.

Il y a quelques mauvaises surprises comme ce représentant d’une marque que je ne citerai pas, mais elle a été par le passé un sponsor énorme dans l’endurance et dans la vitesse moto, qui vient leur proposer une somme d’argent rondelette au Mans, qui leur permettrait de terminer la saison, et qui depuis… est injoignable!

Souvenez vous en cher ami, la somme promise est peanuts pour une boîte comme la vôtre et vitale pour eux.

Je n’ai pas cité votre nom, ni celui de la boîte, ça vous permet de tenir votre promesse…

 

PISCINE INDISPENSABLE DERRIERE LE STAND, CHALEUR TORRIDE SUR LE CIRCUIT

PISCINE INDISPENSABLE DERRIÈRE LE STAND, CHALEUR TORRIDE SUR LE CIRCUIT

 

Il y a aussi des potes, Reuilly Moto (qui a créé le Tafiole team, on a toujours onze ans dans la compète moto et c’est génial !), Dunlop, Le Repaire des Motards, Titan Innovation…

Il ya la formidable ambiance, l’équipe est la plus jeune du plateau, une moyenne de trente ans, qui permet d’oublier le cauchemar financier mais il est toujours là…

Bien entendu, en hiver, les deux compères ne se donnent pas un sou, et pour les courses, Hervé prend sur ses vacances.

C’est simple,  cette histoire est belle, sublime, elle doit continuer.

 

 

On serait en Italie, en Angleterre, en lisant ces lignes il y aurait déjà quatre ou cinq personnes passionnées et heureusement nanties par la vie qui auraient  envoyé un chèque…

Vous pouvez, quels que soient vos moyens, aider ce team, actuellement leader du Championnat du monde devant toutes les équipes e’usine !!!! . A qui il manque 35.000 € pour boucler sa saison.

L’adresse est à la fin de ce reportage.

35 000€ c’est dix fois 3500, bon c’est un peu au dessus de vos moyens…

 

LA NUIT TOMBE A SUZUKA, APRIL EST TOUJOURS LEADER AU MONDIAL

LA NUIT TOMBE A SUZUKA, APRIL EST TOUJOURS LEADER AU MONDIAL

 

Cent fois 350€ ça le fait aussi…

Mille fois 35€ ça passe aussi  bien entendu…

 

MERCI, THANK YOU, GRAZIE, KIITOS, ARIGATO, DANKE, OBRIGADO

 

Et la communauté motarde laisserait crever une aussi belle histoire ?

Allez lecteurs, la main au lazingue, Oschersleben c’est à la fin août…

 

L’adresse pour vos chèques…

MC Motors Events,  3 Rue des écoles,  91310, Linas

 Rappel: Le classement actuel du mondial EWC 2016 avant la finale en Allemagne

Teams FIM EWC Championship

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : GOOD SHOOT/David REYGONDEAU et ARCHIVES 

 

Moto Moto - Endurance Sport

About Author

jeanlouis