L’ÉQUIPE 21 SUIT L’ENDURANCE MONDIALE EN DIRECT, C’EST GRATUIT, C’EST GÉNIAL, C’EST MAGIQUE !

 

a a a a a suzuka celis et cie

CHRISTIAN LAVIEILLE ET ÉRIC CELIS

 

Et oui, mes souvenirs perso de ce genre c’était très beau mais c’était il y a longtemps.

Il y a sûrement plein de nos lecteurs qui n’ont pas connu la grande période des directs Auto Moto, tout simplement parce que l’auteur de ces lignes, s’il a quinze ans dans la tête, se voit affirmer de jour en jour par les douleurs et les médecins chargés de lui expliquer que c’est inéluctable que justement si sa vie a été consacrée à des mecs et des nanas qui veulent descendre leurs temps, le vrai temps, lui, fait des ravages…

Lecteur, lectrice, si tu fais partie de ces jeunes qui n’ont pas connu la «Dolce Vita» de l’époque Auto Moto, la vraie, pas la triste usurpation que cette émission est devenue, c’est dommage pour toi mais d’un autre côté tu es jeune et c’est pas grave de ne pas avoir connu cette vie-là, il doit y en avoir d’autres.

Pourtant…

 

LE BUREAU DE CHRISTIAN ET ERIC DURANT HUIT HEURES D'AFFILÉE

LE BUREAU DE CHRISTIAN ET ÉRIC DURANT HUIT HEURES D’AFFILÉE

 

Dimanche matin, sept heures du mat, j’allume la TV pour écouter l’Équipe 21, qui retransmet les ‘8 Heures de Suzuka’ en direct.

Et ça va être de la magie…

L’épreuve roule depuis quatre heures trente du mat «French time», mais finalement la prise d’antenne tardive avec résumé des heures précédentes, c’est génial.

 

LES MALHEURS DU SERT

LES MALHEURS DU SERT, LES HISTOIRES TRISTES FONT PARTIE DE LA LÉGENDE

 

Parce que le résumé dit vraiment tout, parce que la fraîcheur des commentateurs fait du bien.

Bravo à Éric Celis, journaliste de grand talent  et de grande expérience et c’est nécessaire, plein de verve et de tchatche.

 

 

ERIC CELIS,LE TALENT DE TOUTE LA MOTO

ÉRIC CELIS,LE TALENT DE TOUTE LA MOTO

 

 

Merci Christian Lavieille, Champion du Monde d’Endurance et multiple vainqueur du Bol d’Or, qui a roulé aux ‘8 Heures de Suzuka’ et qui continue de gagner aujourd’hui mais en Rallye-Raid, mazette !

Qui plus est grand complice de ce qui se passe à l’antenne et dans le studio, j’ai presque envie de dire grand initiateur sur un circuit très compliqué et une ambiance inconnue ailleurs dans le monde.

 

CHRISTIAN LAVIEILLE,LE TALENT DE TOUT CE QUI VA VITE

CHRISTIAN LAVIEILLE,LE TALENT DE TOUT CE QUI VA VITE

Leur passion et leur expertise, le fait de restituer l’immense ferveur que sont les ‘8 Heures de Suzuka’, au Japon, leurs remarques pas toujours beni-oui-oui, bref ce que j’ai appelé ci-dessus leur fraîcheur fait un bien fou.

Le coup du résumé à sept heures à la prise d’antenne est simple, évident, mais c’est juste génial.

Pour le téléspectateur, sur une course de huit heures qui commence à point d’heure, décalage horaire oblige, en voir seulement cinq c’est suffisant à condition de voir et comprendre les images des faits importants qui se sont passés avant.

C’était ce que nous faisions à Auto Moto, pour les GP de F1 genre Australie ou Japon, qui étaient transmis en direct mais que nous résumions dans l’émission qui, elle, commençait vers onze heures du mat et permettait de se lever à une heure décente un dimanche en étant sûr de ne rien rater de GP qui à l’époque avaient de l’intérêt.

Pas de ces GP où l’on passe son temps à évoquer les pneumatiques, le KERS  et autres gadgets destinés à donner du peps à une discipline aussi morte qu’une nature de Paul Cézanne, et encore Cézanne arrive justement à nous intéresser à trois pommes quand la F1 nous intéresse mal à des nèfles.

 

LA YAMAHA GMT 94 TROP SOUVENT AU STAND

LA YAMAHA GMT 94 TROP SOUVENT AU STAND, RESSERRE LES POINTS AU CLASSEMENT GÉNÉRAL

 

De la précision, de l’expertise, une connaissance très pointue du milieu, de ses hommes et des us et coutumes, une impertinence formidable pour évoquer avec doigté et diplomatie les escrocs qui nappent le monde, un style de commentaire et un ton qui font qu’on les suit, qu’on entre dans leur histoire…

Ils se donnent aussi le luxe de dire «je ne m’en souviens pas» quand une date ou un nom manquent dans l’évocation d’une autre épopée, (ensuite on trouve la p… de fiche qui est tombée à terre et on donne quand même l’info…) l’honnêteté est une qualité introuvable aujourd’hui dans ce milieu des spécialistes du direct (pardon, pas introuvable, rare, il y en a quelques uns), bref on entre sur le circuit avec une belle histoire joliment racontée et jamais à court d’inspiration.

Ils ont tenu cinq heures comme ça les bougres, et pas une baisse de rythme, au moins sur les motos il  y a changement de pilotes, là, leur truc c’est de la véritable endurance au long cours !

Alors le direz vous, les gens d’Eurosport ont sans doute des qualités aussi, avec cette différence considérable, fondamentale même.

L’Equipe 21 c’est gratoche !

a a a a a a a a a alogo equipe

 

Et ça fait un bien fou.

Payer pour regarder la F1 par exemple, c’est surnaturel !

J’appelle ça des GP qui durent cent mètres, mon maître à penser Johnny Rives a évidemment une formule encore plus percutante et surtout plus adaptée aux sports mécaniques, il évoque des GP qui durent dix secondes…

Retour à Suzuka.

 

SUZUKA, RECRÉER LA FERVEUR

SUZUKA, RESTITUER  LA FERVEUR

 

J’en écrivais le résumé avec les moyens du bord jusqu’à sept heures du mat’, parce que moi, journaliste, je fais mon boulot comme depuis le début, en râlant parce qu’on se lève à l’heure des fusillés, mais en me levant…

Et j’ai eu droit, comme je ne veux pas payer pour regarder, à un commentaire en japonais sur un chrono tournoyant et une page de live timing qui disparaissait toutes les vingt minutes, un enfer.

Le métier aidant, un chrono raconte beaucoup de choses mais pas la raison des incidents repérables avec un peu d’expérience.

Mon texte de brouillon était donc plein de XXXXX pour savoir pourquoi telle moto à tel moment a perdu autant de temps.

C’est là que le résumé d’Éric et Christian a été génial, j’ai rempli les cases vides et il ne me manquait rien !

Ensuite, j’avais les mêmes chronos qu’eux, merdiques soi-dit en passant et j’ai forcément souri en entendant les deux malheureux avouer qu’ils ne savaient pas si telle moto en panne sur le circuit, voire dans les stands était repartie parce que les chronos étaient absents, et les chronos d’endurance disent tout ce qui se passe…

 

NOS DEUX SP2CIALISTES RECONNAISSENT MÊME LES PILOTES A CONTRE JOUR ET DE NUIT!

NOS DEUX SPÉCIALISTES RECONNAISSENT MÊME LES PILOTES À CONTRE JOUR ET DE NUIT ! EN PHOTO C’EST FACILE MAIS SUR UN ÉCRAN DE TV…

 

L’image, elle, raconte mais il faut qu’elle existe.

Effectivement Hayden tombe en panne dans un endroit où les caméras de TV sont en angle mort, et le réal ne revient pas dessus puisque l’image est dégueu.

Si les chronos sont absents, on ne sait pas si la moto est repartie ou non…

Ou si elle revient à pieds avec le pilote…

Ou si le pilote rentre à pieds tout seul…

Christian Lavieille a dit un moment que c’est étonnant que dans un pays aussi en pointe sur les techniques d’avant garde, on ne puisse pas lire un chrono, mais l’art du direct c’est aussi de s’en sortir par le haut de conneries techniques de ce genre, et nos deux compères l’ont fait à chaque fois haut la main !

 

CES TROIS GARNEMENTS ENTRENT EN TRIOMPHE DANS L'HISTOIRE

CES TROIS GARNEMENTS ENTRENT EN TRIOMPHE DANS L’HISTOIRE

 

En disant de temps en temps qu’ils étaient aveugles, mais sans avoiner en permanence les responsables du truc, une remarque sur la mauvaise qualité de et on passe vite à autre chose, c’est du grand art.

Bravo les mecs, bravo au casting de la chaîne, bravo à la programmation de la chaîne, pour la finale en Allemagne, on sera avec vous, pendus à vos lèvres, c’est bon comme du pain frais…

Qui plus est, restituer l’atmosphère unique de cette course faite par les Japonais pour les Japonais mais géniale dans le monde entier, peut-être la plus belle course de l’année toutes disciplines confondues, c’est aussi un art, de guider le téléspectateur vers des univers inconnus sans donner dans le documentaire animalier.

«Show must go on» confrères, on va se régaler en Allemagne, fin août, parce qu’en fait, les scores au Général sont tellement serrés que tout, vraiment tout est possible, y compris de voir titrer une équipe privée !

Et bravo, ça vient du cœur, vieux certes, mais qui bat comme au premier jour !


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Auteurs et EWC

 

Moto Moto - Endurance Sport Télévision

About Author

jeanlouis