IL YA 40 ANS LE 1er AOÛT 1976… LE DRAME DE LAUDA AU NÜRBURGRING

F1 1 AOUT 1976 ACCIDENT NIKI LAUDA.

 

 F1-1-AOUT-1976-La-FERRARI-de-LAUDA-en-feu-au-NURBURGRING


F1-1-AOUT-1976-La-FERRARI-de-LAUDA-en-feu-au-NURBURGRING

 

Ce 1er août 2016, cela fait très exactement… 40 ans qu’est survenu le dramatique accident du Champion du monde en titre de l’époque, l’Autrichien Niki Lauda, victime d’une violente sortie de route lors du Grand Prix d’Allemagne qui se déroulait sur le Nordschleife au Nurburgring.

Lauda qui débarquait en leader du Championnat en Allemagne, avec déjà cinq victoires depuis le début de saison (Interlagos au Brésil, Kyalami en Afrique du sud, Spa en Belgique, Monaco et Brands-Hatch en GB)

Au volant de sa Ferrari 312 T, aprés qu’il ait à très haute vitesse heurté les rails dans l’ultra rapide courbe à gauche avant le virage à droite de Bergwerk, la Ferrari 312 T N°1, rebondit au milieu de la piste et s’embrasait immédiatement, avant d’être percutée par l’Hesketh de l’Allemand Harald Hertl et la Surtees de l’Américain Brett Lunger!

 

 F1 1 AOUT 1976 ACCIDENT NIKI LAUDA.


F1 1 AOUT 1976 ACCIDENT NIKI LAUDA.

 

Alors que les flammes deviennent de plus en plus conséquentes, Hertl et Lunger, aidés par Guy Edwards  et Arturo Merzario qui ont rapidement stoppés leurs propres monoplaces, se précipitent vers la Ferrari, pour tenter d’extraire Lauda, sonné et prisonnier des flammes.

Inconscient, le pilote Ferrari est finalement assez vite sorti et allongé en pleine piste, souffrant de graves blessures au visage et aux mains, non sans avoir inhalé des gaz.

Rapidement héliporté d’abord vers l’hôpital d’Adenau, son état est jugé critique… avant d’être ensuite transféré à l’hôpital de Koblenz, puis enfin dans le service des grands brûlés de Ludwigshafen, prés de Mannheim.

A tel point qu’en pleine, on appelle un prêtre à son chevet pour lui donner l’extrême onction.

Mais Lauda doté d’un mental de fer, Lauda qui a survécu et vit annonce fin aout un mois après la catastrophe qu’il va revenir et effectivement, il est bien présent à Monza, six semaines seulement après son accident, et alors que Ferrari, a nommé un remplaçant pour le Champion du monde en titre, l’Argentin Carlos Reutemann.

Bien que faible physiquement et touché naturellement mentalement, Niki Lauda s’installe dans le baquet de la Rosso N°1 et décroche une incroyable mais sensationnelle quatrième place du GP d’Italie.

Mais, lors du dernier Grand Prix au Mont Fuji au Japon et alors qu’il lutte pour conserver son titre face au jeune Anglais James Hunt  qu’il devance de trois points, sous des trombes d’eau et alors que son rival mène la course, Niki Lauda décide d’abandonner!

Finalement Hunt se classe troisième derrière la Lotus de Mario Andretti et la Tyrrell de Patrick Depailler mais totalisant 69 points, il chipe la couronne mondiale pour un seul petit point, face à Lauda qui n’en compte que 68!

 

 F1-2015-NIKI-LAUDA.


F1-2015-NIKI-LAUDA.

 

Un an plus tard Niki Lauda, resté à Maranello, il prenait sa revanche en remportant à nouveau le titre de Champion du monde 1977.

Avant d’être enrôlé par l’équipe Brabham pour deux saisons en 1978 et 1979, et d’annoncer sa retraite.

Curieusement deux ans plus tard, Lauda est de retour en 1982 avec l’écurie McLaren, Team avec lequel il décroche un troisième et  dernier titre mondial, le dimanche 21 octobre 1984, lors du dernier GP au Portugal à Estoril, devançant … d’un demi-point, son propre équipier, le jeune Français Alain Prost.

L’Autrichien se retirant définitivement à l’issue de la saison 1985.

Désormais en compagnie de Toto Wolff, il dirige l’équipe Mercedes de F1 en GP,

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN et DR

LA VIDEO DE L’ACCIDENT DU NURBURGRING LE 1er AOÛT 1976

https://www.youtube.com/watch?v=PYgjRTWhWi8

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles