UNE BMW M6 EN TÊTE AUX ’24 HEURES DE SPA’ APRÈS SIX HEURES DE COURSE

24-HEURES-de-SPA-2016-La-BMW-M6-GT3-du-Team-ROWE-en-tête-à-la-tomvbée-de-la-nuit-Photo-Dany-DELIEN.

 

 

 24-HEURES-de-SPA-2016-La-BMW-M6-GT3-du-Team-ROWE-en-tête-à-la-tombée-de-la-nuit-Photo-Nicolas-PALUDETTO


24-HEURES de SPA-2016-La BMW M6 GT3 du Team ROWE en tête à la tombée de la nuit-Photo : Nicolas-PALUDETTO

 

Après six heures de course et de très nombreuses neutralisations, surprise aux 24 Heures de Spa, où une…BMW M6 est en tête, alors que la nuit commence tour doucement à envahir le tracé Spadois et que les équipes s’attendent à un peu de brouillard, vu l’humidité, à cause de la proche forêt Ardennaise…

Au quart de la course, c’est donc l’une des BMW M6, la N°99 du ROWE Racing de l’équipage formé d’Alexander Sims, Philip Eng et Maxime Martin qui s’est emparé du commandement, devançant deux des Audi R8 LMS, la N°6 de l’équipe Audi Sport Team Phoenix que se partagent le trio, Christopher Mies, Markus Winkelhock et Frank Stippler et l’Audi R8 LMS, N°1 du Belgian Team Audi WRT de Frédéric Vervisch, Will Stevens et Dries Vanthoor.

 

 24-HEURES-de-SPA-2016-LAUDI-R8-LMS-N°1-du-Team-AUDI-BELGIAN-WRT-Photo-Dany-DELIEN


24-HEURES de SPA-2016-L’AUDI R8 LMS, N°1 du Team-AUDI-BELGIAN-WRT-Photo-Dany-DELIEN

 

Ensuite, on pointe au quatrième rang, la Lamborghini Huracan GT3, la N°19 du GRT Grasser Racing Team d’Andrea Piccini, Luca Stolz et Michele Beretta, laquelle est suivie de l’une des Bentley Continental de l’écurie M-Sport, la N°8 de  Maxime Soulet, Andy Soucek et Wolfgang Reip.

 

24-HEURES-de-SPA-2016-La-LAMBORGHINI-HURACAN-du-Team-GRT-GRASSER-N°19-lors-dun-arret-ravitaillement-Photo-Nicolas-PALUDETTO

24-HEURES de SPA-2016-La LAMBORGHINI-HURACAN du Team GRT-GRASSE, N°19 lors d’un arrêt-ravitaillement-Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Suivent, encore une Audi R8 LMS, la N°4 de l’équipe Audi Belgian WRT de Bertrand Baguette, Pierre Kaffer et Adrien de Leener, puis la seconde Bentley Continental GT3 de chez M-Sport, la N°7 de Guy Smith, Vincent Abril et Steven Kane.

 

24-HEURES-de-SPA-2016-La-BENTLEY-CONTINENTAL-N°7-du-Team-M-Sport-à-la-tombée-de-la-nuit-Photo-Dany-DELIEN

24-HEURES de SPA-2016-La BENTLEY-CONTINENTAL N°7 du Team M-Sport à la tombée de la nuit-Photo-Dany-DELIEN

 

Plus loin, on pointe l’une de trois McLaren 650S GT3, la N°58 de l’écurie Garage 59, celle de Shane van Gisbergen, Come Ledogar et Rob Bell, laquelle précède la seconde BMW M6 du ROWE Racing, la N°98 de l’équipage composé de Nick Catsburg, Stef Dusseldorp et Dirk Werner et une autre Lamborghini Huracan, la N°10 de chez Ombra Racing de Matteo Beretta, Giovanni Berton, et les deux Stefano, Costantini et Gattuso qui complète ce Top 10.

 

 24 HEURES de SPA 2016 - L'AUDI R8 LMS de l'équipe SAINTELOC Photo Nicolas PALUDETTO


24 HEURES de SPA 2016 – L’AUDI R8 LMS de l’équipe SAINTELOC Photo Nicolas PALUDETTO

 

Derriére, on trouve, l’Audi R8 LMS de l’équipe Stéphanoise Sainteloc, la N°26 de Gregory Guilvert, Mike Parisy  et Christopher Haase qui devance la première des Mercedes-AMG, la N°57 du Team Black Falcon, celle de Adam Christodolou, Hubert Haupt et Andreas Simonsen, drôlement bien remontée des profondeurs du classement, les six AMG s’étant élancées des dernières lignes.

 

24-HEURES-de-SPA-2016-MERCEDES-AMG-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

24-HEURES-de-SPA-2016-MERCEDES-AMG-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

Bien que pénalisées d’un Stop&Go de cinq minutes, les Mercedes ont bénéficié dès le premier tour d’un concours de circonstance heureux, la course étant déjà neutralisée et ce suite à une sortie de piste.

Du coup, les six AMG s’engouffraient et se précipitaient dans les stands afin d’effectuer leur Stop&Go  alors que leur concurrents tournaient au ralenti, gagnant dans l’affaire deux bonnes minutes…

Chez Mercedes, on a su tirer bénéfice de ce coup du sort bien avantageux!

Et retrouver le sourire alors que les 24 Heures venaient tout juste de débuter…

Permettant de viser de nouveau la victoire en ayant au fond perdu un minimum de temps sur les cinq minutes de pénalité reçues pour un problème de circuit imprimé concernant l’allumage, jugé non conforme et ce sur les six AMG

 

 24-HEURES-de-SPA-2016-La-BMW-M6-ROWE-en-arret-ravitaillement-cette-nuit-Photo-Nicolas-PALUDETTO.


24-HEURES-de-SPA-2016-La BMW M6 ROWE en arrêt-ravitaillement cette nuit-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

La longue nuit Spadoise débute. On verra qui sortira au commandement au lever du jour, dans le petit matin Ardennais, sachant qu’il restera encore près de dix heures de course, ces 24 Heures se terminant à 16 Heures 30 et donc bien des incertitudes comme à chaque fois dans une course d’endurance.

On l’a encore constaté le dimanche 19 jui, dernier à l’arrivée des 24 Heures du Mans.

Une course n’est vraiment jouée qu’une fois le damier franchi!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Nicolas PALUDETTO – Davy et Daniel DELIEN

 24-HEURES-de-SPA-2016-La-LAMBORGHINI-HURACAN-du-Team-BRATISLAVA-N°69-en-arret-ravitaillement-cette-nuit-Photo-Nicolas-PALUDETTO


24-HEURES-de-SPA-2016-La LAMBORGHINI-HURACAN du Team, la N°69 en arrét ravitaillement cette nuit-Photo-Nicolas-PALUDETTO

24H de SPA

About Author

gilles