KRIS MEEKE ET LA DS3 LEADERS AU RALLYE DE FINLANDE. OGIER EST SORTI…

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

 

 WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-


WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

 

 

Auteurs d’une journée parfaite sur les routes ultra-rapides du Rallye de Finlande, Kris Meeke et Paul Nagle se sont vite installés en tête du classement général et prennent le contrôle du Rallye de Finlande

À l’issue de la première étape, l’équipage britannico-irlandais compte en effet 18’’1 d’avance sur le deuxième, l’équipage Finlandais composé de Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila et 44’’3  sur la Hyundai i20WRC des Belges Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul.

Avec Craig Breen et Scott Martin actuellement cinquièmes en embuscade et en bagarre pour une place sur le podium, le bilan de l’équipe Abu Dhabi Total WRT est des plus positifs au terme de cette premiére journée!

Après la super spéciale, l’ES1, disputée le jeudi soir, le Rallye de Finlande débutait véritablement ce vendredi matin, avec une boucle matinale constituée de cinq secteurs chronométrés : Mökkiperä, Halinen, Jukojärvi, Surkee et Horka.

 

 WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE


WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE

 

Dès l’ES2, Kris Meeke n’était guère perturbé par l’humidité rendant son ordre de départ théoriquement défavorable. Avec déjà le meilleur temps, le pilote du Team Citroën Abu Dhabi Total s’installait en tête du rallye. Septième, son jeune équipier Craig Breen débutait également l’épreuve sur un rythme élevé.

 

 WRC-2016-FINLANDE-La-VW-POLO-WRC-de-JARI-MATTI-LATVALA

WRC-2016-FINLANDE-La-VW-POLO-WRC-de-JARI-MATTI-LATVALA

 

Principalement opposé à Jari-Matti Latvala et Ott Tänak, Kris Meeke engageait une bagarre à coups de dixièmes de secondes. Mais ses adversaires ne parvenaient pas à rendre une copie parfaite. Après un second scratch dans l’ES5, l’avance du Britannique s’approchait des vingt secondes à mi-journée !

 

WRC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-CRAIG-BREEN

WRC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-CRAIG-BREEN

 

Très à l’aise tout au long de la matinée, Craig Breen signait un superbe troisième temps dans Surkee. Il prenait ainsi le dessus sur Mikkelsen et Neuville pour se hisser en quatrième position derrière le trio Meeke, Latvala et Ogier

Mais dans la dernière spéciale de la matinée, il préférait tirer tout droit après un freinage un peu trop tardif pour ne pas risquer une sortie de route. Il laissait échapper quelques secondes et ralliait l’assistance de Jyväskylä au sixième rang.

Après une demi-heure de pause, les équipages repartaient pour une longue boucle, en enchaînant dans l’ordre les spéciales d’Äänekoski, Mökkiperä, Jukojärvi, Surki, Horkka et Harju!

 

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

 

Kris Meeke restait constamment aux avant-postes et il se montrait le plus rapide dans les ES8 et 11. Mais les écarts restaient extrêmement serrés et au cumul, le pilote Abu Dhabi Total WRT ne concédait que 7/10éme à son dauphin, Latvala sur les 74,74 km de l’après-midi!

 

WRC-2016-KRIS-MEEKE-avec-sa-DS3-CITROEN-

WRC-2016-KRIS-MEEKE-avec-sa-DS3-CITROEN-

 

Revenu au parc d’assistance, Kris Meeke confiait:

« Je suis vraiment surpris d’avoir mené tout au long de cette journée et de compter une petite vingtaine de secondes d’avance. Aujourd’hui, Latvala et Tänak étaient très rapides, mais j’ai pu creuser l’écart lorsqu’ils ont leurs soucis. Sinon, c’était une bataille permanente à coups de dixièmes de secondes, comme toujours ici. Mon objectif reste le même : réaliser le meilleur travail possible. Ce n’est pas que je ne veux pas gagner, mais je n’ai pas un besoin absolu de cette victoire. Je resterai donc sur la même stratégie demain, en faisant de mon mieux tout en restant en deçà de la limite. Ce sera très compliqué avec deux passages dans Ouninpohja, en sens inverse. Il faudra être extrêmement concentré, surtout le matin. »

WRC 2016 FINLANDE La VW POLO WRC de SEB OGIER AVANT sa sortie de route.j

WRC 2016 FINLANDE La VW POLO WRC de SEB OGIER AVANT sa sortie de route.j

SORTIE DE ROUTE POUR LA VW POLO DE SEB OGIER EN FINLANDE

 

Coup de théâtre ce vendredi 29 juillet lors de l’ES 10, le second passage dans la spéciale de Surkee, long de 14,95 km et alors qu’il était en lutte pour la troisième place avec la Polo de son équipier, le Norvégien Andreas Mikkelsen et la Hyundai i20 WRC du Belge Thierry Neuville, Sébastien Ogier est sorti de la route en toute fin de spéciale, finissant dans un fossé.

 

WRC 2016 FINLANDE La VW POLO WRC de Seb OGIER DANS LE FOSSE vendredi 29 juillet

WRC 2016 FINLANDE La VW POLO WRC de Seb OGIER DANS LE FOSSE vendredi 29 juillet

 

Bien aidé par une bonne dizaine de spectateurs, le triple Champion du monde est parvenu à reprendre la route et à rejoindre l’arrivée mais avec plus de seize minutes de retard!

Ogier qui lâchait

« Il fallait bien que cela arrive un jour quand vous prenez beaucoup de risques en permanence. J’ai commis une erreur stupide, et malheureusement les spectateurs n’ont pas réussi à me sortir tout de suite.»

 

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de CRAIG BREEN

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de CRAIG BREEN

 

Chez Citroën, Craig Breen poursuivait également sa prestation solide, et avec un deuxième temps dans l’ES7, il revenait en quatrième position! Il se montrait plus prudent dans les portions cassantes des deux spéciales suivantes, avant de se faire une petite chaleur dans l’ES10. L’Irlandais bouclait la première étape dans le Top 5, à moins de dix secondes d’une place sur le podium…

Craig Breen qui indiquait:

« Il est bien possible que je sois l’homme le plus heureux de Jyväskylä ce soir ! Du premier au dernier kilomètre, nous avons pris beaucoup de plaisir dans la voiture. Même si j’ai participé à de nombreuses reprises à cette épreuve, cela va beaucoup plus vite avec une World Rally Car et les sensations sont immenses. Évidemment, tout n’a pas été parfait, mais nous avons beaucoup appris, surtout au second passage. Je crois pouvoir dire qu’il s’agissait de la meilleure journée de ma carrière de pilote de rallye ! Je ne pensais pas être si haut au classement, à moins de dix secondes du podium… »

A retenir encore que sur la troisième voiture engagée par l’équipe Abu Dhabi Total WRT, Khalid Al Qassimi et Chris Patterson terminaient la journée à la 23éme place après avoir trouvé un rythme constant et sécuritaire.

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

WEC-2016-FINLANDE-La-DS3-de-KRIS-MEEKE-

 LE CLASSEMENT A L’ISSUE DE LA PREMIÈRE ETAPE

 

  1. Kris Meeke-Paul Nagle (DS 3 WRC) en 1h13’22’’2
  2. Latvala-Anttila (VW Polo R WRC) à 18’’1
  3. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 WRC) à 44’’3
  4. Mikkelsen-Jäeger (VW Polo R WRC) à 45’’4
  5. Breen-Martin (DS 3 WRC) à 53’’8
  6. Paddon-Kennard (Hyundai i20 WRC) à 58’’2
  7. Ostberg-Flöene (Ford Fiesta RS WRC) à 1’02’’9
  8. Tänak-Molder (Ford Fiesta RS WRC) à 1’14’’4
  9. Camilli-Veillas (Ford Fiesta RS WRC) à 1’22’’6
  10. Lappi-Ferm (Skoda Fabia R5) à 2’01’’8

… 22. Al Qassimi-Patterson (DS 3 WRC) à 5’43’’2

 

 

 

 

 

 

WRC

About Author

gilles