EN GRAND PRIX F1, PAS DE HALO DE PROTECTION POUR LES PILOTES EN 2017

F1 2016  MONTMELO - Jeudi 3 mars- La FERRARI de KIMI RÄIKKONEN TESTE LE SYSTEME DE PROTRECTION DU COCKPIT PILOTE - Photo ANTOINE CAMBLOR ____

 

 F1 2016 MONTMELO - Jeudi 3 mars- La FERRARI de KIMI RÄIKKONEN TESTE LE SYSTEME DE PROTECTION DU COCKPIT PILOTE - Photo ANTOINE CAMBLOR


F1 2016 MONTMELO – Jeudi 3 mars- La FERRARI de KIMI RÄIKKONEN TESTE LE SYSTEME DE PROTECTION DU COCKPIT PILOTE – Photo ANTOINE CAMBLOR

 

La FIA (Fédération Internationale Automobile) considérait  que le système de protection des cockpits de monoplaces de Grands Prix plus connus sous l‘appellation « halo », et destinés à participer à l’ amélioration de la sécurité des pilotes, était au point et désormais prêt pour être introduit dès la prochaine saison en 2017

C’est très certainement la raison pour laquelle, la FIA avait effectué une présentation détaillée de ce systéme aux pilotes lors du dernier Grand Prix il y a une semaine en Hongrie.

 

 F1-2016-MONTMELO-Jeudi-3-mars-La-FERRARI-de-KIMI-RÄIKKONEN-TESTE-LE-SYSTEME-DE-PROTRECTION-DU-COCKPIT-PILOTE-Photo-ANTOINE-CAMBLOR-


F1-2016-MONTMELO-Jeudi-3-mars-La-FERRARI-de-KIMI-RÄIKKONEN-TESTE-LE-SYSTEME-DE-PROTRECTION-DU-COCKPIT-PILOTE-Photo-ANTOINE-CAMBLOR-

 

Mais finalement  on a officiellement appris  à Hockenheim où se déroule ce week-end le GP d’Allemagne que son introduction était repoussée à la saison 2018

C’est d’ailleurs le grand patron de la F1,  Bernie Ecclestone, lui-même qui l’a déclaré dans un interview à la BBC.

Confirmant ainsi les propos du Team-principal de l’équipe Red Bull, Christian Horner, le directeur de Red Bull opposé au Halo.

A Hockenheim donc, les représentants du Groupe Stratégique de la F1 et composé de six des proncipales écuries de GP (Ferrari, Force India, McLaren, Mercedes, Red Bull et Williams),  après une entrevue avec Jean Todt, Président de la FIA et Bernie Ecclestone patron lui de la FOM, ont donc décidé de rejeter son introduction pour la saison prochaine.

Il faudra donc patienter jusqu’a 2018 et au plus tôt, pour espérer découvrir en course un système de protection, protégeant mieux  la tête des pilotes.

Si l’on en croit Lewis Hamilton, « Les cockpits des monoplaces seront à l’avenir, entièrement fermés.»

 

Peter SOWL

Photos : Antoine CAMBLOR

 

 

Evenements F1 Sport

About Author

gilles