MX2 : LE RÉCIT DU DOUBLÉ DE DYLAN FERRANDIS A LOKET

 

Pascal Haudiquert nous fait passer le récit précis du superbe week end du pilote français Dylan Ferrandis en République tchèque, à Loket.

Nous lui laissons volontiers la plume…

Et les photos sont aussi de Pascal.

Double victoire pour Dylan Ferrandis en République Tchèque

 

Dylan Ferrandis a décroché une fantastique double victoire dans la manche tchèque du Championnat du Monde MX2 de Motocross ; le pilote du Monster Energy Kawasaki MX2 Racing Team s’est imposé à Loket, ou il signe le second succès de sa carrière.

Dominateur de la séance d’essais chronométrés Dylan allait perdre samedi la victoire en qualification à la suite d’une rude attaque d’un de ses rivaux, mais dimanche c’est lui qui fut le patron d’une course disputée dans des conditions météo variables.

Prenant très vite le commandement de la première manche disputée sur piste sèche, il creusera l’écart avec ses rivaux et s’imposera aisément.

 

 

La pluie rendra la piste encore plus piégeuse en seconde manche, et parti cinquième Dylan doublera un à un tous ses rivaux pour prendre la tête de la course au neuvième des dix neuf tours ; à trois tours de la fin il résistera à une autre attaque violente, pour finalement s’imposer une seconde fois et remporter ce GP de République Tchèque.

Marquant le maximum de points, Dylan qui a raté quatre épreuves du fait de sa blessure en début de saison est maintenant cinquième du championnat à un point du quatrième, alors qu’il reste cinq courses à disputer.

Cette victoire est la seconde de sa carrière, après l’Argentine l’an passé, et c’est son premier double succès.

 

 

Dylan Ferrandis: « En première manche j’étais second derrière Jonass qui a très vite chuté, et j’ai assez vite creusé l’écart avec mes rivaux pour gagner cette manche ; j’ai fait en sorte de garder de l’énergie pour la seconde manche, et ce fut nécessaire car mon second départ ne fut pas aussi bien que le premier. J’ai du me battre pour revenir en tête de la course, ce fut de bonnes bagarres même si cela fut compliqué car avec la pluie on avait moins de traction. En fin de manche Max Anstie est revenu dans ma roue, il a essayé de me faire un block pass mais finalement c’est lui qui est tombé. C’est la course ! Bien sûr ce fut un bon weekend avec ces deux succès. Tout le monde dans le team est content, c’est une belle récompense à tout le travail fait depuis le début de saison. Mais pas trop le temps de célébrer cette victoire, car le weekend prochain il y la course la plus difficile au monde avec le GP de Lommel ; dès lundi je serai en Belgique pour préparer ce GP. »

C’était le grand fait d’armes du week end, avec le retour (et le podium !) de Romain Febvre en MXGP, la cylindrée au-dessus.

Jean Louis BERNARDELLI et Pascal HAUDIQUERT

Photos Pascal HAUDIQUERT/Mediacross

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis