VICTOIRE DE PETERHANSEL À WUHEI MAIS DESPRES TOUJOURS SOLIDE LEADER CE VENDREDI AU ‘SILK WAY’

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-PEUGEOT-2008-DKR-N°100-de-PETERHANSEL-COTTRET-entre-ALASHAN-et-WUHAI

 

SILK WAY 2016  LOGO

 

Le Silk Way Rally prépare son sprint final vers Pékin que les concurrents atteindront ce dimanche. Stéphane Peterhansel et Eduard Nikolaev pour les camions, remportent la 13éme étape entre Alashan et Wuhai, tandis que leurs équipiers et leaders, Despres et Mardeev, parfaitement protégés par leurs équipiers respectifs, assurent leur première place au classement général.

 

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-PEUGEOT-2008-DKR-N°100-de-PETERHANSEL-COTTRET-entre-ALASHAN-et-WUHAI

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-PEUGEOT-2008-DKR-N°100-de-PETERHANSEL-COTTRET-entre-ALASHAN-et-WUHAI

 

Stéphane Peterhansel remporte donc ce vendredi l’avant-dernière étape, la 13éme qui se disputait sur 724, 89 km entre Alashan et Wughai

 

SILK-WAY-RALLY-2016-La-MINI-de-VASILYEV

SILK-WAY-RALLY-2016-La-MINI-de-VASILYEV

 

Au volant de son 2008 DKR Peugeot N°100, le duo Peterhansel-Cottret a couvert la spéciale longue de 367,44 km en 4h50’05, triomphant  avec 3’27 d’avance sur la Mini N°101 des Russes Vladimir Vasilyev-Konstantin Zhiltsov et leurs équipiers et leaders du Silk Way Raly, le tandem Cyril Desprès-David Castera qui finissent troisièmes eux à 5’40.

 

SILK WAY RALLY 2016 PEUGEOT et MINI dans les dunes entre ALASHAN et WUHA

SILK WAY RALLY 2016 PEUGEOT et MINI dans les dunes entre ALASHAN et WUHA

 

Ensuite, on pointe à 6’37, la Mini X Raid, la N°103 des seconds du classement général, le Saoudien Yazeed Al Jahri et l’Allemand Timo Gottschalk qui terminent 4émes, devant l’autre 2008 DKR, le N°102 de Sébastien Loeb et Daniel Elena, lesquels complètent le top cinq, à 7’40.

 

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°103-de-AL-RAHJI-entre-ALASHAN-et-WUHAI.

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°103-de-AL-RAHJI-entre-ALASHAN-et-WUHAI.

 

Au général, Cyril Despres a même encore un peu creusé l’écart et augmenté son avance sur son suivant, la Mini de Yazeed Al-Rajhi désormais second à 31’27.  Une autre Mini, celle du Russe Vasilyev complète le podium provisoire à 51’51.

 

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°105-de-HARRY-HUNT-entre-ALASHAN-et-WUHAI

SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°105-de-HARRY-HUNT-entre-ALASHAN-et-WUHAI

 

Suivent, encore une Mini la N° 105 du Britannique Harry Hunt à 1 Heures 57’02. Loeb occupant ce vendredi la huitième place à 4 Heures 04’55 et Peterhansel, lui, la quinzième à 9 Heures 20’57.

 

  VICTOIRE DE PETERHANSEL MAIS DESPRES TOUJOURS SOLIDE LEADER CE VENDREDI AU SILK WAY


VICTOIRE DE PETERHANSEL MAIS DESPRES TOUJOURS SOLIDE LEADER CE VENDREDI AU SILK WAY

 

Cyril Despres et David Castera ont encore une fois réalisé un parcours sans fautes ce vendredi. Ils ont parfaitement maîtrisé la treizième étape, gérant très bien la pression et confortant même  légèrement leur position de leader au classement provisoire général.

Ils achèvent cette avant-dernière spéciale à la 3ème place, après avoir ouvert la route toute la journée.

Après avoir écopé d’une pénalité hier qui les a repoussés loin au classement général, Sébastien Loeb et Daniel Emena, ont payé leur mauvais positionnement au départ de la spéciale ce matin (16éme).

 

 SILK WAY RALLY 2016 - Le PEUGEOT 2008 DKR N°100 de LOEB-ELENA entre ALASHAN et WUHAI.


SILK WAY RALLY 2016 – Le PEUGEOT 2008 DKR N°100 de LOEB-ELENA entre ALASHAN et WUHAI.

 

Ils terminent malgré tout à la 5ème place du jour. La performance est d’autant plus remarquable que les dunes ont été grandement brassées par les camions qui les précédaient sur la piste, ajoutant une difficulté supplémentaire en termes de pilotage.

Le duo Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret s’adjuge une nouvelle victoire d’étape, sa cinquième, et a avoué à l’arrivée n’avoir jamais pris autant de plaisir à piloter la Peugeot 2008 DKR.

 

 SILK-WAY-RALLY-2016-entre-ALASHAN-et-WUHAI


SILK-WAY-RALLY-2016-entre-ALASHAN-et-WUHAI

 

Niché au cœur d’un paysage féerique, entre dunes, lac et montagne, le bivouac de Wuhai a retenu son souffle. Cette 13éme étape, également tracée au cœur du désert de Gobi, avait encore de quoi effrayer les plus téméraires.

Au final ce sont Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret et leur Peugeot DKR2008, placés en assistance rapide de leurs équipiers et leaders Cyril Despres et David Castera, qui signent leur 4éme victoire d’étape sur ce Silk Way Rally.

 

 SILK-WAY-RALLY-2016-PEUGEOT-et-MINI-dans-les-dunes-entre-ALASHAN-et WUHAI


SILK-WAY-RALLY-2016-PEUGEOT-et-MINI-dans-les-dunes-entre-ALASHAN-et WUHAI

 

Le buggy Peugeot DKR2008 N°100 devance de 3’27 la MINI ALL4 Racing des Russes Vasilyev-Zhiltsov. L’autre MINI de Yazeed Al Rahji et Timo Gottschalk et la 3éme Peugeot DKR2008 de Sébastien Loeb et Daniel Elena complètent le top 5 du jour.

Au classement général, avec une dernière spéciale de 260 km à disputer, demain entre Wuhai et Hohhot, Cyril Despres compte désormais plus d’une demi-heure d’avance sur la MINI All4 du Team X Raid du Saoudien Al Rahji, tandis que le Russe Vasilyev pointe à plus de 50 minutes du Français.

 

SILK WAY RALLY 2016 - L'une des PEUGEOT 2008 DKR et les MINI entre ALASHAN et WUHAI

 

Bruno FAMIN, Team manager et Directeur de l’équipe Peugeot Sport, lâche à l’arrivée:

« Malgré un nouveau résultat très positif, nous devons rester prudents. Demain sera une longue journée où tout peut arriver. Il s’agira d’assurer la victoire de Cyril tout en préservant la voiture. En effet, les véhicules seront placés en parc fermé dès leur arrivée à Hohhot et par définition nous ne pourrons pas intervenir avant la longue liaison jusqu’à Pékin dimanche. Quoi qu’il en soit, nous sommes ravis du comportement de la Peugeot 2008 DKR sur la longue distance parcourue. Elle s’est montrée très performante aujourd’hui, mais également sur tous les terrains traversés depuis le départ de Moscou. »

Pour ce qui le concerne, le leader Cyril Despres expliquait:

« C’était une bonne journée pour accumuler de l’expérience, car nous avons ouvert la totalité de la spéciale. Il n’y a que Stéphane qui a réussi à nous rattraper et qui a roulé dans nos traces. C’était une étape belle et difficile. On se rapproche de Pékin, vivement l’arrivée! Il ne reste qu’une seule spéciale à parcourir, encore un gros morceau avec 60 kilomètres de hors-piste. Avec David, nous sommes confiants et concentrés. Nous avons la chance de pouvoir compter sur toute l’équipe Peugeot Sport. Je ne suis pas nouveau dans la compétition, je sais gérer ce genre de situation. »

Quant à Sébastien Loeb, lui, il poursuivait:

« Ça n’a pas été une spéciale très excitante pour nous. Nous avons été pénalisés par notre départ à l’arrière ce matin, au milieu des concurrents de la catégorie camions. Nous avions un bon rythme, mais nous avons été trop souvent ralentis derrière. Non seulement ça n’avançait pas, mais en plus nous avons subi un terrain avec des dunes brassées par leurs traces des premiers. Nous nous sommes ensablés une fois encore, mais nous nous en sommes bien sortis par nos propres moyens. On fait de notre mieux, on apprend et nous sommes chaque jour plus sereins. »

Stéphane Peterhansel, bien remonté au classement, où il occupe désormais le quinzième rang, lui il confiait après sa victoire dans la spéciale :

« C’était une très belle et longue spéciale avec 100 kilomètres de dunes, sur un terrain assez porteur, avec beaucoup de pilotage et de navigation. Nous avons passé près de cinq heures en spéciale ! Nous avons rattrapés progressivement les concurrents qui nous précédaient, puis nous avons fait en sorte de rester très proches de Cyril. La voiture est très agréable à conduire et les progrès de tout le Team Peugeot Total sont impressionnants. Nous prenons chaque jour beaucoup de plaisir. »

 SOLK-WAY-RALLY-2016-Le-T2-de-

SOLK-WAY-RALLY-2016-L’un des T2 dans les dunes

T2 : LA BALLADE DES TOYOTA

 

En catégorie T2 ce sont les Kazakhs Denis Berezovskiy et Ignat Falkov avec leur Toyota Land Cruiser, qui remportent cette nouvelle grande étape de dunes en Mongolie Intérieure. Ils devancent de 11’10, les leaders de la classe réservée aux véhicules standard que sont le Japonais Akira Miura et le Français Laurent Lichtleuchter qui roulent eux dans un Toyota VDJ200, 16émes au général, juste derrière la Peugeot DKR2008 de  Stéphane Peterhansel.

Troisième de l’étape, comme au général, les Australiens Di Lallo-Suzuki sur Isuzu, confortent leur statut de médaillé de bronze provisoire, dimanche au stade Olympique de Pékin.

 

 SILK WAY RALLY 2016 Le KAMAZ de NIKOLAEV310 EDUARD NIKOLAEV ( RUS  ) EVGENII IAKOVLEV ( RUS  ) VLADIMIR RYBAKOV ( RUS  ) KAMAZ-master KAMAZ action during the Silk Way 2016 Rally , Stage 12  Jiayuguan - Alashan ,  July 21 ,  China - Photo Eric Vargiolu / DPPI


SILK WAY RALLY 2016 Le KAMAZ de EDUARD NIKOLAEV – EVGENII IAKOVLEV et VLADIMIR RYBAKOV 

KAMAZ : 5 sur 5!

 

En catégorie camions, c’est le nouveau Kamaz ‘Kapotnik’ d’Eduard Mardeev qui signe sa 3éme victoire d’étape sur ce Silk Way Rally 2016. Le pilote Russe devance ses équipiers Mardeev, Sotnikov, Karginov et Shibalov, arrivés en rangs serrés sur la ligne d’arrivée de cette 13éme étape.

 

SILK-WAY-2016-Le-RENAULT-SHERPA MARTEN VAN DEN BRINK ( NLD ) PETER WILLEMSEN ( BEL ) DANIEL KORZLOVSKY ( CZE ) MAMMOET RALLYE SPORT RENAULT action during the Silk Way 2016 Rally , Stage 7  Almaty - Bortala ,  July 16,  china - Photo Bastien Baudin / DPPI

SILK-WAY-2016-Le RENAULT-SHERPA  de MARTEN VAN DEN BRINK – PETER WILLEMSEN  et de  DANIEL KORZLOVSKY 

 

Les grandes étapes du désert de Gobi semblent avoir sonné glas des espoirs de victoire du Renault ‘Sherpa’ du Néerlandais Martin Van Den Brink. Sixième de l’étape et concédant encore plus de dix-sept minutes à l’armada Kamaz qui signe un impressionnant 5 sur 5 ici à Wuhai, le Néerlandais pointe désormais à la 3éme place au général et loin, à près d’une demi-heure du leader d’Airat Mardeev!

 

SILK-WAY-RALLY-2016-entre-ALASHAN-et-WUHAI-.

SILK-WAY-RALLY-2016-entre-ALASHAN-et-WUHAI-.

 

Les concurrents se frotteront demain samedi à la dernière étape du Silk Way Rally, entre Wuhai et Hohhot, capitale de la Mongolie Intérieure. Longue de 754 kilomètres dont 261 kilomètres en secteur sélectif, ce dernier rendez-vous ne sera pas à prendre à la légère.

Des dunes et du hors-piste seront, encore plus que ces derniers jours, au programme.

Ce vendredi la typologie du terrain proposait 80% de piste et 20% en hors-pistes avec principalement des terrains sablonneux comportant des portions de grandes dunes sur des pistes sinueuses.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : SILK WAY – DPPI –X RAID

 SILK-WAY-RALLY-2016-STEPHANE-PETERHANSEL-et-DAVID-CASTERA


SILK-WAY-RALLY-2016-STEPHANE-PETERHANSEL-et-DAVID-CASTERA

 LE CLASSEMENT DE LA TREIZIÈME ETAPE  (ALASHAN-WUHAI)     

 

  1. Stéphane Peterhansel (France) – Jean-Paul Cottret (France), Peugeot 2008 DKR, en 4h50’05
  2. Vladimir Vasilyev (Russie) – Konstantin Zhiltsov (Russie), Mini, à 3’27
  3. Cyril Despres (France) – David Castera (France), Peugeot 2008 DKR, à 5’40
  4. Yazeed Al Rajhi (Arabie) – Timo Gottschalk (Allemagne), Mini, à 6’37
  5. Sébastien Loeb (France) – Daniel Elena (Monaco), Peugeot 2008 DKR, à 7’40

 

SILK-WAY-RALLY-2016-CYRIL-DESPRES-leader-a-

SILK-WAY-RALLY-2016-CYRILDESPRES toujours leader à l’avant veille de l’arrivée à PEKIN

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE A WUHAI LE 22 JUILLET

 

  1. Cyril Despres (France) – David Castera (France), Peugeot 2008 DKR, en 32h25’41
  2. Yazeed Al Rajhi (Arabie) – Timo Gottschalk (Allemagne), Mini, à 31’27
  3. Vladimir Vasilyev (Russie) – Konstantin Zhiltsov (Russie), Mini, à 51’51
  4. Harry Hunt (GB) – Andreas Schulz (Allemagne), Mini, à 1h57’02
  5. Aidyn Rakhimbayev (Kazkhastan) – Anton Nikolaev (Russie), Mini, à 2h10’07
  6. Sébastien Loeb (France) – Daniel Elena (Monaco), Peugeot 2008 DKR, à 4h04’55
  7. Stéphane Peterhansel (France) – Jean-Paul Cottret (France), Peugeot 2008 DKR, à 9h20’57
 SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°109-de-ISABAYEV-entre-ALASHAN-et-WUHAI


SILK-WAY-RALLY-2016-Le-MINI-N°109-de-ISABAYEV-entre-ALASHAN-et-WUHAI

SILK WAY

About Author

gilles