VICTORIEUX MAIS PÉNALISÉ, LOEB LAISSE LE 2008DKR DE DESPRES-CASTERA, FILER VERS LA VICTOIRE À PÉKIN AU ‘SILK WAY’

SILK-WAY-RALLY-2016-SEB-LOEB-

SILK WAY RALLY 2016 Logo

 

LOEB-ELENA : 4 HEURES DE PÉNALITÉ !

 

Un océan de dunes à perte de vue. Au cœur de cet erg géant doré à point, des oasis verdoyantes jaillissent comme autant de refuges naturels invitant l’aventurier intrépide au repos.

Ouvrant la piste aujourd’hui  jeudi 21 juillet, l’équipage Sébastien Loeb et Daniel Elena et leur Peugeot DKR2008, N°102, n’ont toutefois nullement pris le temps de profiter des sublimes paysages.

Partis le couteau entre les dents, les nonuples Champions du Monde des rallyes, ont imprimé un rythme d’enfer à cette spéciale longue de 425 km.

Jetant toutes leurs forces dans la bataille ils franchirent répétons-le, la ligne d’arrivée avec plus de + d’avance sur leurs équipiers et leaders de l’épreuve, la paire Cyril Despres-David Castera, victime d’un problème de boîte de vitesses.

Mais qui non seulement conservent le commandement de ce Silk Way millésime 2016 mais qui dorénavant pointent avec une marge de sécurité sur leurs nouveaux dauphins, la Mini N°103 du Saoudien Al Jahei et de l’Allemand Timo Gottschalk, relégués à 30’30

 

SILK WAY RALLY 2016 - Sur la piste d'ALAHAN, le 2008 DKR de SEB LOEB et DANIEL ELENA.

SILK WAY RALLY 2016 – Sur la piste d’ALAHAN, le 2008 DKR de SEB LOEB et DANIEL ELENA.

 

Malheureusement donc pour Loeb, le bonheur aura été de courte durée, car dès le retour au bivouac d’Alashan, deux ‘way points’ manqués dans un oued juste avant le CP3, lui coûtaient une lourde  pénalité de … 4 heures de pénalité, annihilant tous les efforts de la journée et, bien sûr, tout espoir de victoire sur ce Silk Way Rally à Pékin  dimanche.

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont pourtant réalisé une course exceptionnelle sur l’étape du jour, l’une des plus compliquée de la course, comprenant une portion de 100km de dunes.

Ce jour, la typologie du terrain proposait effectivement 80% de piste et 20% en hors-pistes, principalement sur des terrains sablonneux avec des portions de grandes dunes. Et ce sur des pistes sinueuses, de grandes dunes avec une navigation complexe…

Néanmoins, après vérification, il s’avérait que l’équipage de la Peugeot 2008 DKR N°102, n’avait pas validé deux points de passages obligatoires «way point» et ce pour quelques dizaines de mètres seulement!

 

 SILK-WAY-RALLY-2016-SEB-LOEB


SILK-WAY-RALLY-2016-SEB-LOEB

 

La sanction, très lourde, devenait implacable : 4Heures de pénalité qui relèguent désormais le duo à la 10ème place du classement général à 4h02’55 de Cyril Despres.

Loeb qui informé confiait:

« C’est cher payé, mais c’est la règle»

Avant de préciser:

« Une chose est certaine, c’est une erreur que nous ne commettrons plus…»

Certes mais le mal est fait et l’arrivée étant dans trois jours, la course pour la victoire est désormais terminée.

Loeb comme Peterhansel après ses tonneaux, devenant un ‘ porteur d’eau ‘, un ‘ St Bernard ‘ de luxe pour le troisième homme de l’équipe Peugeot et leader du rallye, Cyril Despres

 

SILK-WAY-RALLY-2016-La-MINI-de-AL-JAHRI-

SILK-WAY-RALLY-2016-La MINI de AL JAHRI-GOTTSCHALK désormais seconde au général

 

Du coup, arrivé deuxième de l’étape après le déclassement de Loeb, le Saoudien Yazeed Al Rahji et l’Allemand Timo Gottschalk avec la meilleure des MINI All 4 X-Raid, bien que victimes d’une crevaison passent, du coup, aussi à la deuxième place du général à 30’30 de Despres, le duo Russe  formé de Vladimir Vasilyev et de Konstanton Zhiltsov avec l’autre MINI ALL4, la N°101, complétant le podium provisoire à 49’04.

 

SILK WAY RALLY 2016 - Sur la piste d'ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES- DAVID CASTERA

SILK WAY RALLY 2016 – Sur la piste d’ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES- DAVID CASTERA

 

Cyril Despres et David Castera réalisent jusqu’à présent un parcours sans faute. Régulier dans l’effort, le duo s’affirme dans son nouveau rôle et fait les bons choix en course.

Le résultat est payant et ce jeudi encore, l’équipage Peugeot Sport s’est classé second de la spéciale derrière Loeb-Elena, malgré la perte du 3ème rapport de boite de leur Peugeot 2008 DKR au milieu du secteur chronométré!

 

SILK WAY RALLY 2016 - Sur la piste d'ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES et DAVID CASTERA

SILK WAY RALLY 2016 – Sur la piste d’ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES et DAVID CASTERA

 

Le tandem accentue l’écart au classement général provisoire avec plus d’une demi-heure d’avance sur le plus proche poursuivant.

Cependant, l’équipage de la Peugeot 2008 DKR N°104 entamera les trois prochaines étapes avec une pression supplémentaire sur les épaules, étant désormais l’unique représentant Peugeot, à pouvoir prétendre à la victoire finale à Pékin.

Il pourra cependant désormais au cas où… s’appuyer sur Le soutien et l’assistance de leurs coéquipiers de la voiture N°102, en plus de ceux de la voiture numéro N°100, pour conserver la tête jusqu’à Pékin.

 

SILK WAY RALLY 2016 - LE 2008 DKR PEUGEOT de LOEB-ELENA

SILK WAY RALLY 2016 – LE 2008 DKR PEUGEOT de LOEB-ELENA

 

À l’arrivée au bivouac d’Alashan, Bruno Famin, Team manager et Directeur de Peugeot Sport, lâchait :

« Il y a beaucoup de positif à retenir de cette étape, en particulier pour l’équipage Loeb-Elena qui, malgré cette pénalité qui parait disproportionnée mais que nous ne contestons pas, a fait une excellente étape en ouvrant la piste pendant 400 km. Ils continuent d’apprendre et de progresser à une vitesse extraordinaire. Notre feuille de route est pour l’instant tenue : apprendre et décrocher la victoire. Nous ferons tout pour que Cyril et David aillent au bout mais c’est certain qu’il va désormais y avoir un peu de pression sur leurs épaules et sur les nôtres pour la fin de course, car ne plus avoir qu’une seule voiture en tête change beaucoup les choses, d’autant que les deux spéciales restantes n’auront rien d’une formalité »

 

SILK-WAY-RALLY-2016-CYRIL-DESPRES-

SILK-WAY-RALLY-2016-CYRIL-DESPRES-

 

Justement que disait ce jeudi Cyril Despres, le leader au général avec une confortable avance  d’une demi-heure sur son suivant immédiat, le Saoudien Al Jahri ?

« Depuis le départ ce matin, j’avais une sorte de prémonition. La voiture et la boite de vitesses faisaient un peu de bruit sur la ligne de départ. Nous avons perdu le troisième rapport dans les dunes alors que nous recherchions le bon cap. Je suis toujours en apprentissage et c’est la première fois que j’ai un problème mécanique sur la 2008 DKR. Nous avons beaucoup tourné dans les dunes pour ne pas y rester. C’est presque un soulagement d’arriver au bivouac. Nous avons lu dans les traces, Sébastien a roulé très vite et très bien et il est lourdement pénalisé pour son erreur. Je reste concentré pour les dernières spéciales, sachant que je suis très bien soutenu sportivement et moralement par tout le team Peugeot Sport.»

 

SILK-WAY-RALLY-2016-SEB-LOEB-

SILK-WAY-RALLY-2016-SEB-LOEB-

 

À ses côtés Loeb, expliquait :

«  Au CP, nous avons vu que nous n’avions pas validé le Waypoint. Nous avons tourné en rond un long moment pour le chercher. Nous pensions l’avoir validé ensuite, mais ce n’est pas le cas. Nous sommes passés à 40 mètres…  C’était une portion délicate où beaucoup de Waypoint étaient enchevêtrés. C’est frustrant, nous avions fait une très belle spéciale avec des terrains difficiles. Nous avons ouvert la route et Daniel s’en était bien sorti dans la navigation. Nous débutons et ne connaissons pas encore la complète utilisation du GPS. Nous sommes venus ici pour apprendre, nous faisions même mieux jusque-là. »

 

 SILK WAY RALLY 2016 - STEPHANE PETERHANSE


SILK WAY RALLY 2016 – STÉPHANE PETERHANSEL

 

Quant au ‘Captain‘ le plus capé de tous les pilotes en rallye-raid, Stéphane Peterhansel, lui, il confiait :

« C’était encore une fois une spéciale très complète offrant des pistes sinueuses, de la navigation et des dunes. L’étape était difficile en navigation et en franchissement, bien que les dunes soient assez porteuses par rapport à ce que nous avons connu l’année dernière »

Dans un autre rallye en Chine, celui qu’organise Hubert Auriol et remporté par Stéphane début septembre 2015.

 

 SILK-WAY-RALLY-2016-Sur-la-piste-dALAHAN-le-2008-DKR-de-STEPHANE-PETERHANSEL-et-JEAN-PAUL-COTTRET


SILK-WAY-RALLY-2016-Sur la piste d’ALASHAN, le 2008-DKR de STÉPHANE-PETERHANSEL-et-JEAN-PAUL-COTTRET

 

Il enchaînait :

« Nous avons eu quelques hésitations sur le dernier CP et nous n’avons clairement pas fait des traces parfaites aujourd’hui. Nous continuons notre rôle de porteur d’eau en restant très proches de Cyril dans les dunes. Cette situation est plus simple car elle nous permet d’analyser plus sereinement les pistes et d’anticiper les changements de direction. Malgré sa pénalité, Sébastien a fait une très belle étape. »

Demain vendredi, avant de rejoindre le bivouac de Wuhai depuis Alashan, les concurrents devront parcourir 724 km, dont 367 km sur secteur chronométré, toujours dans le sable et les dunes.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
SILK WAY –  DPPI – X RAID – Judith TOMASELLI

 

during the Silk Way 2016 Rally , Stage 12 Jiayuguan - Alashan , July 21 , China - Photo Florent Gooden / DPPI

during the Silk Way 2016 Rally , Stage 12 Jiayuguan – Alashan , July 21 , China – Photo Florent Gooden / DPPI

CLASSEMENT DE LA 12 ème ÉTAPE
JIAYUGIAN-ALASHAN

 

1.Sébastien Loeb (France) – Daniel Elena (Monaco), PEUGEOT 2008 DKR, en 4h57’46

2.Cyril Despres (France) – David Castera (France), PEUGEOT 2008 DKR, à 2’55

3.Yazeed Al Rajhi (Arabie) – Timo Gottschalk (Allemagne), Mini, à 9’32

4.Vladimir Vasilyev (Russie) – Konstantin Zhiltsov (Russie), Mini, à 10’20

5.Stéphane Peterhansel (France) – Jean-Paul Cottret (France), PEUGEOT 2008 DKR, à 13’5

 

SILK WAY RALLY 2016 - Sur la piste d'ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES- DAVID CASTERA

SILK WAY RALLY 2016 – Sur la piste d’ALAHAN, le 2008 DKR de CYRIL DESPRES- DAVID CASTERA

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE JEUDI 21 JUILLET À ALASHAN

 

1.Cyril Despres (France) – David Castera (France), PEUGEOT 2008 DKR, en 27h29’56

2.Yazeed Al Rajhi (Arabie) – Timo Gottschalk (Allemagne), Mini, à 30’30

3.Vladimir Vasilyev (Russie) – Konstantin Zhiltsov (Russie), Mini, à 49’04

4.Harry Hunt (GB) – Andreas Schulz (Allemagne) , Mini, à 1h41’00

10.Sébastien Loeb (France) – Daniel Elena (Monaco), PEUGEOT 2008 DKR, à 4h2’55

  1. Stéphane Peterhansel (France) – Jean-Paul Cottret (France), PEUGEOT 2008 DKR, à 9h26’37

SILK WAY

About Author

gilles