L’ÉQUIPE SAUBER F1, RACHETÉE EST SAUVÉE DE LA FAILLITE

 

Peter-SAUBER-©-Manfred-GIET.

Peter-SAUBER-©-Manfred-GIET.

 

 

L’écurie Suisse dénommée Sauber F1, qui cherchait depuis plusieurs années un repreneur, a enfin dénichée et trouvée son sauveur, lequel lui évite très certainement de recourir à une inévitable faillite.

Comme l’équipe Lotus F1, l’an dernier, finalement rachetée par le constructeur automobile Français Renault, Peter Sauber est parvenu à convaincre à son tour un repreneur.

L’annonce a été officialisé ce mercredi 20 juillet 2016, par Peter Sauber en personne qui a annoncé avoir été racheté par la société d’investissement Longbow Finance, basée en Suisse, et qui lui assure ainsi son avenir en Formule 1

 

 

F1 2015 BARCELONE Les SAUBER FERRARI.

F1 2015 BARCELONE Les SAUBER FERRARI.

 

Précisons que pour tourner cette saison, le Team basé à Hinwill, près de Zürich, n’a dû sa survie qu’aux sponsors de ses deux pilotes, le Suédois Marcus Ericsson  et le Brésilien Félipe Nasr !

Mais si l’écurie Sauber est sauvé et indique que le nom de l’équipe sera conservé ainsi que les installations d’Hinwill, par contre malheureusement son créateur, Peter Sauber, quitte la direction qu’il va céder sa place à Pascal Picci, l’actuel Président Directeur Général de Longbow Finance.

Pascal Picci, qui déclare :

« En tant que groupe Suisse, nous sommes très satisfaits de pouvoir continuer à garantir une présence helvétique dans une industrie très spécialisée et innovante»

Avant d’ajouter :

« Nous sommes évidemment ravis de pouvoir, grâce à l’accord trouvé avec Longbow Finance, assurer l’avenir de Sauber au sommet du sport automobile. »

Mais la Team Principal, Monisha Kaltenborn, conserve elle ses fonctions dans le nouvel organigramme de l’écurie.

Monisha qui a indiqué :

« Nous sommes très heureux de pouvoir, grâce à l’accord trouvé avec Longbow Finance, assurer l’avenir de Sauber F1 Team au sommet du sport automobile. Nous sommes convaincus que Longbow Finance est le partenaire idéal pour de  nouveau permettre à l’écurie  de revenir aux avants postes en Formule 1 ».

 

F1-Peter SAUBER et Monisha KALTENBORN

F1-Peter SAUBER et Monisha KALTENBORN

 

L’annonce d’une solution suisse pour sauver le Team Zürichois est une énorme surprise car les incessantes rumeurs laissaient plutôt entendre une reprise des partenaires de l’un des pilotes de l’écurie, le suédois Marcus Ericsson !

 

Reste une question :

Quel sera l’avenir des actuels pilotes, Marcus Ericsson et Felipe Nasr, lesquels ont permis la survie du Team ?

 

Peter SOWL

Photos :
TEAM -PIRELLI et Manfred GIET 

 

 BMW-F1-presentation


L’époque de l’équipe BMW F1

 

UN PEU D’HISTOIRE À PROPOS DE L’ÉCURIE SAUBER

 

24 HEURES DI MANS 1988B La Sauber-Mercedes C9 de Jean Louis SCHLESSER et Jochen MASS.

24 HEURES DI MANS 1988B La Sauber-Mercedes C9 de Jean Louis SCHLESSER et Jochen MASS.  Photo : Thierry COULIBALY

 

Après avoir brillé en Championnat du Monde des voitures de sport  avec 26 victoires et deux titres de Champion du Monde décrochés en 1989 et 1990, l’écurie Sauber se lance en Championnat du Monde de Formule 1 à partir de la saison 1993.

Sauber débute en F1 avec l’Autrichien Karl Wendlinger et le Finlandais JJ Jarviletho.

Entre 1993 et 2005, l’écurie Sauber alignera des pilotes illustres tels Jean Alesi, Giancarlo Fisichella, Felipe Massa, Johnny Herbert, Mika Salo, Nick Heidfeld, Kimi Räikkönen, Heinz Harald Frentzen, Pedro de la Rosa, Sergio Perez, Nico Hülkenberg et même Jacques Villeneuve en 2005 !

Mais en 2006, l’équipe que dirige Peter Sauber est rachetée par le constructeur automobile Allemand BMW, lequel rebaptise l’équipe et la nomme BMW Sauber F1 Team. Et aligne Nick Heidfeld, et Jacques Villeneuve, remplacé à partir du GP de Hongrie par le Polonais Robert Kubica.

En 70 Grands Prix, entre 2006 et 2009, le BMW Sauber F1 Team signe une pôle position, et remporte une victoire, le 8 juin 2008 au GP du Canada à Montréal avec le Polonais Robert Kubica, s’offre deux meilleurs tours en course, dix-sept podiums et 308 points d’inscrits.

En 2010, les dirigeants de BMW décident de se retirer et de quitter la Formule 1, mettant l’écurie BMW en vente.

Mais faute de candidat au rachat, Peter Sauber décide alors de racheter son ancienne équipe pour éviter -déjà- sa liquidation et s’aligne en 2010 sous l’appellation de BMW F1 Team.

Un an plus tard, en 2011, Peter Sauber obtient l’autorisation de Bernie Ecclestone et des équipes de F1, de reprendre la dénomination originelle de Sauber F1 Team.

En 236 Grands Prix sous son nom propre, Peter Sauber, et l’écurie Sauber ont scoré 269 points, obtenant sept podiums avec une deuxième place et six troisièmes places.

Le meilleur résultat en qualification d’une Sauber reste la deuxième place décrochée par le Français Jean Alesi aux GP d’Autriche en 1998 et en France en 1999 et par le Japonais Kamui Kobayashi lors du GP de Belgique en 2012.

 

Peter SOWL

 

Evenements F1

About Author

gilles