UN GRAND PRIX DE FINLANDE EN MOTO EN 2018

MOTO-Le-trace-du-futur-circuit-du-GP-de-FINLANDE

 

 

 

 MOTO-GP-DE-FINLANDE-A-IMATRA-GIACOMO-AGOSTINI-au-guidon-de-la-YAMAHA-usine.


MOTO-GP de FINLANDE à IMATRA- GIACOMO AGOSTINI, dix fois victorieux ici au guidon de la YAMAHA Usine.

 

On a officiellement appris ce dimanche 17 juillet 2016 au Sachsenring où se déroule vce week-ene le GP d’Allemagne en Moto GP, que les pilotes du Championnat du Monde de Moto se rendraient en Finlande en 2018!

L’information a en effet été officiellement confirmée ce jour par Carmelo Ezpeleta, le boss, le promoteur, la Dorna.

Le futur circuit sera construit à KymiRing, une ville d’environ sept millions d’habitants, située dans la partie sud du pays nordique, à 150 kilomètres de la capitale Helsinki.

 

MOTO-Le-trace-du-futur-circuit-du-GP-de-FINLANDE

MOTO-Le-trace-du-futur-circuit-du-GP-de-FINLANDE

 

La Finlande va ainsi effectuer son grand retour au Championnat du Monde, ou autrefois de nombreuses épreuves de GP furent organisées d’abord à Tampere en 1962 et 1963, et ensuite à partir de 1965 et jusqu’en 1982, sur le circuit urbain d’Imatra.

Imatra rendu célèbre avec son circuit qui traversait notamment un passage à niveau

La Finlande a aussi organisé de grandes courses Internationales dans les années 80, sur le circuit d’Hameenlinna.

Enfin, rappelons que de nombreux Champions motos Finlandais ont brillé à cette époque, celle du Continental Circus et notamment Jarno Saarinen, Teppi Lansivuori, Penti Khoronen et bien d’autres.

 

Alfredo SORIA

Photos : DR

 

Ce qu’en disait Jean Louis Bernardelli l’hiver dernier ici sur le site autonewsinfo.com

 

SUOMI PALAUTAA (LA FINLANDE REVIENT)

 MOTO-GP-FINLANDE-1975-A-IMATRA-BARRY-SHEENE-au-guidon-de-la-SUZIKI-500


MOTO GP de FINLANDE 1975 à IMATRA- BARRY SHEENE au guidon de la SUZIKI-500

 

Le GP de Finlande est un très grand souvenir, il s’est déroulé à Imatra jusqu’en 1982.

Mais ce circuit à l’enthousiasme sublime était dangereux, terriblement dangereux car ce n’était pas un circuit mais une route.

Bordé de trottoirs et de ronds points, Rougerie qui a gagné ici son premier GP disait qu’il était tombé à un rond point mais qu’il n’avait pas abîmé les petites fleurs !

Accessoirement, on traversait deux fois la voie ferrée, ce qui avait un petit côté TT de l’île de Man mais ne pouvait pas durer.

Un consortium, le Kimy Motorsports Parks travaille sur le projet d’un nouveau circuit, à 110 km au nord d’Helsinki, son nom est dû au village, pas à Raikkonen, au point que la Dorna reconnaît être en négociations avec eux et que le projet pourrait voir un MotoGP dès 2017 !

En tous cas, c’est ce que Carmelo Ezpeleta, le boss de Dorna, a expliqué à nos confrères de Speed Week.

Il y a de la place.

D’abord, on l’a dit, Brno et Indy sont en pointillés.

Visiblement la DORNA a tranché

On retournera en Finlande.

 

Jean Louis BERNARDELLI

 

Moto - Vitesse

About Author

gilles