123 000 SPECTATEURS CÉLÈBRENT L’HISTOIRE DES 24 HEURES AU MANS CLASSIC 2016 !

LE MANS CLASSIC 2016 - Vue generale d'un des paddocks.

 

LE-MANS-CLASSIC-2016-l4UN-DES-DEPARTS-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-l4UN-DES-DEPARTS-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

 

Pour la huitième édition de Le Mans Classic, Patrick Peter, le promoteur avec l’ACO, ont offert trois jours de grand spectacle !

Créé en 2002 par l’Automobile Club de l’Ouest et Peter Auto, Le Mans Classic est devenu l’événement mondial incontournable des amateurs d’automobiles anciennes et de compétition. Dès vendredi, 490 concurrents répartis en six catégories qui couvrent la période 1923 à 1981 s’élançaient sur les 13,629 km du grand Circuit des 24 Heures du Mans, avec en plus deux nouveautés cette année, les courses Group C Racing (1982 – 1993) et Jaguar Classic Challenge (1950 – 1965). Sans oublier les nombreuses animations, expositions, vente aux enchères… au programme pendant trois jours.

 

LE-MANS-CLASSIC-2016-l4UN-DES-DEPARTS-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-l4UN-DES-DEPARTS-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Trois semaines après la 84éme édition des 24 Heures du Mans, c’était un nouveau défi que les équipes de l’ACO et de Peter Auto ont relevé, tant logistiquement que dans la gestion sportive de l’évènement. Il fallait ainsi ouvrir de nouveau les 13,629 km du grand tracé du Circuit du Mans et préparer l’accueil des nombreux spectateurs attendus cette année. Sportivement, il fallait assurer le bon déroulement des courses de chacun des plateaux engagés, avec une nouveauté cette année, l’instauration des « slow zones », pour éviter les longues périodes de safety car et donner davantage de place au sport tout en assurant la sécurité.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-Une-belle-brochette-de-pilotes-avec-RAGNOTTI-DUMAS-PIRRO-BELMONDO-et-PESCAROLO-en-compagnie-de-Pierre-FILLON-et-Patrick-PETER-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-Une-belle-brochette-de-pilotes-avec-RAGNOTTI-DUMAS-PIRRO-BELMONDO-et-PESCAROLO-en-compagnie-de-Pierre-FILLON-et-Patrick-PETER-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Côté pilotes, se retrouvaient au volant de ces voitures d’exception, des gentlemen-drivers venus du monde entier mais aussi dix anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans (Pirro, Werner, Pescarolo, Larousse, Hélary, Dumas, Wallace, Lammers, Mass et Van Lennep), des pilotes et personnalités ayant pris le départ des 24 Heures du Mans (Collard, Perrodo, Lagorce, Ayari, David Hallyday, Paul Belmondo…) et également Pierre Fillon, Président de l’ACO et grand passionné de compétition qui de temps à autre s’offre le plaisir de piloter.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-CHEVROLET-CORVETTE-et-FORD-GT-40-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-CHEVROLET-CORVETTE-et-FORD-GT-40-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Pendant trois jours, l’enceinte du circuit des 24 Heures du Mans s’est donc à nouveau transformé en un véritable musée d’exception à ciel ouvert, un musée roulant, avec l’accueil de près de 8500 voitures représentant 180 clubs et 60 marques.

Ces voitures prenant la piste lors des parades programmées le vendredi et le samedi matin pour le plus grand bonheur des milliers de fans, ravis de revoir en piste toutes ces voitures exceptionnelles qui ont fait le succès et la renommé mondiale du Mans et de ces 24 Heures!

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-La-toute-1ére-LIGIER-la-JS-1-de-1970-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-La-toute-1ére-LIGIER-la-JS-1-de-1970-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-LIGIER-JS3-de-1971-de-Guy-LIGIER-et-Patrick-DEPAILLER-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-LIGIER-JS3-de-1971-de-Guy-LIGIER-et-Patrick-DEPAILLER-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Sans oublier les très nombreuses animations au programme : le très prestigieux Concours Le Mans Heritage Club qui réunit 24 châssis ayant tous participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et aujourd’hui; un hommage à la marque française Ligier avec la présence de plusieurs JS1 et JS2 et HS3.

 

LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-de-la-Scudetria-FERRARI-de-1961-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-de-la-Scudetria-FERRARI-de-1961-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-Trzansporteur-PORSCHE-de-1970-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-Trzansporteur-PORSCHE-de-1970-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-du-Team-COBRA-SHELBY-de-1964-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-du-Team-COBRA-SHELBY-de-1964-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-GORDINI-des-années-50-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-Transporteur-GORDINI-des-années-50-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Egalement très appréciée, la superbe Exposition Spéciale de la Fédération Française des Véhicules d’Epoque intitulée ‘‘Les Transporteurs des écuries de course’’ ET aussi  la très attendue Vente aux enchères Artcurial Motorcars,  Little Big Mans, la course réservée aux enfants de 6 à 10 ans,  le cinéma Drive In et les multoples animations Village.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-iL-Y-AVAIT-FOULE-dans-le-VILLAGE-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-Comme aux 24 Heures, il y avait foule dans le village-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

A 16 heures dimanche, le drapeau à damier s’est abaissé sur la 8ème édition du Mans Classic organisée conjointement par Peter Auto et l’Automobile Club de l’Ouest. Cet événement biennal célébrant l’Histoire des 24 Heures du Mans qui s’est enrichi au fil du temps pour proposer une fête toujours plus aboutie et attrayante pour le public et ses participants.

Une météo exceptionnelle, deux tours d’horloge remontant le temps de l’histoire de la plus grande course d’endurance du monde sur la période allant de 1923 à 1993, 550 bolides en piste, 1000 pilotes, dix anciens vainqueurs des 24 Heures dont le dernier en date Romain Dumas, la présence attendue du Group C et du Jaguar Classic Challenge courant pour la première fois en lever de rideau de l’évènement, 8500 voitures représentant 180 clubs de 60 marques, les célébrations du Centenaire BMW et du 50ème anniversaire de la première victoire de la Ford GT40 aux 24 Heures du Mans, cette édition 2016, a une fois de plus connu un immense succès et sportif et populaire, en témoignent les 123.000 spectateurs présents tout autour du grand circuit dela Sarthe me xweek-end dernier!

Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette grand-messe du sport automobile s’inscrive dans la continuité des précédentes avec un succès toujours croissant. Pour preuve, répétons-le, après avoir accueilli 110 000 spectateurs en 2014, l’enceinte du circuit du Mans a malgré la conjoncture difficile et le climat morose, été visitée par 123 000 personnes cette année.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-MERCEDES-C11-ex-MICHAEL-SCHUMACHER-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-MERCEDES-C11-ex-MICHAEL-SCHUMACHER-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-PEUGEOT-905B-Photo-Thierry COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-PEUGEOT-905B-Photo-Thierry COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-RONDEAU-M382-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-RONDEAU-M382-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Parmi les nouveautés de cette édition, l’ouverture du circuit dès le vendredi matin, synonyme d’un gain de temps de piste de cinq heures permettant de programmer les séances d’essais et la course du Group C avec plus de quarante voitures en piste incarnant l’âge d’or de l’endurance pour les spécialistes de la discipline. Mais également, le magnifique plateau du Jaguar Classic Challenge avec une soixantaine de représentantes de la marque de Coventry parmi les plus iconiques – Type C, D, E, XK et Mk – qui a vu la victoire du Britannique Andy Wallace (19 participations aux 24 Heures du Mans, dont une victoire en 1988) au volant de la Type D victorieuse avec l’équipage Mike Hawthorn-Ivor Bueb lors de l’édition 1955.

 

 LE MANS CLASSIC 2016 - L'un des départs Photo Mathieu BONNEVIE


LE MANS CLASSIC 2016 – L’un des départs Photo Mathieu BONNEVIE

 

Samedi, à 15h30, le sprinter Jamaïcain Yohan Blake, ami de la marque horlogère Richard Mille (partenaire principal du Mans Classic avec EFG), donnait le départ de Little Big Mans. L’occasion pour de jeunes pilotes en herbe, âgés de 6 à 10 ans, de vivre un départ Type Le Mans et de rouler sur le circuit Bugatti. Et pour Alain Figaret – Habilleur Officiel -, aux côtés de Richard Mille, de récompenser le fair-play et l’esprit d’équipe des jeunes participants.

 

 LE MANS CLASSIC 2016 - Les concurrents de LITTLE BIG MANS


LE MANS CLASSIC 2016 – Les concurrents de LITTLE BIG MANS

 LE MANS CLASSIC 2016 - L'un des concurrents de LITTLE BIG MANS avec une sensationnelle réplique de la FORD GT 40 GULF.


LE MANS CLASSIC 2016 – L’un des concurrents de LITTLE BIG MANS avec une sensationnelle réplique de la FORD GT 40 GULF.

 

Une fois les bolides miniatures (près de quatre-vingt-dix) lancés pour leur tour de parade, leurs aînés du plateau 1 des voitures d’Avant-guerre (1923-1939) se préparaient pour le départ officiel de la 8ème édition du Mans Classic. Ainsi à 16h00, la star américaine Pharrell Williams, chanteur, auteur, compositeur et producteur de nombreux titres à succès dont la célèbre chanson Happy, brandissait à son tour le drapeau tricolore, libérant hommes et machines qui partaient à l’assaut des 13,629 km du circuit des 24 Heures.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2016-INALTERA-pilotee-par-HENRI-PESCAROLO-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-INALTERA-pilotee-par-HENRI-PESCAROLO-Photo-Thierry-COULIBALY

 

La course pour les six plateaux couvrant les périodes de 1923 à 1981 était lancée jusqu’au lendemain. La fête dans les paddocks prenait une nouvelle dimension invitant le public à plonger au cœur de cette magistrale rétrospective de la plus grande course d’endurance.

 

ARTCURIAL LEMANS CLASSIC 2014 Gros succés populaure Photo Thierry COULIBALY

ARTCURIAL LE MANS CLASSIC – Gros succès populaire – Photo : Thierry COULIBALY

 

Quelques heures plus tôt, sous le marteau de Maître Hervé Poulain et devant une salle comble, la vacation d’Artcurial Motorcars (la 4ème dans le cadre du Mans Classic) totalisait 9.007. 016 euros, avec 72% de lots vendus.

La partie dédiée aux automobiles de collection atteignait à elle seule 8.717. 752 euros et l’acquisition la plus élevée se portait à 1,3 million d’euros sur une Porsche 935 compétition client d’usine de 1977, ayant participé à trois reprises aux 24 Heures du Mans.

Dix lots sur les 115 proposés ont été vendus au-dessus de 200.000 euros, dont trois au-dessus de 500.000 euros.

 

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-A110-et-LOLA-T70-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-A110-et-LOLA-T70-Photo-Thierry-COULIBALY.

Le Mans Classic en bref…

Les dates : 8, 9 et 10 juillet 2016

Le circuit : Circuit des 24 Heures du Mans : 13,629 km

 LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-312-P-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-312-P-Photo-Thierry-COULIBALY.

La compétition

490 bolides ayant participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et 1981 réparties, selon leur période, en 6 plateaux.

 

Plateau 1 : 1923 à 1939 – 65 voitures

Plateau 2 : 1949 à 1956 – 75 voitures

Plateau 3 : 1957 à 1961 – 75 voitures

Plateau 4 : 1962 à 1965 – 75 voitures

Plateau 5 : 1966 à 1971 – 75 voitures

Plateau 6 : 1972 à 1981 – 75 voitures

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-A-220-de-1969-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-A-220-de-1969-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Autre temps fort de l’événement, le très prestigieux Concours Le Mans Heritage Club réunissait 24 châssis, triés sur le volet, ayant tous participé aux 24 Heures du Mans de 1923 à nos jours. Le jury, constitué de nombreux spécialistes du monde de l’automobile, décernait dimanche après-midi les prix suivants :

 

Best of Show : Ford GT40 Mk2 (Robert Kauffman)

1er de Classe 1923-1939 : Loraine Dietrich (Philippe Leroux)

1er de Classe 1949-1953 : DB HBR53 (Dominique Lanlaud)

1er de Classe 1954-1964 : Frazer Nash (Bill Holroyd)

Prix Spécial : Panhard X86 (Pierre Mouette) 1er classe 1965-1971 : Ford GT40 (Frédéric Collot)

Prix Spécial : Nomad BRM (Christophe Brunhes)

1er de classe 1972- 1982 : Inaltera 001 (Edgar Richoz)

Prix Spécial : Lola T600 (Jacques Sicotte)

Prix Spécial « Fidélité » : Porsche 934 RSR (Claudio Roddaro : 6 participations aux 24 Heures du Mans)

1er de classe 1983-2016 : McLaren F1 GTR (François Perrodo)

Prix Spécial : Marcos LM600 (Emeric Bordet)

Prix F.I.V.A. : CD Peugeot SP66 (L’Aventure Peugeot)

Prix F.F.V.E. : Delage 3L (Jean-Michel Collet)

 LE-MANS-CLASSIC-2016-SUPERBE-DB-PANHARD-des-années-60-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-SUPERBE-DB-PANHARD-des-années-60-Photo-Thierry-COULIBALY

Le Concours des Clubs a récompensé également plusieurs lauréats et décerné les Prix suivants 

 

1er Prix : Historic Lotus Club

2ème Prix : Club ‘‘Qui N’en Veut’’ (Camping rétro)

3ème Prix : 205 GTI Club de France

Prix Spécial F.F.V.E. : Renault Classic

LE-MANS-CLASSIC-2016-CHEVROLET-CORVETTE-GREENWOOD-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-CHEVROLET-CORVETTE-GREENWOOD-Photo-Thierry-COULIBALY

 

La 8ème édition du Mans Classic a donc confirmé le succès des éditions précédentes auprès d’un public fidèle au rendez-vous et conquis un nombre important de nouveaux visiteurs. Rendez-vous en 2018 pour une 9ème édition toujours plus riche et des paddocks accessibles à tous permettant une proximité avec les pilotes et leurs machines…

 

 

François LEROUX

Photos : Thierry COULIBALY

 LE MANS CLASSIC 2016 - Les concurrents du plateau 1 Photo ACO


LE MANS CLASSIC 2016 – Les concurrents du plateau 1 Photo ACO

LE-MANS-CLASSIC-2016-POTSCHE-908-3-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-POTSCHE-908-3-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-ALFA-ROMEI-33-TT-Championne-du-monde-dendurance-en-1975-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-ALFA-ROMEI-33-TT-Championne du monde d’endurance-en-1975-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-JAGUAR-type-D-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-JAGUAR-type-D-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-Sublime-TALBOT-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-Sublime-TALBOT-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-MIRAGE-GULF-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-MIRAGE-GULF-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-ASTON-MARTIN-DB-S-V8-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-ASTON-MARTIN-DB-S-V8-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-LISTER-KNOBBLY-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-LISTER-KNOBBLY-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-RENAULT-A-443-de-1978-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-ALPINE-RENAULT-A-443-de-1978-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-MASERATI-T61-BIRDCAGE-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-MASERATI-T61-BIRDCAGE-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-MOYNET-LM-75-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-MOYNET-LM-75-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-908-de-1968-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-908-de-1968-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-917-K-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-917-K-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-TIGA-GC-286-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-TIGA-GC-286-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-NISSAN-RC-93-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-NISSAN-RC-93-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-250-GTP-BREADVAN-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-250-GTP-BREADVAN-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-MG-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-MG-Photo-Thierry-COULIBALY.

 LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-356-A-Photo-Thierry-COULIBALY.


LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-356-A-Photo-Thierry-COULIBALY.

  LE-MANS-CLASSIC-2016-LISTER-JAGUAR-KNOBBLY-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-LISTER-JAGUAR-KNOBBLY-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-917-de-1971-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-PORSCHE-917 de 1971 de Gérard LARROUSSE et Vic ELFORD-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-MERCEDES-300-SL-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-MERCEDES-300-SL-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-NASH-HEALEY-Type-Le-MANS-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-NASH-HEALEY-Type-Le-MANS-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-FIAT-8-V-ZAGATO-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-FIAT-8-V-ZAGATO-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-MASERATI-550-Spyder-Photo-Thierry-COULIBALY.j

LE-MANS-CLASSIC-2016-MASERATI-550-Spyder-Photo-Thierry-COULIBALY.j

LE-MANS-CLASSIC-2016-DKW-MONZA-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-DKW-MONZA-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-ASTON-MARTIN-DB-2-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-ASTON-MARTIN-DB-2-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FORD-GT-40-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FORD-GT-40-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-DAYTONA-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-DAYTONA-Photo-Thierry-COULIBALY

 LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-Photo-Thierry-COULIBALY


LE-MANS-CLASSIC-2016-FERRARI-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-AUSTIN-HEALEY-100-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-AUSTIN-HEALEY-100-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-FORD-GT-40-de-la-Scuderia-FILIPINETTI-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-FORD-GT-40-de-la-Scuderia-FILIPINETTI-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-COOPER-T-39-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-COOPER-T-39-Photo-Thierry-COULIBALY

LE-MANS-CLASSIC-2016-HENRI-PESCAROLO-au-volant-de-lINALTERA-Photo-Thierry-COULIBALY.

LE-MANS-CLASSIC-2016-HENRI-PESCAROLO-au-volant-de-lINALTERA-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Le Mans Classic

About Author

gilles