WSBK 2016 : ‘SATURDAY NIGHT FEVER’ À LAGUNA SECA, HAYDEN, PODIUM DERRIÈRE LES VERTS.

REA VAINQUEUR SANS GLOIRE, HAYDEN PODIUM US AUX US!

REA VAINQUEUR SANS PANACHE, HAYDEN PODIUM US AUX US!

 

Avant d’attaquer les choses sérieuses, le point du mercato, où comme en MotoGP, il ya du changement en vue.

Entre autres, le futur de Giugliano chez Ducati est en pointillés, pas une victoire en trois ans, et sur la demi dizaine de pilotes qui ont dit leur intérêt pour ce guidon, le favori serait Marco Melandri, un pilote hors d’âge, il a presque trente cinq ans, mais il est italien, et dans son team où le Gallois Davies est clairement très combatif, arrivant même parfois à battre les Kawasaki d’usine, un italien avec beaucoup d’expérience serait semble t’il le bienvenu.

 

GIUGLIANO SANS AVENIR ROUGE

GIUGLIANO SANS AVENIR ROUGE

 

On annonce aussi l’arrivée des MotoGP où ils n’ont pas de guidon de Stefan Bradl et Eugene Laverty.

Or, il semble que chez Honda, la place du jeune Van der Mark soit aussi en pointillés, et l’on parle sérieusement du départ de Guintoli qui il est vrai, entre les contre performances et les blessures, n’a pas fait grand-chose cette année chez Yamaha, on comprend d’ailleurs que sur cette manche à Laguna Seca, Alex Lowes fasse des miracles, pour éviter le couperet !

 

LOWES MAL PAYÉ DE SES EFFORTS

LOWES MAL PAYÉ DE SES EFFORTS

 

Sur ce, on court la pole juste avant la première manche, ce qui est complètement idiot car les réglages et les pneus ne sont absolument pas les mêmes, il faut refaire toute la moto avant la course.

Il est vrai aussi que cela donne du piquant à la journée.

Lowes et Hayden se sont arraché les pognes en début de séance, mais une fois de plus, le terrible ouragan vert a tout détruit, tuant cette pole, Sykes 55 millièmes devant Rea.

On sait que Sykes est quasi intouchable en pole, il l’a prouvé à nouveau.

37ème pole de sa carrière !

 

37EME POLE DE SYKES

37 EME POLE DE SYKES

 

L’énergie du désespoir a sans doute poussé Giugliano comme meilleure Ducati, deux dixièmes devant Davies.

Lowes est hélas retombé en dixième place, il a animé tout le début du week end, avec une grosse chute au passage, et il est bien mal récompensé, finissant derrière Canepa, le remplaçant de Guintoli !

Hayden est sixième temps à pratiquement une seconde de Sykes, j’ai bien peur que le public américain, venu pour voir gagner son poulain, soit très déçu…

Bref pole fortement frustrante…

Mais enfin c’était juste une pole, il reste deux courses…

Une ce samedi, l’autre dimanche.

25 tours, départ 23h30 heure française, 14h30 « local time ».

C’est Sykes qui est parti en tête devant Davies et Rea.

Giugliano est quatre, écarts minimes entre les poursuivants mais Sykes a une demi seconde d’avance sur Davies. Giugliano est vite à une seconde, le match à trois commence. Trois angliches, enfin un vrai, un Gallois vrai Celte et un faux Celte ulsterien.

Lowes, parti dix, est remonté six, avec déjà deux secondes six dans la vue.

 

DAVIES N'A TENU LE RYTHME QUE CINQ TOURS,PUIS S'EN EST ALLÉ

DAVIES N’A TENU LE RYTHME QUE CINQ TOURS,PUIS S’EN EST ALLÉ

 

Davies remonte sur Sykes,  à raison d’un dixième par tour, le problème de Sykes est là, poleman de folie mais guerrier moyen, sauvé par son imbattable moto d’usine.

Davies le passe, il est en tête!

Mais il  part à la faute, il faut prendre des risques considérables pour passer une moto d’usine, on est dans le cinquième tour, la course est jouée, elle sera Kawasaki et comme d’hab, Rea passe Sykes.

En revanche, Giugliano est solide troisième, avec peut-être des vues sur Sykes.

Une Ducati sur le podium, ce serait seulement un lot de consolation, ce dont plus personne ne veut, organisateurs, promoteurs, public, journalistes, qui haïssent une course  tuée au cinquième des vingt cinq tours.

Cela flingue la F1, les résultats de Canal Plus sont désespérants, ce qui est en train de flinguer le WSBK, il ya grosse urgence à trouver la solution !

On passe en mode train-train, Rea, une demi seconde, malgré deux fautes dans le fameux « Cork Screw », Sykes, une seconde et demi, Giugliano, Hayden, quatre secondes derrière le leader.

Baston zéro.

Enfin devant.

Derrière, Lowes vise Hayden, qui est seulement trois dixièmes devant lui.

 

HAYDEN PODIUM ET VRAI GUERRIER

HAYDEN PODIUM ET VRAI GUERRIER

 

Mais l’américain se défend, il est chez lui quand même !

Et il a raison, Giugliano part en faute aussi, un américain sur le podium, ce serait bien, mêmes à sept secondes du leader !

Mais Lowes est vraiment tout près, un podium serait mérité, il a vraiment combattu.

Hayden s’accroche, il doit faire comme nous, compter les tours, pas pour les mêmes raisons, mais aux USA, le Superbike fait immensément plus recette que les GP, et on imagine que les tribunes de Laguna Seca espèrent voir le drapeau américain, le « Stars and stripes », sur le podium !

Six tours de la fin, Sykes attaque Rea, c’est ce que l’on dit depuis des mois, bagarre en tête entre les deux Kawa et loin derrière, la vraie course.

Bien entendu, Rea a tout de suite réagi et repris le contrôle des opérations.

10 secondes de baston en tête sur une course, quel succès !

 

MICKAEL VAN DER MARK EST QUATRE

MICKAEL VAN DER MARK EST QUATRE

 

Précision, Hayden et Lowes sont douze secondes derrière, Sykes laisse partir Rea devant, résigné à être une fois de plus son faire valoir.

Derrière, il ya un vrai groupe de trois guerriers, Hayden, Lowes, Van der Mark, eux se battent à la régulière, Van der Mark passe Lowes et roule avec son coéquipier Hayden.

Cette vraie guerre se finit dans cet ordre, Hayden est podium, Van der Mark quatre, Lowes cinq.

 

TORRES DIXIEME ET PREMIER BMW

TORRES HUITIEME ET PREMIER BMW

 

La première Aprilia, Savadori est à quatorze secondes du vainqueur, la première BMW, Torres, à seize secondeS.

Rea est encore plus champion du monde annoncé, et ce pratiquement depuis la première course de l’année.

Il va pouvoir prendre des vacances en fin de saison !

 

Résultat WSBK 2016 Manche 1 Laguna Seca

http://resources.worldsbk.com/files/results/2016/USA/SBK/001/CLA/Results.pdf?version=cfcd208495d565ef66e7dff9f98764da

Classement général du mondial WSBK 2016 après Laguna Seca 1

1. J. REA KAWASAKI 368
2. T. SYKES KAWASAKI 297
3. C. DAVIES DUCATI 244
4. M. VAN DER MARK HONDA 176
5. D. GIUGLIANO DUCATI 165
6. N. HAYDEN HONDA 162
7. J. TORRES BMW 145
8. L. CAMIER MV AGUSTA 110
9. L. SAVADORI APRILIA 110
10. A. LOWES YAMAHA 92
11. X. FORÉS DUCATI 84
12. M. REITERBERGER BMW 68
13. S. GUINTOLI YAMAHA 58
14. J. BROOKES BMW 58
15. A. DE ANGELIS APRILIA 56
16. R. RAMOS KAWASAKI 54
17. A. WEST KAWASAKI 43
18. K. ABRAHAM BMW 28
19. N. CANEPA YAMAHA 22
20. M. BAIOCCO DUCATI 12
21. L. MAHIAS KAWASAKI 9
22. C. BEAUBIER YAMAHA 6
23. L. SCASSA DUCATI 3
24. M. JONES DUCATI 2
25. D. SCHMITTER KAWASAKI 2
26. J. HOOK KAWASAKI 2
27. S. BARRIER KAWASAKI 2
28. P. SZKOPEK YAMAHA 1
29. M. LUSSIANA BMW 1

 Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis