VICTOIRE AU BRITISH GP EN F1, POUR LA MERCEDES DU POLEMAN LEWIS HAMILTON

F1-2016-BRITISH-GP-Le-podium-avec-HAMILTON-1er-devant-ROSBERG-et-VERSTAPPEN-le-10-juillet

 

 

 

F1-2016-BRITISG-GP-La-MERCEDES-d'HAMILTON-

F1-2016-BRITISH-GP-La MERCEDES d’HAMILTON file vers son 4éme succès à SILVERSTONE!

 

Victoire nette ce dimanche du poleman, le Britannique Lewis Hamilton ‘ Maitre ‘ absolu sur ses terres du British GP et qui triomphe en l’emportant devant son équipier Nico Rosberg et la Red Bull du jeune Hollandais, Max Verstappen qui complète le podium

En raison d’une forte averse survenue peu avant le départ, la course débute sous régime de safety car maos avec une piste s’asséchant rapidement.

Du coup, tous les pneumatiques Pirelli les ‘CINTURATO PLUIE’ et ‘INTERMÉDIAIRES’ ainsi que les ‘P ZERO SLICKS’,  sont tous utilisés sur ce tracé considéré comme  le plus exigeants de la saison!

C’est donc le pilote Mercedes, Lewis Hamilton qui remporte son épreuve nationale pour la quatrième fois, et ce en ayant chaussé trois différents types de mélanges de pneumatiques Pirelli.

Ce Grand Prix de Grande-Bretagne, on l’a dit et le répète, ayant été marquée par une averse survenue seulement… quinze minutes avant le départ, entraînant une mise en route derrière la voiture de sécurité avec des pilotes chaussés des enveloppes ‘Cinturato Bleu maxi-pluie’.

 

F1-2016-BRITISG-GP- Nouveaiu podium pour la RED-BULL de VERSTAPPEN

F1-2016-BRITISG-GP- Nouveaiu podium pour la RED-BULL de VERSTAPPEN

 

Lorsque le Safety Car s’efface et regagne la voie des stands au 5éme tour, plusieurs concurrents s’engouffrent alors immédiatement dans la pit-lane pour monter des ‘Cinturato Vert intermédiaires’. Les leaders profitent ensuite d’un Virtual Safety Car pour les imiter.

Le point intermédiaire, à partir duquel il devient plus efficace de basculer sur les slicks, est évalué par la plupart des Tentre les 15éme – moment choisi par Vettel – et 18éme tours, sur les 52 que comptait le British  Prix.

Le timing des arrêts aux stands devient dès lors crucial, car il conditionne le temps gagné ou perdu dans les stands pour procéder aux changements de roues. La course ayant cependant débuté sur piste humide, il n’y a plus nécessité de respecter l’usage des deux types de slicks obligatoires.

Une fois n’est pas coutume, passée la mi-course, tous les pilotes encore en piste semblent partis pour suivre la même stratégie, à savoir une combinaison pluie, intermédiaire, puis medium.

La majorité choisit ainsi de rallier l’arrivée avec leur seul train de medium, résultant en un choix tactique de deux arrêts aux stands.

Un schéma d’ailleurs plébiscité par l’ensemble des pilotes du Top-10, tandis que le trio de tête termine regroupé en dix petites secondes sous le drapeau à damier.

Le mieux classé des pilotes ayant respecté trois pit-stops, le Brésilien Felipe Massa, monta pour sa part des tendres en toute fin de parcours.

En raison de la pluie, les prévisions n’ont pu se vérifier et les pilotes ont dû appréhender les changements de conditions sur une piste s’asséchant.

Hamilton mena cependant dès le départ, s’arrêtant une première fois au 7éme tour pour chausser les intermédiaires, puis une seconde dix tours plus tard au 17éme pour monter les slicks medium.

 

F1-PIRELLI-PAUL-HEMBERY

F1-PIRELLI-PAUL-HEMBERY

 

A l’arrivée Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, expliquait :

« La pluie que nous attendions est finalement bel et bien apparue avant le départ, et cela compliqua tant la stratégie que l’évaluation des conditions dans la mesure où la voiture de sécurité resta un long moment en piste. L’asphalte s’est ainsi rapidement asséché et les pilotes ont très vite basculé sur les intermédiaires, puis les slicks, au prix de pit-stops réalisés dans des timings optimaux. Jusqu’à l’arrivée et dans des conditions météo qui caractérisent la Grande-Bretagne, la lutte a été serrée aux avant-postes et les concurrents ont pu attaquer jusqu’à la présentation du drapeau à damier ! »

 

 F1 2016 BRITISH GP LEWIS HAMILTON MERCEDES


F1 2016 BRITISH GP –  Retour vers le podium pour LEWIS HAMILTON et sa  MERCEDES

 

Victorieux, le triple Champion du monde, en profite pour remonter et revenir sur les pas du leader, son propre équipier Nico Rosberg, son dauphin ce dimanche, ce dernier ne le devançant plus au classement général provisoire du Championnat 2016 que de…quatre points, Nico en totalisant 171contre 167 à Lewis!

Hamilton qui confiait:

« Depuis 2007 je ressens toujours une sacrée motivation ici, avec tous les fans. Ce sont évidemment les meilleurs du monde. J’ai vraiment la sensation d’avoir grandi avec eux au fil des années, et quand vous gagnez, forcément, cela renforce encore le lien. Ils font vraiment fait la différence. Dans chaque virage, je pouvais les voir applaudir et me soutenir. Je tiens vraiment à les remercier, je suis très honoré par tout leur soutien. »

Concernant la course, il explique:

« Franchement, j’estime qu’on aurait pu prendre le départ, même s’ il y avait des flaques d’eau un peu partout qui pouvait devenir piégeuses, mais c’est aussi cela      la course automobile. Pour moi, la voiture de sécurité est restée trop longtemps en piste car je riens à rappeler qu’il y avait plus d’eau sur la piste quand nous sommes partis  lors du British GP en 2008. »

Et sur son succès, le quatrième à Silverstone, il précise :

« J’ai croisé Nigel Mansell – qui totalise lui aussi quatre victoires –  et il m’a dit ‘Bienvenue au club’. C’est assez surréaliste quand j’y pense. Je suis très fier d’avoir autant de victoires ici et si je m’arrêtais de courir, ces triomphes resteront gravés dans mon esprit pendant très longtemps. « 

Et Lewis, concluait :

« Je souhaite pouvoir revenir ici plus tard une fois ma carrière terminée dans des années, et partager tous ces souvenirs avec la foule des fans.»

A noter parmi les six abandons, celui de Romain Grosjean et des deux Renault R16 de Kevin Magnussen et de Jolyon Palmer!

 

John  ROWBERG

Photos : TEAMS et PIRELLI

F1-2016-BRITISH-GP-Le-podium-avec-HAMILTON-1er-devant-ROSBERG-et-VERSTAPPEN-le-10-juillet

F1-2016-BRITISH-GP-Le-podium-avec-HAMILTON-1er-devant-ROSBERG-et-VERSTAPPEN-le-10-juillet

LE CLASSEMENT DU BRITISH GP

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes W07)  52 tours en

2 – Nico Rosberg (Mercedes W07) à 6″911

3 – Max Verstappen (Red Bull RB12-Tag Renault) à 8″250

4 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB12-Tag Renault) à 26″211

5 – Kimi Raikkonen (Ferrari SF16-H) à 1’09″743

6 – Sergio Perez (Force India VJM09-Mercedes) à 1’16″941

7 – Nico Hulkenberg (Force India VJM09-Mercedes) à 1’17″712

8 – Carlos Sainz Junior (Toro Rosso STR11-Ferrari) à 1’25″858

9 – Sebastian Vettel (Ferrari SF16-H) à 1’31″654

10 – Daniil Kvyat (Toro Rosso STR11-Ferrari) à 1’32″600

11 – Felipe Massa (Williams FW38-Mercedes) à 1 tour

12 – Jenson Button (McLaren MP4/31-Honda) à 1 tour

13 – Fernando Alonso (McLaren MP4/31-Honda)  à 1 tour

14 – Valtteri Bottas (Williams FW38-Mercedes) à 1 tour

15 – Felipe Nasr (Sauber C35-Ferrari) à 1 tour

16 – Esteban Gutierrez (Sauber C35-Ferrari) à 1 tour

 

ABANDONS

Kevin Magnussen

Jolyon Palmer

Rio Haryanto

Romain Grosjean

Marcus Ericsson

Pascal Wehrlein

F1-2016-BRITISG-GP-La-MERCEDES-de-ROSBERG

F1-2016-BRITIS-GP-La-MERCEDES de ROSBERG

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES

 

1.Rosberg : 171 points – 2.Hamilton : 167 – 3.Raikkonen : 106 – 4.Ricciardo : 100 – 5.Vettel : 98 – 6.Verstappen : 87 – 7.Bottas : 54 – 8.Perez : 47 – 9.Massa : 38 – 10.Grosjean : 28 – 11.Sainz Jr et Hulkenberg : 26 -12.Kvyat : 23 – 14.Alonso : 18 – 15.Button : 13 – 16.Magnussen : 6 – 17.Wehrlein et Vandoorne : 1.

F1

About Author

gilles