BEAU SUCCÈS POPULAIRE ET SPORTIF POUR LE 1er MOTORSPORT D’ALBI

ALBI MOTOR FESTIVAL ---

 

 

 

1er Motorsport Festival d’Albi

ALBI MOTOR FESTIVAL 56

 

 

 

Vouloir rassembler l’ensemble des catégories du sport mécanique autour d’un même événement sportif, voilà l’enjeu majeur du 1er Motorsport Festival d’Albi!.

Le temps d’un week-end, en ce début juillet de l’an 2016, le Circuit d’Albi, est devenu la plus grosse course Motorsport du monde!

Un superbe mélange de motos, voitures, camions, buggys, draggsters auto et moto, F1 et bien d’autres encore…. Bref, il ne manquait rien d’attractif sur la piste du circuit d’Albi.

ALBI MOTOR FESTIVAL LOGO-

 

Assurément, une très belle première édition avec pas moins de 25 catégories différentes, 120 pilotes et 84 bolides.

Le tout nouveau tracé terre a fait tout son effet à Albi, qui apportait cette expérience au public pour la première fois sur sa commune. La synergie des deux types de tracés a bien fonctionné et les pilotes ont répondu à l’appel de cette course contre la montre de deux tours.

 

ALBI MPTOR FESTIVAL 2016 - 2 et 3 juillet - Un Dragster auto Topfuel sur la piste du circuit d'Albi - Photo Frantz Meyers.

ALBI MOTOR FESTIVAL 2016 – 2 et 3 juillet – Un Dragster auto Topfuel sur la piste du circuit d’Albi – Photo Frantz Meyers.

 

Un petit air de déjà vu pour une telle première et nous rappelant et évoquant les 5 et 6 septembre 1980, et la toute 1ére organisation d’une compétition de dragsters en France et qu’avaient remarquablement organisés les deux jeunes journalistes, qu’étaient alors à l’époque Philippe Debarle et … un certain Gilles Gaignault.

Une épreuve qui avait en son temps attiré sur la ligne droite des stands de la piste du circuit du Mans, la bagatelle de … 70.000 spectateurs !

Certes, Albi qui avait ensuite à son tour accueilli une épreuve de drag en 1981, n’a pas atteint ce chiffre mais vu les installations, il y avait malgré tout la foule des grands jours, comme autrefois, lors des GP d’Albi, sur le circuit du Séquestre!

D’ailleurs, il y avait bien un de ces engins exceptionnel, le modèle le plus puissant un TOP FUEL !

 

 ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Didier-Sirgue-au-volant-dune-Formule-1-Photo-Frantz-Meyers


ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Didier-Sirgue au volant d’une Formule-1-Photo-Frantz-Meyers

 

Didier Sirgue et ses équipes avaient bien fait les choses pour bien occuper le public, estimé à près de 15.000 spectateurs :

Un village exposants et un espace enfants, les runs retransmis en direct dans les paddocks sur grand écran, des interviews live non-stop des différents pilotes et intervenants.

 

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2-3-juillet-Alexandre-Pernot-Le-saut-trial-show-Photo-Frantz-Meyers

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2-3-juillet-Alexandre-Pernot-Le-saut-trial-show-Photo-Frantz-Meyers

 

Et, un sensationnel show trial avec Alexandre Pernot, des simulateurs de course virtuelle, une exposition de voitures d’exception.

Bref, une sorte de petit paradis l’espace d’un week-end pour les admirateurs des beaux engins et pour les inconditionnels et amoureux des sports mécaniques.

 

 ALBI-MOTORSPORT-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Ari-Vatanen-parrain-du-Motorsport-Festival-se-disait-ravi-et-conquis-par-le-format-Photo-Nicolas-PALUDETTO


ALBI-MOTORSPORT-FESTIVAL-2016-2 et 3 juillet-Ari Vatanen, parrain du Motorsport-Festival se disait ravi et conquis par le format-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Avec ‘ cerise  sur le gâteau ‘ un parrain de premier choix pour ce premier Motorsport Festival, en la personne du très célèbre pilote Finlandais, l’inoubliable Ari Vatanen, l’ancien Champion du monde des rallyes , sacré en 1981,  avec en outre quatre victoires au Paris-Dakar. Sans oublier son triomphe en 1988, lorsqu’il remporta la montée infernale, devenu depuis mondialement réputée, la ‘course vers les nuages’ de Pikes Peak, au volant de la célèbre 405 turbo 16.

 

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Ari-VATANEN-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Ari-VATANEN-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

Ari Vatanen, parrain du Motorsport Festival se disait ravi et conquis par le format:

« C’est une course comme on en a toujours rêvé, mélangeant machines en tout genre et surfaces différentes, j’ai pris beaucoup de plaisir, cet événement est pour moi une véritable réussite ». L’ex-pilote F1 Yannick Dalmas confirme lui aussi la qualité et l’originalité de l’événement : « Rouler avec des autos d’exception sur ces 2 tracés géniaux du circuit d’Albi, un vrai bonheur que de se battre contre le chrono au milieu de toutes ces catégories différentes ».

 

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-q3-juillet-Ari-Vatanen-Mini-Pike-Peak-En-pleine-glisse-Photo-Frantz-Meyers

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-q3-juillet-Ari Vatanen avec la Mini Pike-Peak, en pleine glisse-Photo-Frantz-Meyers

 

Au volant d’une Mini ‘Pikes Peak’ de 950 kilos pour 900 chevaux, Ari Vatanen et Jean-Philippe Dayraut enchaîneront les runs, à tour de rôle et ce pour le plus grand plaisir des spectateurs, sacrément attentifs aux performances des deux pilotes.

Côté camion en piste, Christophe Miquel, au volant de son Scania T124 vert, a fait un véritable show sur le circuit d’Albi, glissant dans tous les virages, effectuant burns et autres donuts, avec son bahut développant plus de 1000 cv!

 

 ALBI-OTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Christophe-Miquel-Scania-T124-En-plein-glisse-Photo-Frantz-Meyers


ALBI-OTOR-FESTIVAL-2016-2 et 3-juillet-Christophe Miquel et son surpuissant Scania-T124-en pleine glisse-Photo-Frantz-Meyers

 

Egalement sur la piste, de fabuleuses démonstrations de drift moto avec Mathieu Bousquet  et sa Kawasaki Zx10R.

Incroyable show, des trajectoires, des freinages, de la glisse, des burns en veux-ru, en voilà. Avec en sus, une bonne odeur de gomme brulée, bref un Super Show à l’Américaine.

Et ne passons pas sous silence non plus, les évolutions de voitures anciennes, des Chevrolet, Ford Escort, Fiat 124 Abarth, Peugeot 504 coupé,… qui nous fait remonter le temps.

 

 ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Jean-Philippe-Dayraut-aux-commandes-de-sa-Mitjet-Offroad-Photo-Frantz-Meyers


ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2 et 3 juillet-Jean-Philippe Dayraut aux commandes de sa Mitjet-Offroad-Photo-Frantz-Meyers

 

Dans la catégorie Offroad, Jean-Philippe Dayraut nous gratifia de très gros passages, tant sur l’asphalte que sur terre, au volant de son Mitjet Offroad buggy de 300 cv, très impressionnant.

Jean-Philippe Dayraut a naturellement survolé le meeting grâce aux 900 chevaux de sa Mini Pikes Peak et marquant le chrono du Motorsport Festival de son sceau avec une performance à 2’52.961.

Jérôme Sirgue et sa Subaru, Didier Calmettes et sa T3F viennent compléter le podium des autos alors que côté moto-quad, c’est Pascal Gimeno et sa Honda 450 CRF qui remporte les quatre runs et signe donc le meilleur chrono moto-quad pour le circuit terre.

Stéphane Cantarutti et Sébastien Clément signent les 2ème et 3ème chronos sur leurs montures respectives.

Côté camion, c’est Bernard Sadry qui remporte le meilleur chrono du Offroad avec son Volvo N12.

Comme on le voit, cette ‘ 1ére’ a été un réel succès sportif et populaire.

Qui laisse sans aucun doute supposer une seconde édition l’an prochain, tant les commentaires étaient élogieux et plus que positifs!

 

Texte : Frantz MEYERS

Photos : Nicolas PALUDETTO et Frantz MEYERS

 

 

 ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Photo-Nicolas-PALUDETTO


ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Photo-Nicolas-PALUDETTO

Chronos par catégorie 

 

__Catégorie Camion Cross : 1. B. Sadry (4:04:896) 2. H. Bazin (3:53:697) 3. N. Grand (4:22:139)

__Catégorie Moto Enduro : 1. J. Tarroux (3:29:082) 2. J. Daumas (3:52:660) 3. Massol (3:57:194)

__Catégorie Auto No Limit : 1. JP. Dayraut (2:52:261) 2. D. Calmettes (3:20:357) 3. JF. Chamayou (3:32:966)

__Catégorie Auto Rallye : 1. J. Sirgue (3:15:538) 2. S. Wartelle (3:39:045) 3. R. Diogo (3:41:046)

__Catégorie Auto Rallye Raid : 1. D. Bastouilh (3:36:714) 2. D. Bastouilh (3:44:555) 3. R. Raymondis (4:20:279)

__Catégorie Auto Rallye VHC : 1. D. Sirgue (3:25:087) 2. G. Chriqui (3:41:537) 3. JM. Carriere (4:07:219)

__Catégorie Auto Roadster : 1. E. Farjanel (4:06:919)

__Catégorie Moto Supermotard : 1. P. Gimeno (3:19:314) 2. S. Cantarutti (3:22:330)  3. S. Clément (3:26:511)

__Catégorie Quad : 1. S. Cantarutti (3:22:330)

 

Récapitulatif par véhicules 

 

__Catégorie Auto : 1. JP. Dayraut (2:52:261) 2. J. Sirgue (3:15:538) 3. D. Calmettes (3:20:357)

__Catégorie Moto : 1. P. Gimeno (3:19:314) 2. S. Cantarutti (3:22:330)  3. S. Clément (3:26:511)

__Catégories Camion : 1. B. Sadry (4:04:896) 2. H. Bazin (3:53:697) 3. N. Grand (4:22:139)

 

Circuit Asphalte 

Les meilleurs chronos n’ont cessé de changer tout au fil du week-end alternant tour à tour Eric Helary, Robert Consani, Yannick Dalmas c’est finalement Robert Consani qui signe le chrono référence du tracé asphalte historique du circuit d’Albi : 2:53:269.

Chronos par catégorie 

__Catégorie Moto 1000 et + : 1. A. Masbou (2:59:975) 2. P. Birbes (3:04:027) 3. V. Cadillac (3:05:504)

__Catégorie Moto 600 : 1. C. Vergnes (3:07:027) 2. G. Rauffier (3:08:104) 3. S. Goaze (3:14:110)

__Catégorie Moto 3 : 1. J. Morel (3:30:357) 2. M. Rigoulet (3:30:450)

__Catégorie Side Car : 1. T. Nobillot (3:36:954) 2. S. Blin (5:20:992)

__Catégorie Auto SuperTourisme : 1. R. Consani (2:53:269) 2. E. Helary (2:53:309) 3. E. Debard (2:55:604)

__Catégorie Auto Mitjet 2L : 1. C. Berlié (3:09:879) 2. J. Edjea (3:13:101) 3. G. Blanco (3:14:033)

__Catégorie Auto Mitjet 1300 : 1. E. Crigent (3:26:811) 2. P. Deleflie (3:42:752)

__Catégorie Auto No Limit : 1. P. Rouillard (2:58:871) 2. P. Garrouste (3:00:733) 3. N. Rouillard (3:05:119)

__Catégorie Auto RCZ Cup : 1. D. Pouget (3:03:929)

__Catégorie Auto GT : 1. C. Camboni (3:09:799) 2. O. Cullet (3:30:405)

__Catégorie Auto Clio Cup : 1. M. Lambec (3:20:127) 2. B. Allibert (3:23:152) 3. C. Ensenat (3:30:115)

__Catégorie VHC : 1. D. Sirgue (3:12:073) 2. JC. Penicaud (3:47:958) 3. A. Hullein (4:00:578)

__Catégorie Camion : 1. B. Tougne (3:44:679) 2. C. Miquel (4:05:314)

 

Récapitulatif par véhicules 

 

__Catégorie Auto : 1. R. Consani (2:53:269) 2. E. Helary (2:53:309) 3. E. Debard (2:55:604)

__Catégorie Moto : 1. A. Masbou (2:59:975) 2. P. Birbes (3:04:027) 3. V. Cadillac (3:05:504)

__Catégorie Camion : 1. B. Tougne (3:44:679) 2. C. Miquel (4:05:314)

 

 ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-UMPRESSIONNANTS-ces-Mastodontes-gavés-de-chevaux-Photo-Nicolas-PALUDETTO


ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-IMPRESSIONNANTS! Ces Mastodontes gavés de chevaux-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 ALBI MOTOR FESTIVAL 2016 - 2et 3 juillet - Une tres performante Chevrolet Corvette - Photo Frantz Meyers


ALBI MOTOR FESTIVAL 2016 – 2et 3 juillet – Une tres performante Chevrolet Corvette – Photo Frantz Meyers

 ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Dominique-Bastouilh-Buggy-Evo-RR-Photo-Frantz-Meyers


ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Dominique-Bastouilh-Buggy-Evo-RR-Photo-Frantz-Meyers

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Un-trés-spectaculaire-504-COUPE-PEUGEOT-V6-Photo-Nicolas-PALUDETTO

ALBI-MOTOR-FESTIVAL-2016-2-et-3-juillet-Un-trés-spectaculaire-504-COUPE-PEUGEOT-V6-Photo-Nicolas-PALUDETTO

ALBI Motorsport Festival Sport

About Author

gilles