FUNCUP À MAGNY COURS. DERNIER GALOP D’ENTRAÎNEMENT POUR LE TEAM DÉFI AVANT LES… ’25 HEURES DE SPA’

FUN-CUP-2016-MAGN-Y-COURS-La 261 en tête-au départ.

 

 

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-261-en-pole.jpg

FUN-CUP-2016-MAGNY COURS-La 261  de l’équipe DÉFI Performance en-pole.

 

Beaucoup de casse pour le Team Défi Performance aux 12 heures de Magny Cours! Mais toujours en tête du Championnat de France et trois voitures dans le Top 7 !

En tête du championnat de France FunCup après sa récente victoire au Mans, acquise d’une part, grâce à beaucoup de travail dans les ateliers et des voitures préparées avec minutie et d’autre part, de talent sur la piste, le Team Défi Performance s’est présenté en force, pour cette quatrième manche  longue d’un demi- tour d’horloge… midi-minuit, sur le circuit Nivernais de Lagny cours avec tout simplement … six voitures, la 261 (Julien Ménard, Julien Susanna, Pascal Amand), la 60 (Olivier Parigi, Jérôme Da Costa, Franck Dezoteux), la 206 (Henry Bizet, Louis et Philippe Prette, Pascal Wehrlen), la 181 (Francis Tourte, Jérôme Gutbrod -le restaurant la barrière de Clichy – Philippe Cimadomo, Arnaud Veroux), la 163 (Christophe Baillet, Jean Lou Herbeth, Romain Lenys) et donc  la 218 (Bruno Suzanna, Pierre Langlois, Sébastien Leleu -TCM – Frédérick Giordanno, La posta Giordanno).

 

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-261-pendant-son-tour-chrono.

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-261-pendant-son-tour-chrono.

 

Du talent ou de la chance ?

Sûrement des deux!

La 261 pilotée par Julien Ménard réalise son tour lancé pour les chronos sur une piste légèrement glissante et signe la pôle avec un temps de 2’12.448 alors que les 55 autres voitures présentes sur la piste du circuit de Magny Cours, réalisent leurs chronos sur piste détrempée. On retrouve alors la 206 en P7 avec 2’19.274, la 163 en P30 avec 2’26.671, la 60 en P32 avec 2’27.632, la 181 en P45 avec 2’34.804 et la 218 en P50 avec 2’39.806.

Sur sa pole, Julien Ménard, lâchait:

« la pluie est tombée rapidement après le départ des chronos, j’ai dû faire vite pour signer mon temps, visiblement synonyme de pole».

 

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-la-163-et-la-60-sous-la-pluie-dans-la-pitlane-prêtes-pour-les-essais-chronos

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS- La 163 et la 60 sous la pluie dans la pit-lane prêtes pour les essais chronos

 

Malgré ces chronos difficiles sous la pluie qui se sont déroulés de 8h00 à 11h00 compte tenu du format de course midi-minuit, on retrouve les FunCup du Team Défi Performance dans les 32 premiers et ce grâce au tirage au sort, lequel détermine les positions sur la grille de départ.

François Gremy, patron du Team Défi Performance, épaulé de Francis, Philippe, Sébastien et des mécanos pour la partie mécanique et préparation des voitures, se montrait alors confiant.

Les averses du matin ont cessé, les 22 pilotes de l’équipe sont prêts et le départ des 12 heures de Magny Cours est finalement donné sur piste sèche pour les 56 Cox emmenées par la 261 (aux couleurs de Baticonfort et du Champagne GASMAR) qui prend un très bon départ lancé.

 

FUN-CUP-2016-MAGN-Y-COURS-La 261 en tête-au départ.

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-  La 261 en tête au départ.

 

Le premier relais de la 261 pilotée par Julien Ménard se passe sans problème et en tête. En revanche, pour la 218, la situation est plus compliquée, Pierre Langlois rentre aux stands dès 12h28 suite à une grosse sortie de piste. Les mécanos de chez Défi Performance prennent les choses en main et la 218 est mise à nu rapidement pour vérifier l’état de la structure compte tenue du côté gauche complètement explosé (porte, bas de caisse, etc).

La 218 repartira 18 minutes plus tard, suite à une belle prestation et une grande performance des mécanos.

 

 FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-218-avant-sa-sortie-de-piste.


FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-218-avant-sa-sortie-de-piste.

 

Sans compter la sortie de piste de la 218, la première partie de course se déroule relativement bien pour les autres Cox du Team Défi Performance dont les relais (changement de pilotes) sont parfaitement orchestrés pas l’ami Freddy, qui gère depuis sa cabane en bord de piste, la rentrée de chacune des six voitures, selon leur position en course, le pilote qui est au volant et la consommation d’essence.

 

 FUN-CUP-2016-MAGNBY-COURS-Plus-de-côté-gauche-sur-la-218.


FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-Plus de côté gauche sur la 218.

 

Les mécanos font le reste, ils aident les pilotes à sortir et à entrer dans le cockpit, mettent en place les harnais, vérifient et adaptent la pression des pneus, nettoient le pare-brise et en dernier Philippe autorise la voiture à sortir de la pit-lane et ce, en s’assurant qu’aucune autre voiture n’y est pas déjà engagée.

Mais soudain, à 17h03, la 163 ne pointe plus sur les écrans de contrôle. Le pilote rentre aux stands une dizaine de minutes plus tard… tiré à la ficelle par la dépanneuse, suite à une sortie dans le bac à gravier.

Les mécanos vérifient que tout est OK et la 163 reprend la course en toute sécurité.

Pour la 181 – aux couleurs d’autonewsinfo – qui rentre à 17h05, également, elle, sur la dépanneuse avec à son volant Arnaud Veroux, la situation n’est pas la même, car le petit bolide semble très abîmée, suite à un très gros choc avant.

La suite confirmera l’étendue des dégâts:

Axe de direction tordu, radiateur explosé et enfoncé de 30 cm, longerons cassés§

Bref,  pour l’équipage la course se termine suite à la décision de ne pas remettre la voiture en état et prendre le risque d’exploser le moteur quelques tours plus tard, compte tenu des surchauffes moteur engendrées par la casse du radiateur.

 

 FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-181-à-Adélaide-avant-le-gros-choc-avant


FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-181-à-Adélaide-avant-le-gros-choc-avant

 

Après sept heures de course, la 261 est toujours en tête, le peloton en chasse va alors se rapprocher car le safety car rentre en piste. La 261 conserve néanmoins toujours la tête, alors qu’un deuxième safety car fait soudainement son apparition une demi- heure plus tard.

La piste est parfaitement sèche et du coup, les chronos tombent en même que la nuit, vers 20h30  car on découvre et aperçoit les premiers phares des FunCup illuminer la piste de Magny cours.

C’est une particularité de cette manche du Championnat de France, un quart de la course se passe de nuit…

La difficulté est de retrouver ses repères, ses points de freinage compte tenu de l’obscurité ambiante. Mais ce moment est un bon entraînement pour celles et ceux qui participeront en juillet, aux célèbres 25 heures de Spa sur le toboggan Ardennais de Francorchamps.

 

 FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-206-à-la-tombée-de-la-nuit.


FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-La-206-à-la-tombée-de-la-nuit.

 

21h08, la 261 toujours en tête et avec deux tours d’avance et pilotée alors par Pascal Amand n’apparait plus sur les écrans!

Il faudra attendre … seize longues minutes pour la voir cette 261, revenir mais grâce à la dépanneuse.

Les mécanos s’affairent immédiatement autour de la voiture.

Verdict ?

Roue arrière droite et carrosserie arrachées suite à un accrochage impromptu avec un autre concurrent dans la grande courbe juste avant le double droite d’Estoril.

Rigueur et professionnalisme des mécanos encadrés par Philippe, la 261 est remise en état et reprend la piste dix-sept minutes plus tard mais la Cox Défi à bien dégringolé au classement ca désormais elle pointe en 18 ème position!

18 places perdues, et douze tours de retard sur la tête de course, mais pour autant, ce fait de course n’a pas mis à mal, la motivation des trois pilotes de la 261, car  une fois revenu en piste, dès les premiers tours, les chronos tombent et la 261 entame sa remontée pour les trois dernières heures de cours

 

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-Bas-de-caisse-arraché-de-la-261

FUN-CUP-2016-MAGNY-COURS-Bas-de-caisse-arraché-de-la-261

 

…Minuit sonne, dans le clan Défi Performance, la 60 aux couleurs de Cofigex/Fit et la 206 aux couleurs de Freem et Champagne GASMAR, en finissent et terminent ma course sereinement, se classant respectivement à de très belles cinquième et septième places.

 

 FUN-CUP-2016-MAGNBY-COURS-La-60-dans-Adélaide


FUN-CUP-2016-MAGNBY-COURS-La-60-dans-Adélaide

 

Plus loin, naturellement on retrouve la 261 au treizième rang – une fois de plus la chance sourit à la 261 qui termine 13 ème – chiffre de superstition dans le sport auto pour certains et ce grâce au très bon boulot des mécanos et des trois pilotes qui ont ainsi pu reprendre la piste en toute confiance.

Une fois n’est pas coutume, le Team Défi Performance n’est pas sur le podium mais conserve toutefois la tête du Championnat avec la 261 et ses 374 points et les quatrième et septième places pour la 60 et la 206, toujours bien placés au général, elles aussi!

 

FUN-CUP-2016-Avant-les-25-HEURES-a-FRANCORCHAMPS-SPA-un-rêve-denfant.

FUN-CUP-2016-Avant les 25 HEURES à FRANCORCHAMPS : SPA, Un rêve d’enfant.

 

La prochaine course se déroulera à Spa Francorchamps pour les célèbres 25 heures, un rêve d’enfant pour….  les plus grands, que d’y participer et de roule sur ce tracé mythique…

Pour rappel en 2015, la 261 avait terminé à une très belle quatrième place!

Affaire à suivre…

 

Texte : Thomas BERGER , avec les précieuses infos de Charlotte DAVIS

Photos: : Thibault MESSIAEN – Julien MENARD – Thomas BERGER

 

FUN Cup Sport

About Author

gilles