CREVAISON DE TANAK AU RALLYE DE POLOGNE, LA VW POLO DE MIKKELSEN EN TÊTE

WRC 2016 POLOGNE  La VW POLO WRC de ANDREAS MIKKELSEN

 

 

Victime d’une crevaison à l’avant droit lors de l’avant-derniére spéciale, l’ES 20, celle du second passage dans Baranowo et longue 21,5 km, sur sa Ford Fiesta D Mark, l’Estonien Ott Tänak céde 35 secondes à la VW Polo WRC du Norvégien Andreas Mikkelsen qui avant l’ultime ES, la Power stage, posséde désormais 16’’5  d’avance sur Tanak et semble filer vers la victoire

Mikkelsen qui informé confiait :   « C’est la pire spéciale que je n’ai jamais fait. C’est très difficile. »

Derrière, le 3éme le Néo-Zélandais pointe, lui à 26’’6. Neuville à 35’’3 et Latvala à 40’’ 6 devant Ogier sixième à 47’’ 8

Flash Infos

About Author

gilles