L’INGÉNIEUR GUY NÈGRE EST MORT.

 

 GUY-NEGRE-EN-2012


GUY NÈGRE en 2012

 

Guy Nègre, l’ingénieur motoriste Français, né le 8 février 1941 à Narbonne, est mort le 24 juin 2016, à 75 ans.

Originaire des Corbiéres, ses parents commerçants en bonneterie à Béziers avaient également l’été un magasin à Cauterets, la station thermale des Hautes Pyrénées.

Passionné de jazz, excellent pianiste lui même, il avait une super collection avec la quasi totalité des enregistrements de l’américain Earl Hines. Mais Guy Nègre s’était fait connaître avec le développement d’un moteur à air comprimé.

Installé dans le Sud de la France, d’abord Aix en Provence, puis Brignoles, dans le Var, ensuite à Carros, près de Nice, dans les Alpes Maritimes, ce technicien avait fait beaucoup parlé de lui, au milieu des années 80, en proposant le projet d’un moteur F1…

Conçu chez MGN (Moteur Guy Nègre) ce fameux moteur révolutionnaire destiné à la Formule 1 était un moteur atmosphérique W12 å distribution rotative !

À cette époque, il avait aussi fait une tentative aux ’24 Heures du Mans’ mais le moteur n’avait jamais voulu démarrer ! Échec.

Dans les années 2000, il propose ensuite le développement d’un moteur à air comprimé et il créée la société MDI (Motor Development International), au Luxembourg.

Il y a huit ans, il avait dévoilé « AirPod « , un véhicule totalement ‘propre’ de type urbain, offrant quatre places et pouvant être piloté… sans permis et ce à l’aide d’un simple mini-manche !

Adieu Willy… c’était son pseudo, amical !

 

La rédaction d’autonewsinfo présente ses condoléances à la famille.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo :
DR

Nécrologie

About Author

gilles