LA HONDA DE MONTEIRO EN PÔLE À VILA REAL DEVANT LA CITROËN C ÉLYSÉE DE MULLER

 

WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS

WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS

 

Très disputées, les qualifications de la manche Portugaise du WTCC à Vila Real ont, malgré la pole obtenue par la Honda Civic JAS du local, le Portugais Tiago Monteiro, enfin un peu souri au pilote Française de l’équipe Citroën, Yvan Muller. Grâce à sa deuxième place, le quadruple Champion du Monde pourra jouer la victoire ce dimanche face à la meute de trois Honda qui l’encerclent.

Avec la performance groupée de Muller, Chilton et López, l’écurie Citroën remporte également la course conte la montre par équipes, le AC3.

Si la première demi-saison avait été régulièrement perturbée par la pluie, le soleil ne manquait pas son rendez-vous ce samedi avec les concurrents du WTCC à Vila Real.

 

 WTCC 2016 VILA REAL -La CITROEN C ELYSEE de YVAN MULLER.


WTCC 2016 VILA REAL -La CITROËN C ELYSÉE de YVAN MULLER.

 

Vendredi, les pilotes redécouvraient ce circuit urbain, modifié au niveau de la chicane cassant la vitesse après la portion la plus rapide. La recherche des meilleurs réglages se poursuivait ce samedi matin. Lors de la troisième et dernière séance d’entraînements, José María López réalisait le meilleur temps depuis le début du week-end, en 1’56’’365. Yvan Muller se positionnait au quatrième rang, malgré une touchette nécessitant le changement d’un triangle de suspension arrière pendant la séance.

À 14h00, les Citroën C-Elysée WTCC étaient prêtes à s’élancer pour les qualifications. Comme sur tous les circuits urbains du Championnat, la Q1 se déroulait sur trente minutes. Sitôt chaussés de pneus neufs, Yvan Muller et José María López prenaient le contrôle. Assurés de rentrer dans les douze premiers, les deux pilotes passaient les dix dernières minutes à l’arrêt.

Il fallait ensuite hausser le niveau de jeu pour accéder à la Q3, réservée aux cinq plus rapides. Yvan Muller se plaçait d’emblée en troisième position. La séance était plus compliquée pour Pechito López. Lors de son premier run, il touchait légèrement le rail et devait repasser par les stands pour une vérification et le montage d’un train de pneus neufs. L’Argentin reprenait la piste en même temps que ses concurrents, mais il manquait son premier tour lancé en court-circuitant la chicane. Dans son ultime tentative, il arrachait la troisième place, juste derrière Yvan qui avait amélioré son temps.

Après les passages des Honda de  Monteiro et Michelisz, López s’élançait pour son tour de Q3. Alors qu’il comptait quatre dixièmes d’avance après le deuxième secteur, José María tirait tout droit dans un échappatoire. Il était ainsi condamné à figurer au cinquième temps seulement de cette session des qualifications.

Dans la foulée, Yvan Muller réalisait un bon tour, qui sans être parfait lui permettait de réaliser la deuxième performance derrière la Honda du ‘ régional ‘ de l’étape, Tiago Monteiro. Dernier pilote à s’élancer,  son équipier le Britannique Rob Huff commettait une erreur qui figeait la hiérarchie.

 

 WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS


WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS

 

Tiago, ravi de sa pole, lâchait:

« C’est un jour merveilleux pour moi et pour toute l’équipe et une très bonne performance tous azimuts. Je suis en fait un peu surpris d’être en pole parce que je pense que mes équipiers Rob et Norbi étaient un peu plus rapide que moi ici. Mais lorsque la pression est vraiment présente à la fin en Q3, les gens peuvent faire des erreurs. Je l’ai fait un sortant de la chicane du haut et ai perdu un peu de temps, mais tout le monde en a fait de plus grandes et voilà le résultat. Je suis ravi pour moi, pour Honda et pour tous les fans qui sont venus ici et me donnent un tel soutien incroyable toute cette semaine. Demain, le but est de garder ma position dans la course d’ouverture, ramasser autant de points que je peux et puis aller gagner la course principale ».

Après ces qualifications mouvementées, Yvan Muller, José María López et Tom Chilton s’élançaient pour le MAC3. Groupées tout au long des deux tours, les trois Citroën C-Elysée WTCC franchissaient la ligne d’arrivée avec le meilleur temps. Grâce aux points marqués, Citroën conservait son avance de 172 points au Championnat du Monde des Constructeurs.

Questionné Yves Matton, Directeur de l’équipe Citroën Racing, expliquait:

« Le bilan des qualifications est bon pour Yvan car il passe à un dixième de la pole position et sa place en première ligne lui permettra de viser la victoire demain. José María a touché le mur à plusieurs reprises et il s’en est fallu de peu pour qu’il rate l’accession en Q3. Nous ne savons pas encore ce qu’il s’est passé, toujours est-il qu’il n’a pas été en mesure de boucler son tour et qu’il devra composer avec deux positions moyennes sur la grille. Nous ne pensions pas pouvoir jouer la victoire en MAC3, car la voiture de Pechito semblait rencontrer un problème. Mais tout a bien fonctionné une fois les roues changées. Nous constatons que les écarts sont très faibles sur ce circuit et dans ces conditions, cela laisse présager des courses intéressantes en dépit du manque de possibilités de dépassement. »

PAROLES DES PILOTES CITROËN

 WTCC-2016-VILA-REAL-YVAN-MULLER-


WTCC-2016-VILA-REAL- YVAN-MULLER-

 

Yvan Muller, lui, confiait :

« Je suis satisfait de mes qualifications. À chaque fois que je prenais la piste, je jetais toutes mes forces dans la bataille pour accéder au défi suivant. De la Q1 à la Q3, il a fallu enchaîner quatre runs à fond tant le niveau était serré. Lors de mon tour en Q3, j’ai un peu trop coupé sur un vibreur et une pièce de suspension a été tordue. Je devais ensuite composer avec d’importantes vibrations, ce qui n’est pas idéal pour rouler à 240 km/h entre les rails ! Je pense que cela me coûte la pole position mais cette place en première ligne me convient. Pour gagner demain, il faudra que je prenne un meilleur départ que Tiago pour virer en tête. Ensuite, le circuit ne permet pas de dépasser à la régulière. Tout ceci semble facile sur le papier, mais le sport automobile n’est pas aussi prévisible… »

 

WTCC 2016 - JOSE MARIA LOPEZ.

WTCC 2016 – JOSE MARIA LOPEZ.

 

Quant au leader du Championnat, l’Argentin, José María López, lui, il ajoutait :

« Même si j’ai une avance confortable au championnat, je suis toujours à l’attaque pour obtenir le meilleur résultat possible. Je préfère faire une erreur en tentant d’être le meilleur plutôt que d’assurer une place d’honneur. Aujourd’hui, ce n’était évidemment pas ma meilleure qualification, mais j’étais tout de même très proche d’aller chercher la pole position. C’est difficile de dire ce qui s’est passé pour moi en Q3… Peut-être ai-je commis une erreur, peut-être s’agissait-il d’une conséquence de ma touchette en Q2. Nous allons étudier cela avec l’équipe. Demain, je vais devoir faire avec une cinquième et une sixième position sur la grille. Ce n’est pas idéal sur un circuit en ville et il me sera difficile de viser la victoire. Mais j’essaierai de marquer un maximum de points pour préserver l’écart au classement général. La conquête d’un troisième titre mondial reste mon objectif principal. »

 

Alfredo SORIA

Photos : TEAMS

WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS

WTCC 2016 VILA REAL TIAGO MONTEIRO en pole avec sa HONDA CIVIC JAS

LE CLASSEMENT DES QUALIFICATIONS

 

1 – Tiago Monteiro (Honda Civic) Honda JAS en 1’56”633 – Q3

2 – Yvan Muller (Citroën C-Elysée) Citroën en 1’56”742 – Q3

3 – Norbert Michelisz (Honda Civic) Honda JAS  en 1’58”373 – Q3

4 – Rob Huff (Honda Civic) Honda JAS en 1’59”031 – Q3

5 – José María López (Citroën C-Elysée) Citroën – Pas de chrono en Q3

6 – Thed Bjork (Volvo S60) Volvo Polestar en 1’57”641 – Q2

7 – Mehdi Bennani (Citroen C-Elysée) Seb Loeb Racing rn 1’57”734 – Q2

8 – Tom Chilton (Citroen C-Elysée) Seb Loeb Racing en 1’58”148 – Q2

9 – Nick Catsburg (Lada Vesta) Lada en 1’58”384 – Q2

10 – Tom Coronel (Chevrolet Cruze) ROAL en 1’58”389 – Q2

11 – Robert Dahlgren (Volvo S60)  Volvo Polestar en 1’58”577 – Q2

12 – James Thompson (Chevrolet Cruze) Munnich en 1’58”635 – Q2

13 – Hugo Valente (Lada Vesta) Lada en 1’58”540 – Q1

14 – John Filippi (Chevrolet Cruze) Campos en 1’59”4871 – Q1

15 – Ferenc Ficza (Honda Civic) Zengo en 1’59”936 – Q1

16 – Grégoire Demoustier (Citroën C-Elysée) Seb Loeb Racing en 2’00”157 – Q1

17 – Gabriele Tarquini (Lada Vesta) Lada en 2’00”569 – Q1

18 – Daniel Nagy (Honda Civic) Zengo en 2’08”851 – Q1

LE RÉSULTAT DU MAC3 PAR EQUIPES

 

1 – Citroën (Lopez/Muller/Chilton) – 3’57”425

2 – Honda (Monteiro/Huff/Michelisz) – 3’57”708

3 – Lada (Catsburg/Tarquini/Valente) – 4’05”746

 

WTCC 2016 VILA REAL -Les trois HONDA JAS de MONTEIRO HUFF et MICHELISZ

WTCC 2016 VILA REAL -Les trois HONDA JAS de MONTEIRO HUFF et MICHELISZ

WTCC

About Author

gilles