LA FERRARI AF CORSE N°50 DÉCROCHE LA PÔLE DES 1000 KM DU ‘PAUL RICARD’ EN ‘BLANCPAIN ENDURANCE’

BLANCPAIN-2016-Paul-Ricard-David-PEREL-1er-amateur-photo-Jean-François-THIRY.

 

 BLANCPAIN 2016 PAUL RICARD - FERRARI F488 Scuderia AF Corse de GUIDI-RUGOLO-LATHOURAS - Photo Nicolas PALUDETTO.


BLANCPAIN 2016 PAUL RICARD – FERRARI F488 Scuderia AF Corse de GUIDI-RUGOLO-LATHOURAS – Photo Nicolas PALUDETTO.

 

 

C’est l’une des Ferrari 488 GT3, la N°53 de la Scuderia AF Corse pilotée par le Thaïlandais Pasin Lathouras et les deux Italiens Michele Rugolo et par Alessandro Pier Guidi qui s’est offert le temps de référence, décrochant la pole position des 1000 km du Paul-Ricard qui se disputeront en soirée à partir de 18 Heures, la manche Française des Blancpain GT  Endurance Séries.

 

 BLANCPAIN 2016 - PAUL RICARD - FERRARI AF CORSE N°53 de BERTTA, BOMTEMPELLI et MOTOAKI - Photo Nivolas PALUDETTO


BLANCPAIN 2016 – PAUL RICARD – FERRARI AF CORSE N°53 de BERTTA, BOMTEMPELLI et MOTOAKI – Photo Nivolas PALUDETTO

 BLANCPAIN 2016 PAUL RICARD - Les deux équipages AF CORSE N°50 et 53.


BLANCPAIN 2016 PAUL RICARD – Les deux équipages AF CORSE N°50 et 53.

 

En 1’56’’343, la Ferrari AF Corse précède de… un dixième, la voiture-sœur, la N°53 que se partagent, le Monégasque Olivier Beretta qui remplace au pied levé Giancarlo Fisichella retenu par son programme US et auteur du chrono en 1’56 443, l’Italien Lorenzo Bontempelli et par le Japonais Ishikawa Motoaki et devancé ans les dernières secondes d’une séance qualificative très disputé

e

BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-BENTLEY-Continental-M-Sport-N°8-de-SOULET-REIP-SOUCEK-Photo-Nicolas-PALUDETTO

BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-BENTLEY-Continental-M-Sport-N°8-de-SOULET-REIP-SOUCEK-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Les deux Bentley Continental GT3 du Team M-Sport occupent la deuxième ligne, avec dans l’ordre la N°8 du Belge Maxime Soulet, du Britannique Andy Soucek et de l’Allemand Wolfgang Reip qui devance la N°7 du Français Vincent Abril, et des Britanniques Guy Smith et Steven Kane, respectivement en 1’56 512 et 1’56 531, à 0 169 et 0 188.

 

 BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-McLAREN-650-S-du-Team-GARAGE-59-de-LIDOGAR-BELL-et-Shane-VAN-GISBERGEN-Photo-Nicolas-PALUDETTO.


BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-McLAREN-650-S-du-Team-GARAGE-59-de-LIDOGAR-BELL-et-Shane-VAN-GISBERGEN-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

Le Top 5 étant complété par l’une des McLaren 650 S GT3 du Team  Garage 59, la N°58 du trio composé du Français Come Ledigar, de l’Australien Shane Van Gisbergen et de l’Anglais Rob Bell, en 1’56’557.

 

BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-La-FERARI-F488-GT3-du-Team-PRAHA-de-Stephane-COX-Jiri-PISARIK-et-Matteo-MALUCELLI-Photo-Nicolas-PALUDETTO

BLANCPAIN-2016-PAUL-RICARD-La-FERARI-F488-GT3-du-Team-PRAHA-de-Stephane-COX-Jiri-PISARIK-et-Matteo-MALUCELLI-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Suivent encore deux Ferrari F488, celle de l’écurie Praha de la Néerlandaise Stéphane Cox, du Tchèque Jiri Pisarik et de l’Italien Matteo Malucelli, sixième en 1’56 757, suivi de la N°52, la 3éme F488 AF Corse de l’Italien Davide Rizzo, et des Britanniques Duncan Cameron et Matt Griffin,  en 1’57 092.

 

 BLANCPAIN 2016 -- PAUL RICARD - LAMBORGHINI HURACAN Team GRT - Photo Nicolas PALUDETTO.


BLANCPAIN 2016 — PAUL RICARD – LAMBORGHINI HURACAN Team GRT – Photo Nicolas PALUDETTO.

 

Ensuite, on pointe la Lamborghini Huracan de chez GRT Grasser, la N°19 des Italiens Michele Beretta et Andréa Piccini et de l’Allemand Luca Stolz, huitième en 1’57 452, puis les deux Mercedes AMG GT3  de chez Black Falcon, la N°00 de l’Allemand Bernd Schneider, du Hollandais Yelmer Buurman et de l’Emirati Abdulaziz Bin Turki Al Faisal, neuvième en 1’57 188 précédant la N° 56 de l’Anglais Oliver Morley, de l’Espagnol Miguel Torril et de l’Allemand Maro Engel qui complète, elle le Top 10, en 1’57 232, à 0 889.

Le sud-Africain David Perel, au volant de la Ferrari F458 N°111 de l’équipe Suisse Kessel Racing, a été le plus rapide des pilotes de la catégorie Am Cup avec comme meilleur chrono, 1’57 929, à 1.586.

Comme on le constate, les temps sont extrêmement serrés et bien malin qui pourrait pronostiquer le nom de la voiture qui sortira victorieuse ce soir sur le coup de minuit!

 PAROLES DE PILOTES

 Blancpain 2016 Paul Ricard Alessandro PIER GUIDI FERRARI AF Corse N°50 photo Jean-François THIRY


Blancpain 2016 Paul Ricard Alessandro PIER GUIDI FERRARI AF Corse N°50 photo Jean-François THIRY

 

Alessandro Pier Guidi (N° 50 Ferrari AF Corse):

« Trouver le bon tour dans cet imposant trafic était certainement la clé, ajouté au bon travail d’AF Corse. Les deux premières courses de la saison ont été difficiles, mais la voiture était flambant neuve. Il a fallu du temps pour nous de trouver les bons réglages mais je suis maintenant très heureux, pour moi et notre équipage parce qu’ils ont travaillé très dur. »

 

Blancpain 2016 Paul Ricard Olivier BERETTA FERRARI AF CorseN°53 photo Jean-François THIRY.

Blancpain 2016 Paul Ricard Olivier BERETTA FERRARI AF CorseN°53 photo Jean-François THIRY.

 

Olivier Beretta qui remplace au pied levé, Giancarlo Fisichella au volant de la Ferrari N° 53 AF Corse:

« Nous sommes ici pour obtenir un bon résultat, mais si nous nous battons pour le classement général ou   seulement pour la victoire dans celui du Pro/Am victoire cela dépendra des conditions de course. Les deux sont importants pour Ferrari, qui a travaillé très dur pour développer la nouvelle F 488. Il y a eu beaucoup de tests et de l’investissement, et nous avons montré aujourd’hui son potentiel et ses performances aux essais. »

BLANCPAIN 2016 Paul Ricard Maxime SOULET Bentley Team M Sport N°8 - Photo Jean-François THIRY.

BLANCPAIN 2016 Paul Ricard Maxime SOULET Bentley Team M Sport N°8 – Photo Jean-François THIRY.

 

Maxime Soulet (N°8 Bentley Continental GT3 de l’équipe M-Sport):

«Quand l’équipe m’a fait savoir à la radio et a dit que j’étais P1 je me disais parce que nous savions que les Ferrari seraient rapide  » Waouh! « . A la fin, mon chrono n’a pas tout à fait suffit, mais nos places en seconde ligne cela restent un très bon résultat pour Bentley, et l’un des meilleurs depuis que le programme Continental GT3 a commencé. Ce sera bon pour les deux voitures de commencer et entamer une course de six heures des troisième et quatrième  rangs sur la grille ».

 

 BLANCPAIN-2016-Paul-Ricard-David-PEREL-1er-amateur-photo-Jean-François-THIRY.


BLANCPAIN-2016-Paul-Ricard-David-PEREL-1er-amateur-photo-Jean-François-THIRY.

 

David Perel (Ferrari F458 N°111 du Kessel Racing):

«  J’ai fait beaucoup de lectures avant ce week-end et ai compulsé un document qui était d’environ vingt pages comprenant  des notes et des captures d’écran, qui provenait de chez Bentley. J’y ai apporté beaucoup d’attention et un travail acharné au volant. Avec l’équipe, on travaille très bien ensemble ce week-end. »

Cette course des 1000 km du Circuit Paul Ricard commencer en fin d’après-midi à 18 heures et se terminera au cœur de la nuit Varoise vers minuit.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Nicolas PALUDETTO et Jean François THIRY

TROPHEE BLANCPAIN

About Author

gilles