MONDIAL DE L’AUTOMOBILE 2016 : MERVEILLES EN PERSPECTIVE ET DÉLIRES… ‘MARKETEUX’ À OUBLIER

 

Le Mondial 2016 sera top.

Il a été présenté cette semaine à la presse spécialisée et non spécialisée.

Quelques chiffres.

En 2014, Paris est devenu le salon le plus fréquenté au monde avec un million deux cent cinquante mille visiteurs.

Cent jours avant l’ouverture, 200 marques ont réservé leurs emplacements.

18 pays seront représentés

123  500 m2 d’exposition, répartis sur 8 pavillons de la Porte de Versailles.

Des nouveautés par paquets, aucune précision pour l’instant, on est à trois mois de l’événement.

Bref une véritable île au trésor.

Il ya aussi de belles idées d’animation, d’autres le sont moins.

LES BONNES IDÉES

 

On trouvera une zone dédiée au sport auto au pavillon 1, bonne idée.

Il y aura un centre d’essai des autos hybrides et électriques, en soi ces voitures sont intéressantes, surtout l’hybride, mais on sait qu’en ce qui concerne l’électrique faute de mise sur le marché de batteries dignes de ce nom, le « range », le rayon d’action de ces autos est entre une demi heure quand on envoie un peu de lourd et une heure quand on souffle sur l’accélérateur.

Qui plus est, faute d’infrastructures publiques de recharge l’usage est réservé à ceux qui disposent d’un garage chez eux et d’un autre là où ils bossent.

Autrement dit, l’électrique, qui est par ailleurs très performant, est réservé à une élite.

Mais bon, l’idée de ces voitures non polluantes est à suivre, même si elles sont hélas non bruyantes et donc de vrais dangers en ville.

Donc l’idée est bonne.

 

LA 403 LA PLUS CÉLEBRE AU MONDE!

LA 403 LA PLUS CÉLEBRE AU MONDE!

 

L’expo « L’automobile fait son cinéma » est une superbe idée, tout le monde se souvient de voitures cultes comme « La belle américaine », les Aston Martin de James Bond, la cox d’une série de films chez Disney, la 403 de l’inspecteur Colombo etc…

45 voitures mythiques, des stars du cinéma en somme, seront exposées à Paris.

Il y a cependant un hic…

Quand j’ai demandé au responsable de cette expo si l’on verrait la plus fameuse d’entre elles, la Mustang Fastback de Steve Mc Queen du film « Bullitt », on m’a répondu que comme Ford n’a pas de stand au salon, on n’expose pas une Ford…

Messieurs les organisateurs, quand le grand public pense à cette scène, personne ne pense Ford…

Mustang oui, mais surtout un bruit de folie au passage en montée des vitesses, et la plus belle cascade sans effets spéciaux du vrai cinoche.

Et une poursuite de folie en sautant les carrefours de San Francisco et en glissade dans la fameuse « Lombard Street« .

Vous vous dites visionnaires (on y reviendra…) mais vous avez l’esprit très étroit, un salon est fait (enfin en théorie) pour le public et vous privez le vôtre d’un grand coup de chair de poule.

Donc bonne idée mais mauvais esprit.

On organise aussi un concours de pilotage sur glace parrainé par le Trophée Andros sur un simulateur.

 

LE TROPHÉE ANDROS ARRIVE PORTE DE VERSAILLES!

LE TROPHÉE ANDROS ARRIVE PORTE DE VERSAILLES!

 

Superbe idée !

Le gagnant, le plus rapide sur la durée du salon (il faut ne jamais avoir participé à une compète automobile auparavant et être né entre 1996 et 2000) se verra offrir un volant sur l’Andros Car cet hiver.

Bonne idée, en revanche, j’ai peur qu’il faille y passer un peu de temps d’attente pour avoir le droit de faire joujou.

Il y aura aussi une vente aux enchères, confiée à la société anglaise COYS, certes c’est réservé à ceux pour qui un million de dollars c’est un nounours, mais ce sera l’occasion de voir de très belles autos et elles resteront exposées durant toute la durée du salon.

Bonne idée.

LA COOPER DE PADDY HOPKIRK ET TIMO MAKINEN FAIT PARTIE DES TRÉSORS DE COYS

LA COOPER DE PADDY HOPKIRK ET TIMO MAKINEN FAIT PARTIE DES TRÉSORS DE COYS

Autre bonne idée, mais vu les infrastructures nécessaires et le fait que villes, départements et régions n’ont pas un rond, ce sera opérationnel dans un milliard d’années, on pourra tester la voiture autonome, celle qui n’a plus besoin de conducteur.

C’est une formidable avancée pour les personnes handicapées, en revanche, côté plaisir de conduite, ça doit ressembler au TGV avec le taxi au bout…

Mais bon, bonne idée, irréalisable pour l’instant, mais peu enthousiasmante auprès des conducteurs, on le verra plus loin.

Car l’organisation a eu la très bonne idée d’organiser un sondage sur le thème « Comment les Français voient leur voiture »…

Et l’on y verra que le plaisir de conduire est encore très majoritairement un stimulus chez les conducteurs…

Et ce sondage est une superbe bonne idée.

BOURRE-PIF

LE PLUS BEAU SALON DU MONDE AU GRAND PALAIS, A L'ABRI DES INTEMPÉRIES

LE PLUS BEAU SALON DU MONDE AU GRAND PALAIS, A L’ABRI DES INTEMPÉRIES

 

Mais auparavant, « Haro! » sur quelques délires présentés comme des coups de génie par les marketeux du salon…

Le marketing, c’est un truc qui consiste à savoir mieux que vous ce que vous devez acheter.

On y méconnaît totalement la notion de passion, de rêve, de plaisir.

Ce qui est logique, un marketeux applique toujours la même méthode, qu’il vende des autos, des élastiques ou des trains d’atterrissage d’Airbus…

Bon, dans le désordre et rapidement parce que c’est creux et totalement inintéressant quand ce n’est carrément pas de l’ignorance totale de l’histoire de l’automobile.

On va par exemple présenter des véhicules en extérieur…

Ce serait une idée révolutionnaire…

Visionnaire même.

Il faudra bien l’expliquer aux hôtesses et aux personnels des stands quand il tombera des hallebardes ou qu’il fera dix degrés.

On se souviendra donc que le Grand Palais, qui a été le plus beau décor de tous les salons de l’auto, a été utilisé durant soixante ans justement pour éviter les aléas de la météo et pour laisser au public le temps de s’émerveiller…

Je garde le meilleur pour la fin…

Ce salon serait le début d’une troisième ère dans l’histoire de l’automobile.

 

LA FORD "T" PREMIERE VOITURE POPULAIRE

LA FORD « T » PREMIERE VOITURE POPULAIRE

 

Rien que ça!

La première ère c’est l’invention, il y a cent trente ans.

La deuxième c’est la popularisation (Ford « T » en 1908).

Le troisième c’est maintenant, tenez vous bien c’est du lourd « l’automobile désormais connectée n’a jamais offert autant de fonctionnalités, de sécurité, d’interactivité mais aussi d’opportunités et de liberté »…  

(Ndlr: Dans le sondage commandé par l’organisation, il apparaît que 3% d’automobilistes s’intéressent à la connectivité….)

« D’ailleurs le monde que l’on connaît (on parle évidemment strictement de l’automobile…) est en train de disparaître ».  

Ce qui s’appelle se prendre les pieds dans le tapis, et une fois de plus en se gorgeant de mots ne signifiant rigoureusement rien.

Au hasard, si l’auto électrique est une nouvelle ère, on rappellera juste que la « Jamais contente », la première auto à franchir les 100 km/h était justement une auto électrique et c’était… en 1899 !

 

LA "JAMAIS CONTENTE"

LA « JAMAIS CONTENTE »

Bon, bref, on laisse les marketeux à leur verbiage, après tout si les boîtes veulent leur donner autant d’argent ça les regarde, mais en conf de presse c’est à se pincer pour se demander où l’on est…

Bon, avant de conclure en feu d’artifice, une petite dernière…

Aujourd’hui, ce que veulent les automobilistes ce ne sont plus seulement des autos mais des solutions…

Alleluiah !

On nous dira donc comment cesser de se faire racketter par les archers Et quand on roule Et quand on trouve par miracle une place pour se garer ?

On nous dira comment fluidifier un trafic congelé en villes et en zones suburbaines 23 heures sur 24…

 

LE MARKETING A T'IL UNE SOLUTION A ÇA?

LE MARKETING A T’IL UNE SOLUTION A ÇA?

 

On nous dira comment éviter de faire deux heures de queue pour entrer dans Paris le matin, quatre heures pour en sortir le week end de l’Ascension ?

Il est vrai qu’aujourd’hui, quand un automobiliste se sert somptueusement de son GPS et de différentes applications, il peut éviter bien des embarras, mais cela a-t-il diminué les queues à l’entrée des villes de deux centimètres ?

Bon, j’arrête avec ce genre de truc que certains arrivent çà faire prendre pour des réalités, et je repars dans ma passion, mes rêves…

LA MAGIE EST A L’ORDRE DU JOUR …

 

 

Le rêve, les marques sont là pour vous en donner, ils claquent des millions pour cela, c’est une vraie fête digne des soirées de Louis XIV, d’ailleurs les stands sont des châteaux de Versailles.

Si l’on pouvait tirer des feux d’artifice en intérieur, c’est là que cela se ferait.

Pourquoi cela coûte t’il des millions ?

La location des stands coûte 175 euro le m2, même multiplié par mille, certes ça fait beaucoup de blé mais ce n’est pas ce qui coûte le plus cher.

La conception, la construction des stands, le personnel, la logistique, les uniformes, la lumière, les réceptions sur le stand, la restauration tout ça coûte une blinde et certaines marques préfèrent consacrer leurs sous à l’accueil en concessions, parce que là on fait toujours rêver mais surtout on vend des autos.

Volvo, Alpine, Mazda, Ford ne seront pas au salon.

Mais les autres jouent le jeu à fond.

 

 

Entrez dans leur fête, leur décor, leurs rêves, leurs perspectives, leurs projets…

Vous pourrez donc, si cette année est celle du renouvellement de votre auto, faire en une journée ce qui aurait nécessité des mois en visitant les quarante concessions des différentes marques de votre coin.

Vous aurez donc fait une présélection…

Vous pourrez évidemment comparer tous les mêmes modèles d’une gamme, vous faire expliquer comment marche le GPS intégré.

Vous pourrez surtout, et cela a toujours été le moteur (ouaf !) numéro un du succès du salon de l’auto, rêver sur des Ferrari, des Maserati, des Porsche, des Audi, des Rolls, toutes autos que l’on ne pourra jamais s’offrir et que l’on n’aura même pas le droit de toucher, mais un rêve ça ne se touche pas… C’est irréel, c’est fantastique dans le sens du conte de fées, c’est un immense bonheur, même si c’est physiquement crevant…

Bref, laissez tomber les théories fumeuses, vous ne les verrez pas dans les allées du salon et prenez un pied nucléaire.

En plus, le salon est long et les prix attractifs…

 

Ouverture au public du premier au seize octobre de 10h à 20h.

Quatre nocturnes de 20h à 22 h les jeudi et vendredi 6, 7, 13, 14 octobre.

Pour les prix d’entrée, c’est gratuit pour les jeunes de moins de dix ans.

De 10 à 25 ans, le prix est de neuf euro, superbe bonne idée.

En caisse cela coûtera 16 euro pour les adultes, 14 avant le 10 juillet sur le site www.mondial-automobile.com.

Sur ce site d’ailleurs, vous trouverez tout ce qui concerne le salon, les animations etc….

SONDAGE : LES FRANÇAIS ET LE RAPPORT A L’AUTOMOBILE.

 

Bon, le sondage annoncé n’est pas disponible pour le grand public, je vais donc tenter d’en extraire la substantifique moelle, et l’on verra que c’est dans l’ensemble extrêmement positif.

Un trajet en voiture est une liberté pour 88% des Français.

C’est un plaisir de conduire pour 65%.

75% des Français n’imaginent pas se passer de leur voiture.

88%  se souviennent de la marque de leur première voiture.

50% considèrent encore que la voiture est un objet qui fait rêver.

 

OUI ÇA FAIT RÊVER L'AUTOMOBILE!

OUI ÇA FAIT RÊVER L’AUTOMOBILE!

 

Merci aux fourrières, aux radars, aux (faux) écolos, aux maires qui font coordonner les feux rouges dans leur ville, et « Special thanks » à la Mairie de Paris qui a transformé le transport en voiture en enfer.

78% préfèrent posséder leur propre voiture, la voiture sans conducteur ne fait que 23% d’ adeptes, 64% préfèrent conduire eux-mêmes.

Le covoiturage, la tarte à la crème des sociétés modernes, est justement considéré comme une source d’économies qui font diminuer le coût des trajets, et ce par 61% des sondés, 38% considèrent en revanche que c’est une source de stress car on ne sait pas qui conduit.

Ce qui me rappelle un souvenir.

Le covoiturage massif existe en Turquie depuis des dizaines d’années, cela s’appelle un Dolmus, un taxi collectif, en général un minibus, on monte dedans au début de son trajet et on est cinq ou six, le très faible prix est donc une jolie découverte.

Puis, au long du trajet, le van prend tout le monde, mais vraiment tout le monde, et on se retrouve à trente dans un Ford Transit !

Expérience à vivre malgré un taux d’accidents très élevé…

 

MON COVOITURAGE A MOI PERMET DE DÉCOUVRIR LE MONDE

MON COVOITURAGE A MOI PERMET DE DÉCOUVRIR LE MONDE

 

J’ai fait ça du port de Kusadasi au théâtre grec d’Ephèse, 21 km que je n’oublierai jamais, plus le théâtre de 25 000 places, ou il suffit de parler à voix normale pour être entendu tout en haut des gradins, ce covoiturage là valait vraiment le coup…

On en arrive à la question concernant les qualités les plus importantes dans le choix d’une auto.

La sécurité est en tête avec 45% de voix.

Devant le confort (25%), la non pollution (20%) la plus belle (7%), et enfin la plus connectée (3%) ce qui, on l’a vu ci-dessus fait la nouvelle ère de l’automobile concerne 3% des sondés…

 

RENAULT A OUVERT SON LABORATOIRE DE SÉCURITÉ EN 1954

RENAULT A OUVERT SON LABORATOIRE DE SÉCURITÉ EN 1954

 

 

Mais ce sondage, comme tous les sondages d’ailleurs, ne pose pas la question essentielle, celle qui décide avant tout de l’achat d’une auto, son prix !

On veut certes de la sécurité, des moteurs propres et des sièges moelleux mais pas cher…

C’est pour cela que le salon de Paris est aussi un formidable aimant, c’est que pendant une journée, on va s’en foutre des prix, sauf pour savoir ce que vaut une Rolls et calculer combien de siècles il faudrait bosser pour l’acheter…

On va voir des trucs intelligents, bien fichus, bien vus, mais dans l’ensemble, on va se ruer vers l’impossible, la magie du Mondial de l’Automobile est essentiellement là…

Moralité?

A visiter impérativement!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Organisation, constructeurs, tourisme turc.

 

 

 

 

 

Salons

About Author

jeanlouis