WSBK 2016 À MISANO : COURSE DEUX, EN VERT ET CONTRE TOUS… VICTOIRE DE MAHIAS EN STK 1000

SYKES ENCORE DEUXIEME

SYKES ENCORE DEUXIEME

 

On se croirait en MotoGP, où l’on l’impression que le championnat 2016 n’a pas vraiment encore totalement commencé tant que tout le monde n’est pas en place pour 2017, et il reste bien des guidons !

En WSBK aussi, tout en courant, ce week end à Misano, on pense beaucoup à 2017.

Parce qu’ Aleix Espargaro (qui est aussi en discussion finale avec Aprilia pour les GP), Stefan Bradl et Alvaro Bautista, bref les « cousins » du MotoGP, ont clairement dit qu’ils iraient en WSBK si la saga des  guidons de MotoGP se boucle sans eux.

Les trois équipes de WSBK où se préparent peut-être des changements cruciaux sont Kawasaki, Ducati et Honda.

Honda parce que le jeune Van der Mark rêve de GP et que le team Marc VDS, mécontent de Tito Rabat, lui confierait bien sa Honda satellite.

 

VAN DER MARK VEUT QUITTER LE WSBK

VAN DER MARK VEUT QUITTER LE WSBK

 

Kawasaki parce qu’il semble que Tom Sykes, qui en a ras le bol de servir de faire valoir à Jonathan Rea, viserait peut-être une place chez Yamaha.

Ducati, parce que Giugliano, même s’il s’est dépassé à Misano, ne semble avoir d’avenir franchement inscrit dans le marbre chez les rouges.

Parce que bien sûr, Hayden, ex MotoGP, fait des résultats plutôt encourageants sur une Honda très en retard technologiquement sur les Kawasaki d’usine et les Panigale de Ducati et forcément ça donne des idées à ceux qui vont devoir forcément quitter le MotoGP…

Bon, Aleix Espargaro étant semble t’il très proche d’un accord avec Aprilia en MotoGP, la situation va s’éclaircir quelque peu.

Bon, alors, et cette deuxième manche de Misano ?

On se souvient que la première a vu les deux Kawasaki d’usine terminer roue dans roue et seuls loin devant le reste du monde, avec, j’ai presque envie d’écrire comme d’habitude, Rea devant Sykes.

On passe très vite sur le Supersport, où (comme d’habitude encore) Sofuoglu a gagné, et notre décidément très malheureux Cluzel a chuté.

Sofuoglu a maintenant 146 points, Cluzel en a 75, quasiment la moitié, alors qu’il reste cinq courses, année à oublier pour Jules.

Treize heures, la course deux du WSBK est lancée.

Davies perd tout de suite toute illusion sur la course où il voulait faire un doublé, il va au tas.

Reiterberger idem, décidément, le destin joue totalement le vert !

 

GIUGLIANO SAUVE L'HONNEUR DES ROUGES

GIUGLIANO SAUVE L’HONNEUR DES ROUGES

 

Cette fois, Sykes est parti en tête devant Rea et Lowes, Giugliano prenant la troisième place un peu plus tard.

Sykes qui a le mors aux dents, qui prend quatre dixièmes à son jeune coéquipier futur champion du monde.

Davies out, la deuxième place au général de Sykes n’est plus vraiment menacée, et comme il est exclu qu’il reprenne soixante points à Rea avant la fin du championnat, sauf incident de course bien sûr, Tom peut se lâcher…

Il y a en ce début de course de Misano deux italiens dans le top ten, la Ducati de Giugliano (qui sent peut-être le vent du boulet chez Ducati…) est trois et l’Aprilia de Savadori est cinq, en bagarre avec Lowes, six.

Dixième tour, Rea reprend son (léger) retard sur Sykes, voilà une fois de plus le spectacle solitaire de ces deux verts (des verts solitaires ouaf !) en tête de course, Giugliano est à un peu plus d’une seconde, les écarts sont moins considérables que la veille, il est vrai que c’est Sykes qui fait le rythme et que si le garçon est intouchable en pole, il en a fait cinq d’affilée ici à Misano, sa vitesse en course est moins élevée que celle de son coéquipier.

Du coup, Giugliano est à une seconde.

 

SYKES Y A CRU... DIX TOURS!

SYKES Y A CRU… DIX TOURS!

 

Niccolo Canepa, qui remplace Guintoli chez Yamaha, entre dans le Top Ten.

L’Italie sauve l’honneur, mais pas plus, Giugliano est à deux secondes des Kawa.

Seizième tour, Rea passe Sykes, il avait annoncé un doublé, la réussite totale est en vue…

Il prend tout de suite sept dixièmes à son coéquipier, pour l’intérêt de la course, « Bis repetita »…

Lowes a repassé Savadori, il est cinq.

Rea se déchaîne, son avance sur Sykes augmente de façon météoritique, pratiquement trois secondes !

Voilà, c’est fini, nouveau doublé des Kawasaki d’usine, dans le même ordre que la veille, Giugliano est sur le podium, le rouge est certes podium mais bien timide en ce week end italien…

L’Aprilia de Savadori est cinq, Lowes s’est raté en fin de course, Hayden est six, ce qui n’est pas mal mais il est à quinze secondes du vainqueur.

Voilà, un week end sans aucun suspense, avec je l’ai déjà dit, une première baston entre les Kawa, mais c’est pratiquement toujours le même qui gagne,  et une vraie course derrière.

En revanche, la journée s’est bien terminée pour Lucas Mahias, qui participait pour la première fois à une course de Superstock 1000 mondial et qui gagné!

En une seule course, il est onzième au championnat!

 

LUCAS MAHIAS

LUCAS MAHIAS

 

Voilà, la Yamaha R1 a une victoire de plus à son actif et Mahias, après avoir gagné les 12 heures de Portimao avec GMT 94 la semaine précédente, commence vraiment à se faire le nom qu’il mérite dans le monde de la moto.

Gagner deux premières aussi difficiles du premier coup, pas à dire, la France tient un talent.

Prochaine manche à Laguna Seca, les 9 et 10 juillet.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

 

Résultats Manche 2 WSBK 2016 à Misano

http://resources.worldsbk.com/files/results/2016/ITA2/SBK/002/CLA/Results.pdf?version=cfcd208495d565ef66e7dff9f98764da

Classement général du WSBK 2016 après Misano

1. J. REA KAWASAKI 343
2. T. SYKES KAWASAKI 277
3. C. DAVIES DUCATI 244
4. D. GIUGLIANO DUCATI 165
5. M. VAN DER MARK HONDA 163
6. N. HAYDEN HONDA 146
7. J. TORRES BMW 137
8. L. CAMIER MV AGUSTA 105
9. L. SAVADORI APRILIA 100
10. A. LOWES YAMAHA 81
11. X. FORÉS DUCATI 75
12. M. REITERBERGER BMW 68
13. S. GUINTOLI YAMAHA 58
14. J. BROOKES BMW 55
15. R. RAMOS KAWASAKI 53
16. A. DE ANGELIS APRILIA 49
17. A. WEST KAWASAKI 39
18. K. ABRAHAM BMW 26
19. N. CANEPA YAMAHA 16
20. M. BAIOCCO DUCATI 12
21. L. MAHIAS KAWASAKI 9
22. C. BEAUBIER YAMAHA 6
23. L. SCASSA DUCATI 3
24. M. JONES DUCATI 2
25. D. SCHMITTER KAWASAKI 2
26. J. HOOK KAWASAKI 2
27. S. BARRIER KAWASAKI 2
28. P. SZKOPEK YAMAHA 1
29. M. LUSSIANA BMW 1

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis