ROAD TO LE MANS. VICTOIRE FRANCAISE AVEC THOMAS LAURENT ET ALEX COUGNAUD SUR LIGIER

ROAD TO LE MANS 2016 - La LIGIER LMP3 du Team DC Racing de Thomas LAURENT et Alex COUGNAUD   Photo Thierry COULIBALY

 

 

ROAD TO LE MANS logo

 

 

Magnifique victoire de la paire Française formée des jeunes pilotes, Thomas Laurent et Alexandre Cougnaud à l’arrivée samedi e, fin de matinée de cette épreuve Road to Le Mans..

Départ lancé, pour cette première édition de Road to Le Mans, course réservée aux LMP3 et GT3 engagées dans diverses séries comme l’ELMS (European Le Mans Serie) ou l’ALMS (Asian Le Mans Séries) ou même encore dans le VdeV Endurance.

Dès le tour de formation, la Ligier By Speed Factory N° 11, alors conduite par l’Espagnol Jésus Fuster, partait en tête à queue et ce devant les stands… en chauffant ses pneus, repartant en fin de peloton.

A peine entamée, course déjà ruinée!

 

 ROAD TO LE MANS 2016 - La LIGIER LMP3 du Team UNITED AUTOSPORT de Martin BRUNDLE Photo Thierry COULIBALY.


ROAD TO LE MANS 2016 – La LIGIER LMP3 du Team UNITED AUTOSPORT de Martin BRUNDLE Photo Thierry COULIBALY.

 

Au départ, le vétéran Martin Brundle, ancien vainqueur des 24 Heures en 1990 avec Jaguar, poleman avec sa Ligier du Team United Autosports N°2, a pris le meilleur envol, mais malgré des années d’expérience, se faisait surprendre au freinage de la chicane Dunlop, par un Chris Robertson, très incisif au volant de sa Ginetta N°32, lequel prenait la tête pour ne plus la quitter jusqu’au changement de pilotes, intervenant à mi-course.

Toujours dans le premier tour, la Ligier N°61 de James Winslow s’imposait elle aussi face à Martin Brundle au freinage de Mulsanne!

Les positions n’allaient pas évoluer jusqu’à mi-course, Chris Robertson creusant un léger écart et en profitant pour signer le meilleur tour en 3’54’’679, une seconde plus vite que la pole établi par Brundle, en 3’55 748.

 

 ROAD TO LE MANS 2016 - La LIGIER LMP3 du Team UNITED AUTOSPORT de Martin BRUNDLE Photo Thierry COULIBALY.


ROAD TO LE MANS 2016 – La LIGIER LMP3 du Team UNITED AUTOSPORT de Martin BRUNDLE Photo Thierry COULIBALY.

 

Après le changement de pilotes, le classement s’est ensuite trouvé rapidement chamboulé, la Ligier N°85 du DC Racing de Thomas Laurent et Alexandre Cougnau s’emparant  du commandement  grâce à un magnifique relais de Thomas, le jeune Champion du monde de Kart 2015.

Derrière la Ligier N°2, alors pilotée par Christian England qui avait relayé Brundle, et la Ligier N°77 du Graff de John Falb, nous offraient une belle bagarre et passaient la ligne d’arrivée dans cet ordre.

La Ginetta N°32, que pilotait Lawrence Tomlinson, l’équipier de Robertson, perdait tous ses espoirs à la chicane Dunlop, après un tête à queue qui se termina dans le bac à graviers!

David Cheng, pilote de l’Alpine N°35 qu’il a parallèlement engagé aux Mans et donc propriétaire de cette Ligier LMP3 victorieuse  de Road tio Le Mans, expliquait:

« Cette victoire de DC Racing, avec l’aide d’Yvan Muller, pour Road to Le Mans est absolument fantastique. Etre ici au Mans en LM P3 pour la première édition de cette course et décrocher cette victoire, en particulier avec Thomas Laurent qui a roulé avec nous cet hiver en Asian Le Mans Series – où nous avons d’ailleurs remporté le titre LM P3 -, c’est un peu un rêve qui devient réalité. C’est bien sûr également grâce à l’aide d’Alexandre Cougnaud qui a fait un excellent relais : après un travail parfait dans les stands, nous avons pu sauter en tête de la course juste après. A partir de là, Thomas Laurent a juste pris les commandes de la course. Les Ligier JS P3 ont vraiment très bien roulé ici et, avec un triplé à l’arrivée, ça ne peut pas être mieux ! »

De son côté, Jacques Nicolet, Président d’Onroak Automotive qui fabrique les Ligier, précisait :

« Il y a un an exactement, nous étions ici avec Guy Ligier pour présenter notre Ligier JS P3, le deuxième sport-prototype que nous avons conçu en son nom. Je suis donc fier et honoré aujourd’hui de constater le succès de cette voiture et de la catégorie LM P3 en général. Je salue l’initiative de l’Automobile Club de l’Ouest pour l’organisation de cette épreuve Road to Le Mans que j’ai eu le privilège de disputer avec mon fils Pierre, et nous avons pris énormément de plaisir à rouler sur ce tracé mythique, et aussi à profiter du fameux « Spirit of Le Mans » !

 

 ROAD TO LE MANS 2016 - La PORSCHE 911 R du Team MENTOS de Egidio PERFETTI et Klaus BACHLER Photo Thierry COULIBALY.


ROAD TO LE MANS 2016 – La PORSCHE 911 R du Team MENTOS de Egidio PERFETTI et Klaus BACHLER Photo Thierry COULIBALY.

 

Du côté des GT3, la Porsche N°88 du Mentos Racing du duo Egidio Perfetti et Klaus Bachler, menait les débats pendant la première moitié de la course, avant d’être rejointe puis dépassée par la Ferrari F488 AF Corse N°57 des Russes Aleksey Basov et Victor Shaytar et la Mc Laren 650S N°55 du FFF Racing Team by ACM.

 

 ROAD TO LE MANS 2016 - La FERRARI F488 du Team SMP AF CORSE de Aleksey BASOV et Victor SHAYRAR Photo Thierry COULIBALY.


ROAD TO LE MANS 2016 – La FERRARI F488 du Team SMP AF CORSE de Aleksey BASOV et Victor SHAYRAR Photo Thierry COULIBALY.

 

Les trois voitures passeront l’arrivée, la Ferrari devant la Mc Laren puis la Porsche pour un podium particulièrement prestigieux.

De nombreux pilotes ont ainsi découvert cette piste mythique du grand circuit manceau. Nul doute, qu’un certain nombre d’entre eux rêve déjà d’être présent l’année prochaine, au départ, cette fois, des 24 Heures.

 

Gilles VIRMOUX

Photos : Thierry COULIBALY

 

 ROAD-TO-LE-MANS-2016-La-LIGIER-DU-Team-AUTOSPORT-de-Martin-BRUNDLE-Photo-Thierry-COULIBALY


ROAD-TO-LE-MANS-2016-La-LIGIER du Team UNITED AUTOSPORT de Martin BRUNDLE et Christian ENGLAND qui termine seconde  Photo-Thierry-COULIBALY

 ROAD-TO-LE-MANS-2016-La-LIGIER-LMP3-du-Team-de-lAméricain-John-FALB-Photo-Thierry-COULIBALY.


ROAD TO LE MANS 2016-La LIGIER LMP3 du Team de l’Américain John FALB classée seconde Photo-Thierry-COULIBALY.

ROAD To LE MANS

About Author

gilles