POLE POUR LA MERCEDES DE NICO ROSBERG AU GRAND PRIX D’EUROPE A BAKOU

F1-2016-BAKOU-MERCEDE-W07-de-NICO-ROSBERG

 

F1-2016-Stand-MERCEDES-NICO-ROSBERG.

F1-2016-Stand-MERCEDES-NICO-ROSBERG.

 

A l’issue d’une séance de qualification tumultueuse , Nico Rosberg au volant de sa Mercedes, en 1’42″758, s’est offert la pole sa 25éme pole position, ce samedi à Bakou.

Sergio Pérez qui pilote lui l’une des Force India-Mercedes, décroche avec 1’43″515  le deuxième temps mais il ne bénéficiera pas de cet excellent chrono car il sera rétrogradé de cinq places sur la grille pour un changement de sa boite de vitesses.

De ce fait Rosberg partagera la premuère ligne avec la Red Bull de l’Australien Daniel Ricciardo  qui avait signé le 3éme temps en 1’43″966.

Trop incisif et visiblement un tzantinet audavieux suite certainrment à ses deux recents succés obtenus à Monaci puis à Montréal fdimanche drtnier, lors de l’ultime session en Q3, Lewis Hamilton, ne s’élancera que depuis la dixième place ce dimanche

Derriére Rosberg et Riccozardonon pointe les deux Ferrari SF16-H de Sebastian Vettel en 1’43″966 et de Kimi Raikkonen en 1’44″269

Suivent Felipe Massa avec sa Williams FW38-Mercede en 1’44″483 et Daniil Kvyat avec la Toro Rosso STR11-Ferrari en 1’44″717

Ensuite, on pointe dans l’ordre Sergio Perez, on l’a dit, pénalisé avec la Force India VJM09-Mercedes en 1’43″515 et qui s’élancera aux côtés de Valterri Bottas avec l’autre Williams FW38-Mercedes en 1’45″246 .

Le Top 10 étant complété par Max Verstappen avec la seconde Red Bull RB12-TAG Renault en 1’45″570 et par la Mercedes W07 de  Lewis Hamilton.

A retenir encore la 11éme place de la Haas VF 16-Ferrari de Romain Grosjean en 1’44″755

Le pilote Mercedes Nico Rosberg s’élancera demain dimanche en pole position grâce aux pneumatiques P Zero Rouge super-tendres chaussés tout au long de la séance qualificative. Tous les concurrents imitèrent d’ailleurs l’Allemand en privilégiant la gomme la plus tendre, nominée aux côtés des « soft » et des « medium » lors de cette édition inaugurale du Grand Prix en Azerbaïdjan.

 

F1 2016 - Nico ROSBERG.

F1 2016 – Nico ROSBERG.

 

Nico qui confiait :

« Franchement la situation  n’a pas été facile à gérer dans la Q3, avec le drapeau rouge et le trafic. Heureusement, tout s’est bien terminé après ma première tentative loupée lors de la sortie de Lewis. »

Et il précisait :

« Je suis plutôt satisfait du comportement de la voiture lors des qualifications. La course devrait être excitante avec les dépassements  sérieusement facilités ici par les longues lignes droites. « 

Avant d’ajouter et de préciser:

«  Sur qu’il va falloir compter avec les safety cars. Raison pour laquelle ensuite il va falloir rester concentré et attentif lors des re-start. Et surveiller Daniel Ricciardo et les Ferrari, mais aussi naturellement  Lewis qui peut toujours remonter. »

Les températures de piste ayant été assez élevées, le circuit s’est révélé de plus en plus rapide à chaque session. Le dernier segment des qualifications (Q3) a par ailleurs été interrompu par un drapeau rouge à deux minutes de son terme, et cela offrit l’opportunité aux pilotes d’effectuer un dernier run s’ils le souhaitaient.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :

« Nous avons vécu aujourd’hui des qualifications animées, où le manque d’expérience et de grip caractéristique des nouveaux circuits a pu peser sur la réussite, entraînant quelques surprises. La gomme super-tendre a été chaussée dès le début de la séance, mais ce nouvel asphalte n’offrait qu’un faible grip et l’évolution des conditions fut permanente. Cette session a ainsi été très intense, et cela augure une potentielle intervention de la voiture de sécurité en course, comme nous l’avons vu dans l’épreuve de GP2. Si une stratégie à un arrêt devrait être majoritairement privilégiée, d’autres solutions subsistent sur ce circuit rapide qui combine l’imprévisibilité typique des circuits urbains et d’excellentes opportunités de dépassements. »

 

Stratégies de course

 

Les teams n’ayant que des données limitées sur Bakou, ils disposent d’une quantité d’informations moindre qu’à l’habitude pour définir le meilleur calcul.

Un arrêt aux stands semble toutefois être la meilleure option. L’ensemble des pilotes présents dans le Top-10 sur la grille s’élanceront en super-tendres, et chez Pirelli, ils prévoient qu’ils s’arrêtent pour chausser les tendres au 22éme tour sur 51.

Si au contraire, un concurrent démarre en tendres, le meilleur timing pour basculer sur les super-tendres sera le 29éme passage.

Ces choix stratégiques devront néanmoins être flexibles car la probabilité de voir apparaître le Safety Car est élevée.

 

Evgenya UDALOVA

Photos : TEAM et PIRELLI

 

 F1-2016-BAKOU-MERCEDE-W07-de-NICO-ROSBERG


F1-2016-BAKOU-MERCEDE W07 de NICO ROSBERG

LA GRILLE DE DÉPART

1.ligne

1 – Nico Rosberg (Mercedes W07)  1’42″758 – Q3

2 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB12-TAG Renault) 1’43″966 – Q3

  1. ligne

3 – Sebastian Vettel (Ferrari SF16-H)  1’43″966 – Q3

4 – Kimi Raikkonen (Ferrari SF16-H)  1’44″269 – Q3

  1. ligne

4 – Felipe Massa (Williams FW38-Mercedes)  1’44″483 – Q3

5 – Daniil Kvyat (Toro Rosso STR11-Ferrari) 1’44″717 – Q3

  1. ligne

7 – Sergio Perez (Force India VJM09-Mercedes) 1’43″515 – Q3 * Pénalisé

8 – Valterri Bottas (Williams FW38-Mercedes) 1’45″246 – Q3

  1. ligne

9 – Max Verstappen (Red Bull RB12-TAG Renault) 1’45″570 – Q3

10 – Lewis Hamilton (Mercedes W07)  2’01″954 – Q3

  1. ligne

11 – Romain Grosjean (Haas VF16-Ferrari)  1’44″755 – Q2

12 – Nico Hulkenberg (Force India VJM09-Mercedes)  1’44″824 – Q2

  1. ligne

13 – Carlos Sainz (Toro Rosso STR11-Ferrari)  1’45″000 – Q2

14 – Fernando Alonso (McLaren MP4/31-Honda)  1’45″270 – Q2

  1. ligne

15 – Esteban Gutierrez (Haas VF16-Ferrari)  1’45″349 – Q2

16 – Felipe Nasr (Sauber C35-Ferrari)  1’46″048 – Q2

  1. ligne

17 – Rio Haryanto (Manor MRT05-Mercedes) 1’45″665 – Q1

18 – Pascal Wehrlein (Manor MRT05-Mercedes)  1’45″750 – Q1

  1. ligne

19 – Jenson Button (McLaren MP4/31-Honda)  1’45″804 – Q1

20 – Marcus Ericsson (Sauber C35-Ferrari)  1’46″231 – Q1

  1. ligne

21 – Kevin Magnussen (Renault RS16)  1’46″348 – Q1

22 – Jolyon Palmer (Renault RS16)  1’46″395 – Q1

 

 

 

Sport

About Author

gilles