24 HEURES DU MANS 2016 : UNE 1ére LIGNE 100% PORSCHE DEVANT TOYOTA ET AUDI

24-HEURES-du-MANS-2016-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-N°2-en-pôle-DUMAS-JANI-LIEB-Photo-Thierry-COULIBALY.
24 HEURES du MANS 2016 La PORSCHE 919 Hybrid N°2 Photo Thierry COULIBALY.

24 HEURES du MANS 2016 La PORSCHE 919 Hybrid N°2 Photo Thierry COULIBALY.

 24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-N°2-de-DUMAS-JANI-LIEB-EN-POLE-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-N°2-de-DUMAS-JANI-LIEB-EN-POLE-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Une première ligne 100% Porsche ce samedi à 15 Heures sur la grille de départ des 84émes 24 Heures du Mans!

La troisième et dernière séance qualificative des 24 Heures du Mans 2016, aura ce jeudi soir, également été perturbée par la pluie, au point de devoir l’arrêter au drapeau rouge pendant environ 45 minutes, tellement la piste était devenue impraticable.

Piste rendue tellement délicate, que le safety-car, entré en piste pour tester l’adhérence, est parti dans un immense travers dans les S de la Forêt, travers parfaitement maitrisé par son pilote, le quadruple vainqueur de la classique Mancelle,Yannick Dalmas.

 

 24 HEURES du MANS 2016 - Porsche 919 Hybrid de Neel JANI Romain DUMAS et Marc LIEB - Photo Thierry COULIBALY.


24 HEURES du MANS 2016 – Porsche 919 Hybrid de Neel JANI Romain DUMAS et Marc LIEB – Photo Thierry COULIBALY.

 

Donc, cette séance n’aura en rien changé le classement établi dans la première séance qualificative de mercredi soir, et ce seront donc les deux Porsche conduites par le Français Romain Dumas, le Suisse Neel Jani et l’Allemand Marc Lieb pour la N°2 en pole position et l’Allemand Timo Bernhard, l’Australien Mark Webber et le Néo-Zélandais Brendon Hartley pour la N°1 qui s’élanceront de la 1ére ligne.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-TOYOTA-N°-6-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-du-MANS-2016-TOYOTA-N°-6-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Les deux Toyota TS 050 suivront en troisième et quatrième position sur la deuxième lignre, la N°6 du Français Stéphane Sarrazin, du Britannique Michael Conway et du Japonais Kamui Kobayashi devançant la N°5 du Britannique Anthony Davidson,du Suisse Sébastien Buemi et du Japonais Kazuki Nakajima.

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-AUDI-N°-8-DI-GRASSI-DUVAL-JARVIS-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-AUDI-N°-8-DI-GRASSI-DUVAL-JARVIS-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Les Audi R18, n’auront pas été en mesure d’améliorer leurs positions et s’élanceront en cinquième et sixième place, la N°7 du Suisse Marcel Fassler, de l’Allemand André Lotterer et du Français Benoit Tréluyer, précédant la N°8 du Brésilien Lucas Di Grassi, du Français Loïc Duval et du Britannique Oliver Jarvis.

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-ORECA-G-DRIVE-de-RUSINOV-STEVENS-RAST-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-ORECA-G-DRIVE-de-RUSINOV-STEVENS-RAST-Photo-Thierry-COULIBALY

 

En LMP2, les deux Alpine n’auront pas eu le loisir d’essayer de prendre les deux premières places et devront se contenter des deuxièmes et troisièmes position derrière l’Oreca 05 du G-Drive Racing, la N°26 et que pilotent le Russe Roman Rusinov, le Britannique Will Stevens et l’Allemand René Rast, créditée d’un temps de 3’36’’605.

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-ALPINE-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-ET-MENEZES-Photo-Thierry-COULIBALY.


24-HEURES-du-MANS-2016-ALPINE-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-ET-MENEZES-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

L’Alpine A460 N°35 des Chinois David Cheng et Ho-Pin Tung et du Français Nelson Panciatici, est deuxième devançant la voiture sœur, la N°36 de l’Américain Gustavo Menezes, du Français Nicolas Lapierre et du Monégasque Stéphane Richelmi.

 

24 HEURES du MANS 2016 -Romain DUMAS - Photo Thierry COULIBALY

24 HEURES du MANS 2016 -Romain DUMAS – Photo Thierry COULIBALY

 

L’Oreca du Manor, la N°44 signe le quatrième temps aux mains des Britanniques Tor Graves et Matthew Rao et de l’Espagnol Roberto Mehri devant la première des Ligier JS P2, la N°49 du Michael Shank Racing de l’Américain John Pew, de l’Américain Oswaldo Negri Jr et du Belge Laurens Vanthoor.

La Ligier JS P2 N°31 de l’écurie Américaine Extreme Speed Motorsports, pilotée par le Britannique Ryan Dalziel, le Brésilien Luis Felipe Derani et le Canadien Chris Cumming, complète ce Top 6.

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-ALPINE-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-ET-MENEZES-Photo-Thierry-COULIBALY.


24-HEURES-du-MANS-2016-ALPINE-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-ET-MENEZES-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Les GTE Pro, ont vu la très nette domination des toutes nouvelles Ford GT qui s’octroient les première, deuxième, quatrième et cinquième position.!

La N°68 de l’Américain Joey Hand , de l’Allemand Dirk Muller et du Français Sébastien Bourdais devant la N°69 pilotée par l’Australien Ryan Briscoe, le Britannique Richard Westbrook et le Néo-Zélandais Scott Dixon.

En troisième position, on retrouve l’une des Ferrari F488 GTE, la N°51 de la Scuderia AF Corse des Italiens Gianmaria Bruni et Alessandro Pier Guidi et du Britannique James Calado, qui devance donc les Ford N°67 des Britanniques Marino Franchitti, Andy Priaulx et Harry Tincknell et la N°66 du Français Olivier Pla, de l’Allemand Stefan Mücke et de  l’Américain Billy Johnson.

La seconde Ferrari 488 GTE d’AF Corse, la N°71 prend la sixième place.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-FERRARI-N°-61-Team-CLEARWATER-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-du-MANS-2016-FERRARI-N°-61-Team-CLEARWATER-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Et pour finir, la catégorie GTE Am, voit trois Ferrari 458 Italia aux quatre premières places!

La N°61 du Clearwater Racing du Malaisien Weng Sun Mok, du Japonais Keita Sawa et du Britannique Robert Bell en première position, devance l’Aston Martin V8 Vantage, la N°98 pilotée par le Canadien Paul Dalla

Lana, le Portugais Pedro Lamy et l’Autrichien Mathias Lauda et les Ferrari 458 Italia AF Corse, la N°55 des Britanniques Duncan Cameron et Aaron Scott et de l’Irlandais Matthew Griffin et la N°83 des Français François Perrodo, Emmanuel Collard et du Portugais Rui Aguas.

La Chevrolet C7-Z06 de l’écurie Larbre Compétition, la N°50, du Japonais Yutaka Yamagishi et des Français Pierre Ragues et Jean-Philippe Belloc, prend la cinquième place, devant une autre Ferrari, la N°60 du Formula Racing des Danois Johnny Laursen, Mikkel Mac et de la féminine Christina Nielsen.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-Romain-DUMAS-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-du-MANS-2016-Romain-DUMAS-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

A la fin de ces qualifications,nous avons rencontré Romain Dumas, pilote de la Porsche N°2 en pole position, et ces propos remplis d’humilité, en disaient long sur la détermination de l’équipage :

« Neel a fait la pole position sans réellement la chercher! Notre objectif était plutôt autour des 3’18’, et notre tour en 3’19’’733 était réellement de bon augure pour y arriver, mais les conditions météo qui suivirent, ne nous ont pas permis d’aller chercher ce chrono théorique. Mais partir en pole position ne veut pas dire grand-chose, l’important étant le classement final, dimanche à 15h00. »

Et, il nous précisait :

« Notre voiture est moins rapide en vitesse de pointe que les Audi, de l’ordre de 10 km/h, mais on compense en vitesse de passage en courbes et en motricité, et surtout, on semble mieux qu’eux sous la pluie. Wait and see, comme disent les Anglais! » 

Enfin, concernant l’autre grande équipe,Toyota, Romain nous lâchait :

« Quant aux Toyota, on ne les attendait pas si haut dans le classement. Ils sont beaucoup mieux qu’on imaginait, et ce sur tous les plans… La course sera difficile, c’est certain, et la pluie est attendue au départ, et on ne sait pas trop jusqu’à quand… Il va falloir être fin dans la stratégie et notre pilotage. Mais, nous sommes hyper motivés pour donner à Porsche sa dix-huitième victoire ici…en Sarthe »

Toujours avec un grand sourire et un brin de malice, Romain nous lance en guise de conclusion:

« On en reparle dimanche ».

Le prochain rendez-vous pour les 60 équipages qui participeront aux 24 Heures du Mans est fixé à samedi matin, lors du warm-up d’avant course de 09h00 à 09h45.

L’ultime séance qui permet habituellement de confirmer tous les acquis des essais avant le départ, fixé à 15h00 ce samedi.

 

Gilles VIRMOUX

Photos : Thierry COULIBALY

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles