24 HEURES DU MANS 2016, PORSCHE PREND L’AVANTAGE AUX 1ers ESSAIS QUALIFICATIFS

24 HEURES du MANS 2016 La PORSCHE 919 Hybrid N°2 Photo Thierry COULIBALY

 

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY.j


24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY.j

 

1ère séance qualificative ce mercredi soir entre 22 Heures et minuit.

Les choses sérieuses commencent !

Au terme d’une séance entièrement disputée sur piste sèche, la lutte pour la pole position provisoire et peut-être définitive si la météo de demain est telle qu’annoncée! a été particulièrement farouche, tellement cette position de départ est importante, du moins sur le plan de l’impact psychologique, car au bout de 24 heures de course, et les nombreux aléas qui peuvent survenir, partir en pole position n’est pas aussi déterminant que pour un Grand Prix de F1.

Mais les images du départ, vues par des millions de téléspectateurs du monde entier, intéressent beaucoup les services marketing des grands constructeurs…

 

24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°1-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°1-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

En LMP1, la catégorie reine, ce sont les deux Porsche 919 Hybrid qui occupent la première ligne provisoire, la N°2 de l’équipage Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb en pole position avec un temps de 3’19’’733, chrono signé par le pilote Suisse Nerl Jani, devant la voiture-sœur, la N°1 de Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley en 3’20’’203.

Le temps de cette N°1 étant décroché par l’Allemand Timo Bernhard!

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-La-TOYOTA-TS050-N°6-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-La-TOYOTA-TS050-N°6-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Suivent les deux Toyota TS050, la N°6 de Stéphane Sarrazin, Michael Conway, Kamui Kobayashi en 3’20’’737, précédant la N°5 de Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima en 3’21’’903.

Et les Audi ?

Pour finir avec les prétendants à la victoire générale, les Audi R18 s’emparent des cinquièmes et sixièmes places seulement, la N°8 de Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis en 3’22’’466 devant la N°7 de Marcel Fassler, André Lotterer, Benoit Tréluyer en 3’22’’780

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-AUDI-R18-N°8-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-AUDI-R18-N°8-Photo-Thierry-COULIBALY

 

En LMP2, l’Oreca N°26 du G-Drive pilotée par Romain Rusinov, Will Stevens, René Rast décroche le meilleur temps en 3’36’’605 devant les deux Alpine A 460, la N°35 de de David Cheng, Ho Pin Tung, Nelson Panciatici en 3’37’’175 et la N°36 de Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi, suivant en 3’37’’225.

 

 24-HEURES-du-MANS-2016-LORECA-G-Drive-Photo-Thierry-COULIBALY.


24-HEURES-du-MANS-2016-LORECA-G-Drive-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

La quatrième position est pour l’Oreca 05 n°44 du Manor de Tor Graves, Matthew Rao, Roberto Merhi, en 3’38’’037, la cinquième pour la première Ligier, la N°49 du Michael Shank Racing pilotée par John Pew, Oswaldo Negri Jr et Laurens Vanthoor en 3’38’’837.

Le top 6 étant complété par la Ligier N°31 du Extreme Speed Motorsports de Ryan Dalziel, Luis Felipe Derani, Chris Cumming en 3’39’’366.

La catégorie GTE/Pro a été dominée par les Ford GT, seule la Ferrari 488 GTE N°51 a réussi à s’intercaler en 3ème position et ce entre les quatre Ford GT!

 

 24 HEURES du MANS 2016 La FORD GT N°68 Photo Thierry COULIBALY.j


24 HEURES du MANS 2016 La FORD GT N°68 Photo Thierry COULIBALY.j

 

Les Ford GT du Chip Ganassi Team USA prennent les deux premières places, la N°68 de Joe Hand, Dirk Muller, Sébastien Bourdais pointant en 3’51’’185 et la N°69 de Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Scott Dixon en 3’51’’497.

La Ferrari N° 51 de AF Corse de Gianmaria Bruni, James Calado, Alessandro Pier Guidi en 3’51’’568 prend donc la troisième place devant les deux autres Ford GT du Chip Ganassi Team UK, la N°67 de Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell en 3’51’’590 devançant la N°66 de Olivier Pla, Stefan Mucke, Billy Johnson en 3’52’’038.

La Ferrari AF Corse N°71 de Davide Rigon, Sam Bird, Andrea Bertolini en 3’52’’508 obtient la sixième place provisoire.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-La-FERRARI-N°61-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-du-MANS-2016-La-FERRARI-N°61-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

En GTE Am, la Ferrari 458 Italia du Clearwater Racing N°61 pilotée par Weng Sun Mok, Keita Sawa, Robert Bell en 3’56’’827 devance l’Aston Martin Vantage V8 N°98 de Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda en 3’57’’198, les Ferrari 458 Italia d’AF Corse, la N°55 de Duncan Cameron, Matthew Griffin, Aaron Scott en 3’57’’596, et la N°83 de François Perrodo, Emmanuel Collard, Rui Aguas, suivant en 3’57’’742.

Ensuite, on retrouve la Corvette C7-Z06 N°50 de Larbre Compétition de Yutaka Yamagishi, Pierre Ragues, Jean- Philippe Belloc en 3’58’’018 et la Ferrari 458 Italia N°60 de Formula Racing de Johnny Laursen, Mikkel Mac, Christina Nielsen en 3’58’’760.

 

24-HEURES-du-MANS-2016-La-MORGAN-du-Team-SRT-41-de-FRED-SAUSET-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-du-MANS-2016-La-MORGAN-du-Team-SRT-41-de-FRED-SAUSET-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

La Morgan LMP2 N°84 qui occupe le célèbre box 56 et pilotée par Christophe Tinseau, Jean-Bernard Bouvet et le quadri-amputé Frédéric Sausset se classe à la trentième position en 3’45’’178.

Une performance remarquable à mettre sur le compte de la volonté exceptionnelle dont fait preuve Frédéric Sausset.

Déjà, une grande performance de ces 84 ème 24 Heures du Mans.

La météo de demain semble confirmer que des averses orageuses se poseront sur Le Mans dès l’après-midi. La grille de départ serait-elle déjà figée ?

 

Gilles VIRMOUX

Photos :Thierry COULIBALY

 24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°2-Photo-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-du-MANS-2016-La-PORSCHE-919-N°2-Photo-Photo-Thierry-COULIBALY

LE RÉSULTAT DE LA 1ére SÉANCE DES QUALIFICATIONS

 

1 – Dumas-Jani-Lieb (Porsche 919) Porsche – 3’19”733

2 – Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919) Porsche – 3’20”203

3 – Sarrazin-Conway-Kobayashi (Toyota TS050)  Toyota Gazoo – 3’20”737

4 – Davidson-Buemi-Nakajima (Toyota TS050)  Toyota Gazoo – 3’21”903

5 – Di Grassi-Duval-Jarvis (Audi R18) Audi Sport – 3’22”466

6 – Fässler-Lotterer-Tréluyer (Audi R18) Audi Sport – 3’22”780

7 – Tuscher-Imperatori-Kraihamer (Rebellion R-One/AER)  Rebellion – 3’26”586

8 – Prost-Heidfeld-Piquet Jr (Rebellion R-One/AER) Rebellion – 3’27”348

9 – Rusinov-Stevens-Rast (Oreca 05-Nissan)  G-Drive – 3’36”605

10 – Cheng-Tung-Panciatici (Alpine A460-Nissan)  Baxi DC Racing  – 3’37”175

11 – Menezes-Lapierre-Richelmi (Alpine A460-Nissan) Signatech – 3’37”225

12 – Graves-Rao-Merhi (Oreca 05-Nissan) Manor – 3’38”037

13 – Pew-Negri Jr-Vanthoor (Ligier JS P2-Honda) Michael  Shank – 3’38”837

14 – Dalziel-Derani-Cumming (Ligier JS P2-Nissan) ExtremeSpeed – 3’39”366

15 – Thiriet-Beche-Hirakawa (Oreca 05-Nissan)  Thiriet By TDS- 3’39”375

16 – Leventis-Watts-Kane (Gibson 015S-Nissan)  Strakka – 3’39”394

17 – Matsuda-Howson-Bradley (Oreca 05-Nissan)  KCMG – 3’39”436

18 – Barthez-Chatin-Buret (Ligier JS P2-Nissan)  Panis Barthez – 3’39”470

19 – Pu-Gommendy-De Bruijn (Oreca 05-Nissan)  Eurasia – 3’40”631

20 – Dolan-Dennis-Van Der Garde (Gibson 015S-Nissan) G-Drive – 3’40”685

21 – Gonzalez-Senna-Albuquerque (Ligier JS P2-Nissan) RGR Sport by MORAND- 3’40”899

22 – Minassian-Mediani-Aleshin (BR01-Nissan)  SMP – 3’41”132

23 – Sharp-Brown-Van Overbeek (Ligier JS P2-Nissan) ExtremeSpeed – 3’41”406

26 – Taittinger-Striebig-Roussel (Morgan-Nissan)  Pegasus – 3’43”508

27 – Leutwiler-Nakano-Winslow (Oreca 03R-Judd) Race Performance – 3’43”590

28 – Rojas-Canal-Berthon (Ligier JS P2-Nissan)  Greaves – 3’43”915

29 – Munemann-Hoy-Pizzitola (Ligier JS P2-Nissan) Algarve Pro – 3’44”185

30 – Sausset-Tinseau-Bouvet (Morgan LMP2-Nissan)  SRT41 – 3’45”178

31 – Krohn-Jönsson-Barbosa (Ligier JS P2-Nissan) Krohn – 3’45”213

32 – Capillaire-Maris-Coleman (Ligier JS P2-Judd) -So24 – 3’48”585

33 – Hand-Müller-Bourdais (Ford GT) Chip Ganassi – 3’51”185

34 – Briscoe-Westbrook-Dixon (Ford GT) Chip Ganassi – 3’51”497

35 – Bruni-Calado-Pier Guidi (Ferrari 488 GTE)  AF Corse – 3’51”568

36 – Franchitti-Priaulx-Tincknell (Ford GT) Chip Ganassi – 3’51”590

37 – Pla-Mücke-Johnson (Ford GT) Chip Ganassi – 3’52”038

38 – Rigon-Bird-Bertolini (Ferrari 488) AF Corse – 3’52”508

39 – Fisichella-Vilander-Malucelli (Ferrari 488 GTE) Risi Competizione  3’53”176

40 – Makowiecki-Bamber-Bergmeister (Porsche 911) Porsche AG  – 3’54”918

41 – Thiim-Sørensen-Turner (Aston Martin Vantage) Aston Martin Racing – 3’55”261

42 – Pilet-Estre-Tandy (Porsche 911) Porsche AG – 3’55”332

43 – Stanaway-Rees-Adam (Aston Martin Vantage) – Aston Martin – 3’56”599

44 – Lietz-Christensen-Eng (Porsche 911) Proton – 3’56”693

45 – Gavin-Milner-Taylor (Corvette C7.R) GM Corvette – 3’56”827

46 – Mok-Sawa-Bell (Ferrari 458) Clearwater – 3’56”827

47 – Dalla Lana-Lamy-Lauda (Aston Martin Vantage)  Aston Martin Racing – 3’57”198

48 – Cameron-Griffin-Scott (Ferrari 458) AF Corse – 3’57”596

49 – Perrodo-Collard-Aguas (Ferrari 458) AF Corse – 3’57”742

50 – Magnussen-Garcia-Taylor (Corvette C7.R)  GM  Corvette – 3’57”967

51 – Yamagishi-Ragues-Belloc (Corvette C7-Z06)  Larbre Compétition – 3’58”018

52 – Laursen-Mac-Nielsen (Porsche 911) Formula Racing – 3’58”760

53 – Ried-Henzler-Camathias (Porsche 911) – KCMG – 3’59”245

54 – Al Qubaisi-Heinemeier Hansson-Long (Porsche 911) Proton – 3’59”861

55 – Sweedler-Bell-Segal (Ferrari 458) Scuderia Corsa – 4’00”008

56 – Wainwright-Carroll-Barker (Corvette C7-Z06)  Gulf Racing – 4’01”046

57 – Macneil-Keen-Miller (Ferrari 458) Proton – 4’01”215

58 – O’connel-Bryant-Patterson (Aston Martin Vantage) Team AAI – 4’02”326

59 – Howard-Griffin-Hirsch (Aston Martin Vantage) Aston Martin Racing  4’03”148

60 – Trummer-Webb-Kaffer (CLM P1-01/AER) – Bykolles : Pas de temps, suite sortie de route aux essais libres

 

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles