24 HEURES DU MANS 2016 , LA CATÉGORIE LM GTE Pro, CERTAINEMENT LA PLUS DISPUTÉE!

24-HEURES-du-MANS-2016-PESAGE-le-grand-retour-de-FORD-au-MANS-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

 

Essais-24-Heiues-du-Mans-2016-FORD-N°-69-de-BRISCOE-et-WESTBROOKE-Photo-Thierry-COULIBALY.

24 Heures du Mans 2016- Le grand retour de la firme de DEARBORN FORD avec quatre GT- Ici, la N° 69 de DIXON, BRISCOE et WESTBROOK – Photo Thierry COULIBALY.

 

Les LM GTE Pro représentent ce qui se fait de mieux dans le monde des GT et cette année au Mans, pas moins de cinq constructeurs y sont officiellement représentés, et pas des moindres, avec, par ordre alphabétique, Aston Martin, Chevrolet, Ferrari, Ford et Porsche.

Ford qui revient officiellement en Sarthe cette année pour fêter le cinquantième anniversaire de la première de ses quatre victoires au Mans, décrochées respectivement en 1966, 1967, 1968 et 1969.

C’est la raison pour laquelle les quatre Ford GT arborent les 66, 67, 68 et 69

 

24-HEURES-du-MANS-2016-PESAGE-le-grand-retour-de-FORD-au-MANS-Photo-Thierry-COULIBALY-

24-HEURES-du-MANS-2016- PESAGE- 50 ans aprés la 1ére de ses quatre victoires, le grand retour de FORD au MANS- Photo-Thierry-COULIBALY 

 

Ces constructeurs prestigieux alignent des équipages du même acabit, avec des ex-pilotes de Formule 1, tels que Jan Magnussen, Giancarlo Fisichella ou Sébastien Bourdais, et des pilotes de très haut niveau spécialistes de GT et d’Endurance, comme l’ancien vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis et Champion Indycar en titre, le Néo-Zélandais Scott Dixon.

Que des professionnels de grand talent, que du lourd !

Aston Martin Racing aligne deux Vantage V8, Chevrolet Racing GM deux C7-R, Ferrari AF Corse deux 488 GTE, Risi Competizione une 488 GTE, Ford Chip Ganassi Team quatre GT, Porsche Motorsport deux 911 RSR 2016 et Proton Racing-Dempsey une 911 RSR 2016.

 

 Essais-24-Heures-du-Mans-2016-La-CORVETTE-N°-63-Photo-Thierry-COULIBALY


Essais-24-Heures-du-Mans-2016-La-CORVETTE-N°-63-Photo-Thierry-COULIBALY

 

La journée test du 5 juin a laissé entrevoir une lutte sans merci dans cette catégorie, le premier, la Corvette officielle N°63, ne devançant le dernier, la Porsche N°77 du Dempsey-Proton Racing, que de… 1’’868, après un tour du grand circuit du Mans, lequel développe… 13,629 km !

Autant dire que l’écart est infime…

 

Essais-24-Heures-du-Mans-2016-FERRARI-N°82-Photo-Thierry-COULIBALY

24 Heures du Mans 2016- La FERRARI F488 N°82 du RISI Competizione -Photo Thierry COULIBALY

 

 

Parmi toutes ces écuries officielles, deux sont plutôt considérées comme des satellites, le Risi Competizione et le Dempsey-Proton Racing. Elles bénéficient de voitures « usine » mais utilisent leurs propres structures et ressources, mais n’en restent pas moins hyper compétitives.

 

-GIANCARLO-FISICHELLA-RISI-Competizione

GIANCARLO FISICHELLA, pilote du RISI-Competizione

 

Comme en témoigne la présence d’un Giancarlo Fisichella – ex-pilote de la Scuderia en Formule 1 et auteur de la pole position à Spa-Francorchamps en 2009 avec sa Force India – et désormais reconverti et avec succès à l’endurance au volant de la Ferrari 488 GTE du Risi Competizione.

Equipe avec laquelle il dispute alternativement avec la Scuderia AF Corse, soit le Championnat d’endurance Américain IMSA, soit aussi le Championnat du Monde WEC.

Quant au Dempsey-Proton Racing, il a acquis son statut de semi-officiel grâce à ses résultats passés et le dynamisme de Patrick Dempsey, le célèbre acteur américain, star de la série Grey’s Anatomy, dont la passion pour le sport auto l’a amené, d’abord, à entamer une carrière de pilote puis maintenant de team-manager, à cause de son emploi du temps et un agenda surbooké!

La première séance d’essais libres de ces 84ème 24 Heures du Mans a lieu en ce moment de 16 h00 à20h00. Puis  ensuite de 22h00 à 00h00, ce sera la première qualification…

De quoi dégager une première hiérarchie. Dont nous reparlerons naturellement.

 

Gilles VIRMOUX

Photos :  Thierry COULIBALY

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles