HYUNDAI ET NEUVILLE TOUJOURS EN TÊTE AU RALLYE DE SARDAIGNE

WRC-2016-SARDAIGNE-HYUNDAI-i20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE

 

 

 

 WRC-2016-SARDAIGNE-La-HYNUDAI-o-20WRC-de-NEUVILLE.


WRC-2016-SARDAIGNE-La-HYNUDAI-o-20WRC-de-NEUVILLE.

 

 

Le Belge Thierry Neuville occupe toujours la tête au Rallye de Sardaigne ce samedi soir

Au volant de sa Hyundai i20WRC, il a même légèrement creusé l’écart, son avance sur son poursuivant le Finlandais Jari-Matti Latvala , ayant encore augmenté

En effet Neuville dispose désormais avant l’ultime journée ce dimanche d’une avance de sur la VW Polo WRC du Finlandais

 

WRC 2016 SARDAIGNE- La POLO WRC de jari Matti LATVALA

WRC 2016 SARDAIGNE- La POLO WRC de jari Matti LATVALA

 

 

Leader du Championnat, le Français Sébastien Ogier avec une autre VW Polo WRC Volkswagen pointe toujours au troisième rang et ce bien qu’il ait rencontré des problèmes mécaniques au niveau du différentiel.

Mais la journée s’avère finalement plutôt satisfaisante pour lui dans la mesure ou ses suivants au classement provisoire du Championnat WRC,  son équipier Andreas Mikkelsen et Mads Ostberg, ont été contraints d’abandonner.

Avant la très courte étape de ce dimanche et qui ne comporte que 40,26 km, le pilote belge possède une belle avance de 16.1 sur Latvala !

 

WRC-2016-SARDAIGNE-HYUNDAI-i20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE

WRC-2016-SARDAIGNE-HYUNDAI-i20-WRC-de-THIERRY-NEUVILLE

 

Neuville qui confiait :

« Dans ces conditions, la voiture est très bonne à piloter. Nous avons très bien roulé, c’était un grand plaisir de se battre avec Jari. Je suis vraiment très content. Cela va être dur demain mais nous allons bien nous préparer et continuer à nous battre. »

De son côté, Latvala  indiquait :

« Je ne peux pas faire mieux. J’ai vraiment réalisé une très bonne spéciale. Dans Monti Di Ala, j’ai été trop prudent car j’avais déjà connu des problèmes dans celle-là, mais cette fois j’étais bien. Si Thierry est plus rapide, il aura tout mon respect. J’espère qu’il y aura toujours une grosse bagarre demain. »

 

 WRC 2016 SARDAIGNE- La POLO WRC de SEBASTIEN OGIER


WRC 2016 SARDAIGNE- La POLO WRC de SEBASTIEN OGIER

 

En troisième position à 1’15.1, Sébastien Ogier est en passe de réaliser une excellente opération au championnat avec les retraits de Mikkelsen et Ostberg!

Le pilote qui lâchait :

« Si nous montons sur le podium, ce serait fantastique. Dans les parties rapides, la voiture bouge beaucoup. J’ai eu un feeling étrange dans l’avant-dernière spéciale. Je l’avais toujours ici mais ce chrono est plus technique. »

 

 WRC 2016 SARDAIGNE- La HYUNDAI i20WRC de SORDO


WRC 2016 SARDAIGNE- La HYUNDAI i20WRC de SORDO

 

Derrière ce trio, l’Espagnol Dani Sordo avec une autre Hyundai, pointe ce soir en quatrième position à 2’19.2 avec une solide marge, plus de deux minutes d’avance sur la Ford Fiesta de l’Estonien Ott Tänak qui pointe cinquième, lui, à 4’50.6.

« Après avoir dépassé Mads, j’étais très lent, je ne voulais pas prendre de risque. Mais nous avons aussi un problème avec l’accélérateur bloqué, c’est très difficile dans les virages. »

Ensuite, on trouve à 5’32.4, le Norvégien Henning Solberg qui pilote une Ford et précède une voiture-sœur, celle du jeune Français Éric Camilli mais son avance est infime, très exactement… six secondes, sa Ford pointant à 5’38.5

Camilli qui expliquait :

« Nous avons attaqué à la fin mais je n’avais plus de freins sur la fin. Je suis fatigué. »

Le Top 5 étant complété par la Ford Fiesta R5 de Karl Kruuda Karl à 11’35. Suivi de la Ford Fiesta RS WRC de Martin Prokop à 12’33.1 et par la Škoda Fabia R5 de Jan Kopecký à 13’31.6.

Le Français Julien, Maurin avec sa Škoda Fabia R5, occupe la 11éme place à 14’45.8

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

 

Sport WRC

About Author

gilles