ALPINE A RENDEZ-VOUS AVEC LA LÉGENDE DES ’24 HEURES DU MANS’.

WEC-2016-SPA-ALPINE-A-460-N°-36-Photo-DELIEN-

 

 WEC-2016-SPA-ALPINE-N°35.


WEC-2016-SPA-ALPINE-N°35.

 

 

Deux semaines avant la course proprement dite dont le départ est programmé à 15 Heures le samedi 18 juin,, la 84 ème édition des ’24 Heures du Mans’, débute des ce dimanche avec la traditionnelle Journée Test des essais préliminaires de la célèbre épreuve Sarthoise !

Engagées sur la totalité du Championnat du Monde d’Endurance WEC, les deux Alpine A460, sont rappelons-le, confiées aux équipages formés, d’une part du Français Nelson Panciatici, qu’épaulent les deux Chinois, David Cheng et Ho Pin Tung, dans le baquet de la N°35, engagée par l’écurie Baxi DC Racing et d’autre part du trio composé du Français Nicolas Lapierre, du Monégasque Stéphane Richelmi et de l’Américain Gustavo Menezes,  qui piloteront eux, la N°26 inscrite, elle, par  l’équipe Signatech-Alpine.

 

 WEC-2016-SPA-ALPINE-A-460-N°-36-Photo-DELIEN-


WEC-2016-SPA-ALPINE-A-460-N°-36-Photo Daniel DELIEN-

 

Après avoir remporté la seconde manche du Championnat du Monde WEC, à Francorchamps dans la catégorie LMP2, aux ‘6 Heures de Spa’, l’équipe Alpine compte bien poursuivre sur cette dynamique pour préparer ce dimanche, l’épreuve majeure de la saison.

Depuis la victoire de l’Alpine A460 N°36 à Spa-Francorchamps, l’équipe Signatech-Alpine n’a pas vraiment pris le temps de souffler. Sitôt rentrés à l’atelier à Bourges, les deux prototypes LMP2, ont été intégralement démontés pour une révision complète et une adaptation aux spécificités du grand circuit des 24 Heures du Mans.

Avec une vitesse de pointe supérieure à 300 km/h et 60% de pleine charge sur un tour, le circuit de 13,629 km impose en effet des contraintes inédites. Le niveau d’appui aérodynamique est le plus faible de la saison et les voitures seront équipées d’un «kit Le Mans» constitué d’appendices spécifiques.

 

 WEC-2016-SPA-ALPINE-N°35-Photo-Davy-DELIEN


WEC-2016-SPA-ALPINE-N°35-Photo-Davy-DELIEN

 

Comme tout peut arriver sur une course aussi longue, l’équipe Signatech-Alpine s’est également livrée à un minutieux travail de préparation des pièces de rechange. Chaque sous-ensemble susceptible d’être utilisé a été testé sur le circuit de Lurcy-Lévis dans l’Allier, avant d’être démonté, préparé et conditionné en vue de la course.

Côté pilotes, le travail effectué sur le simulateur ellip6, a été plus conséquent que d’habitude, avec des séances en conditions diurnes et nocturnes. Nelson Panciatici, David Cheng, Ho-Pin Tung, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, se sont également retrouvés pour des réunions techniques avec les ingénieurs et une formation en mécanique, qui leur permettrait d’intervenir en autonomie sur la voiture en cas de besoin.

Ce dimanche 5 juin, les pilotes seront à pied d’œuvre pour huit heures d’essais sur le grand Circuit de la Sarthe. L’équipe restera ensuite basée au Mans jusqu’au 19 juin.

 

Bernard-OLIVIER-Président-ALPINE-et-Philippe-SINAULT

Bernard-OLIVIER-Président-ALPINE-et-Philippe-SINAULT

 

Avant de rejoindre le Mans, Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine, explique :

« Pour Alpine, il y a toujours une excitation particulière à l’approche des 24 Heures du Mans. Lorsque le Général de Gaulle questionnait Jean Rédélé sur l’utilité de la compétition automobile, la réponse était simple : pour Alpine, il s’agissait de faire briller les couleurs de la France ! Un demi-siècle plus tard, nous sommes porteurs de cet héritage. Pour l’édition 2016, nous avons le sentiment d’être particulièrement bien armés, surtout après notre victoire à Spa. Nous arrivons en occupant la tête du championnat, avec un statut à défendre. Tout ceci fait donc monter la pression ! Nous espérons que cette Journée Test sera productive pour les deux voitures, notamment pour la Baxi DC Racing N°35 qui a manqué de réussite depuis le début de la saison.»

Et Bernard poursuit :

« En marge de ce qui se passe sur la piste, notre programme débutera dès ce jeudi à l’usine du Mans, avec une présentation de l’Alpine Vision et de l’Alpine A460. Toujours passionnés par cette course mythique, les collaborateurs pourront aller à la rencontre de quelques-uns des pilotes de l’équipe. Le vendredi 17 juin, le Classic British Welcome, organisé dans le village de Saint-Saturnin, sera consacré cette année à Alpine. Avec la participation des clubs, de très nombreuses Alpine sont attendues. Jean-Pierre Jaussaud et Mauro Bianchi seront les parrains d’une belle fête célébrant l’amitié franco-anglaise. Enfin, nous présenterons l’Alpine Vision dans notre structure réceptive installée au cœur du circuit. La voiture sera également visible du public. Ces 24 Heures du Mans constitueront un grand moment pour Alpine ! »

Philippe Sinault, Team principal de la structure Signatech-Alpine, conclut :

« Notre préparation pour les ’24 Heures du Mans’ a débuté dès notre retour de Spa-Francorchamps. Nous nous sommes appuyés sur notre expérience des années précédentes pour optimiser chaque détail. Pour l’équipe technique, le gros du travail a consisté à préparer toutes les pièces de secours avant et après les essais sur piste. En cas d’imprévu, cela nous permettrait d’intervenir très rapidement. En ce qui concerne la Journée Test, notre priorité concerne les rookies Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, qui doivent boucler dix tours chacun pour être autorisés à participer à l’épreuve. D’une manière globale, nous profiterons de cette journée pour faire rouler les pilotes qui ont le moins d’expérience. Sur le plan technique, nous nous concentrerons sur la validation du kit aérodynamique et sur l’exploitation des pneumatiques Dunlop 2016. La piste risque d’être ‘verte’ au vu des conditions météo actuelles, avec un très faible niveau de grip. Nous savons que nous ne chercherons pas la performance pure. »

Reste à savoir quelle sera la météo, ce dimanche, pour les premiers tours de roue…

Selon les dernières infos, on annonce du beau temps en Sarthe !

 

Gilles VIRMOUX

Photos :
Davy et Daniel DELIEN 

 

Bernard-OLIVIER-Président-ALPINE-et-Philippe-SINAULT

Bernard-OLIVIER-Président-ALPINE-et-Philippe-SINAULT -Photo Davy DELIEN

PROGRAMME

 

Jeudi 2 au samedi 4 juin

Vérifications techniques et administratives (circuit)

 

Dimanche 5 juin

09h00 – 13h00 : Tests

14h00 – 18H00 : Tests

 

Dimanche 12 et Lundi 13 juin

Vérifications administratives et techniques (Place de la République – Le Mans)

 

Mercredi 15 juin

16h00 – 20h00 : essais libres

22h00 – 00h00 : essais qualificatifs

 

Jeudi 16 juin

19h00 – 21h00 : essais qualificatifs

22h00 – 24h00 : essais qualificatifs

 

Vendredi 17 juin

09h00 – 16h00 : Classic British Welcome (Saint-Saturnin)

17h30 – 19h00 : parade des pilotes (Centre-ville du Mans)

 

Samedi 18 juin

09h00 – 09h45 : Warm-up

15h00 : Départ des 84éme 24 Heures du Mans

 

Dimanche 19 juin

15h00 : Arrivée des 84éme 24 Heures du Mans

 

About Author

gilles