‘MEA CULPA’ DE CHRIS HORNER, PATRON DU TEAM RED BULL, APRÈS LA BÉVUE DU ‘GP DE MONACO’.

F1-2016-MONACO-DANIEL-RICCIARDO-

 

 

 F1-2016-MONACO-DANIEL-RICCIARDO-mene-le-GP-le-29-Mai.


F1-2016-MONACO-DANIEL-RICCIARDO mène le GP le 29 Mai. Mais… le pire l’attend !

 

Patron de l’équipe Autrichienne Red Bull, Christian Horner, ne s’est pas défilé, après l’énorme et incroyable bévue des mécaniciens de son Team, ce dimanche lors du ‘Grand Prix de Monaco’, incapable de dénicher les pneumatiques slick prévus pour le leader de la course, l’Australien Daniel Ricciardo, alors qu’il avait été rappelé à son stand par son ingénieur pour effectuer ce changement de gommes !

Christian Horner a donc choisi de dire la vérité et d’indiquer et d’expliquer la raison pour laquelle le staff technique de l’Écurie Red Bull, n’était pas prêt à la rentrée de la monoplace de Daniel Ricciardo à son stand, lors de ce 33 ème des 78 tours et ce bien que ce soit les hommes qui dirigent l’équipe Red Bull, qui aient décidé et ordonné de faire rentrer le pilote Australien, pour effectuer ce changement de pneus et ce alors qu’il caracolait en tête du Grand Prix de Monaco, afin de lui chausser des pneus slicks !

Incroyable erreur car lorsque la Red Bull de Ricciardo s’est immobilisée devant son box, Daniel a dû patienter une bonne petite dizaine de secondes à son emplacement et ce parce que les trains de pneumatiques n’étaient pas prêts !…

Des millions de téléspectateurs ont alors bien cru rêver… en découvrant la scène !

 

 F1-2016-MONACO-RICCIARDO-EN-TETE-au-volant-de-sa-RED-BULL


F1-2016-MONACO-RICCIARDO file en tête au départ à Ste Dévote au volant de sa RED BULL

 

Cet incompréhensible incident a naturellement eu pour première conséquence de voir alors la Mercedes de son dauphin, Lewis Hamilton s’emparer du commandement car lorsqu’enfin, la Red Bull a été équipée, Daniel Ricciardo n’a pu reprendre la piste qu’en seconde position…

Et jamais ensuite, il n’a pu trouver l’ouverture pour tenter de récupérer sa place en tête, Ricciardo, la mort dans l’âme, devant se contenter de ce premier accessit, franchissant le drapeau à damier, derrière l’inattendu vainqueur, Lewis Hamilton, déjà chanceux auparavant des soucis de son partenaire Nico Rosberg !

 

HRIS-HORNER-interview-avec-Gilles-GAIGNAULT-

CHRIS HORNER-Interview avec Gilles GAIGNAULT-

 

Contraint de fournir des explications après que ses hommes aient commis cette stupide ‘bourde’, laquelle fait très sûrement perdre la victoire à son pilote, Chris Horner s’en est donc expliqué :

«Nous avons été l’une des dernières équipes à nous arrêter pour monter les ‘intermédiaires’, ce que Lewis, lui, n’a pas fait, décision courageuse à ce moment du GP.»

Et il poursuit :

«Daniel est ensuite assez vite parvenu à rattraper le temps que lui avait coûté cet arrêt, mais sans jamais réussir à dépasser Lewis et ce malgré deux tentatives»

Et il précise alors :

«On a alors estimé et jugé qu’il était temps de chausser les slicks et Lewis, qui était toujours avec ses pneus ‘pluie’ du départ, a choisi de rentrer aux stands pour chausser les ‘ultra tendre’. Nous savions que c’était notre seule opportunité pour récupérer la 1 ère place. Daniel a donc tout donné dans son tour de rentrée aux stands, roulant sept à huit secondes plus vite que Lewis ne l’avait été, lui, au cours de son tour de retour à son stand.»

Et Horner d’ajouter :

«Ayant vu que chez Mercedes, ils avaient opté pour les ‘ultra tendre’, nous avons  à notre tour décidé de monter nous aussi ces ‘super tendre’. »

Et Chris de lâcher :

«Mais à Monaco, le muret des stands se trouve un niveau plus haut que le garage, et les pneus sont aussi bien chauffés à l’intérieur qu’à l’arrière du box, et malheureusement le train de pneus qui avait été choisi, se trouvait encore au fond du box ! »

Chris Horner concluant :

« Il y a eu une bousculade entre les mécaniciens, qui étaient à l’origine prêts avec les pneus ‘tendre’, et quand un changement a été demandé pour passer en ‘super tendre’, ces pneus-là se trouvaient eux au fond du box et les mécaniciens n’ont pas eu suffisamment de temps pour aller les récupérer, ce qui nous a probablement coûté dix secondes. C’est évidemment  terrible pour toute l’équipe de perdre bêtement une victoire de cette façon. Mais nous gagnons et nous perdons ensemble et tout ce que nous pouvions faire, restait de nous excuser auprès de Daniel pour ne pas avoir été à la hauteur et de lui avoir probablement fait  perdre la course à cause de cet arrêt aux stands. »

 

 F1-2016-MONACO-RICCIARDO-et-HAMILTON-sur-le-podium-Princier-le-29-Mai


F1-2016-MONACO-RICCIARDO et HAMILTON sur le podium Princier le 29 Mai

 

Évidemment et comme on l’imagine tous, Daniel Ricciardo avait de bonne raisons de faire la gueule à l‘arrivée, car lui qui comme Rosberg et beaucoup d’autres pilotes, vit en Principauté, gagner le Grand Prix de Monaco, aurait été fantastique, non seulement parce qu’il s’agit du plus prestigieux mais aussi et surtout parce qu’il aurait triomphé
‘à la maison’»

 

 F1-2016-MONACO-DANIEL-RICCIARDO-


F1-2016-MONACO-DANIEL RICCIARDO

 

Prochaine étape au Canada, à Montréal, le dimanche 11 juin.

Montréal  ?

Un sacré souvenir pour Daniel car c’est là, le 8 juin 2014, qu’il a remporté la 1 ère de ses trois victoires en GP avec…sa Red Bull !

 

 F1-2014-MONTREAL-DANIEL-RICCIARDO-victorieux-de-son-1er-GP-le-dimanche-8-juin.


F1-2014-MONTRÉAL-DANIEL RICCIARDO- Victorieux de son 1er GP le dimanche 8 juin 2014

 

2014, année où il s’était classé 3 ème du Championnat du Monde de F1.

Au vu de ses prestations en terre Monégasque avec et la pôle et cette victoire possible, nul ne doute que Ricciardo va débarquer Outre-Atlantique, avec l’envie de briller à nouveau sur la piste canadienne du :
 ‘Circuit Gilles Villeneuve’ dans l’Île Notre-Dame !

Celle-là même qui en a fait un vainqueur de GP.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
RED BULL

 F1-2016-MONACO-RICCIARDO-applaudir-par-les-commissaires-aprés-sa-superbe-pole-le-samedi-28-Mai


F1-2016-MONACO-RICCIARDO-applaudit par les commissaires aprés sa superbe pôle le samedi-28-Mai

F1

About Author

gilles