LE ROOKIE AMÉRICAIN ALEX ROSSI REMPORTE LA 100 ème ÉDITION DES 500 MILES À INDIANAPOLIS.

INDY-500-2016-SENSATIONNELLE-VICTOIRE-du-jeune-Rookie-Américain-ALEXANDER-ROSSI-du-Team-ANDRETTI-le-29-Mai

INDY 500 2016 -LOGO 100éme édition

 

Victoire ce dimanche de l’ancien pilote de Formule 1 du Team Manor, reconverti en Indycar cette saison, le jeune pilote Américain Alexander Rossi de l’écurie Andretti Autosport, qui remporte au volant de sa Dallara DW12 à moteur Honda, la 100 ème édition des très prestigieuses ‘500 Miles d’Indianapolis’, en devançant dans l’ordre, son équipier le Colombien Carlos Muñoz qui offre ainsi au Team Andretti, un superbe doublé, cependant que Joseph Newgarden, de l’écurie ECR compléte le podium.

 

 500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-AMEX-ROSSI-


500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-AMEX-ROSSI-

 

Rossi devient aussi le 1 er « rookie »  à triompher depuis le succès du Brésilien Hélio Castroneves, lors de l’édition 2001 de l’Indy 500

Suivent dans l’ordre, Tony Kanaan, Charlie Kimball, JR Hildebrand, James Hinchcliff, l’auteur de la pole, Scott Dixon et le Français Sébastien Bourdais qui se classe 9 ème et meilleur pilote tricolore.

Le Top 10, étant complété par l’Australien Will Power, 1er des pilotes du clan de Roger Penske, classé…

Quant à l’autre pilote Français, Simon Pagenaud, le leader du classement provisoire du Championnat Indycar 2016, lui, il ne termine qu’au 19 ème rang. Cela mérite des explications :

Le pilote Penske a en effet été pénalisé en tout début de course pour une sortie de son emplacement dans les stands jugée dangereuse par les officiels de l’Indycar. Ensuite, le pilote Français du Team Penske n’a jamais été en mesure de remonter aux avant-postes, aux premières places et d’envisager la victoire finale. Le pilote de la Dallara Chevrolet N°22, du coup obtient son plus mauvais résultat de la saison 2016, après  trois victoires consécutives précédées de deux secondes places !

À retenir que les années se suivent et ne se ressemblent pas car le vainqueur des 500 Miles en 2015, le Colombien du Team de Roger Penske, a été cette année le tout premier à se retirer et à abandonner après avoir tapé lors du 63 ème des 200 tours que comportait l’Indy 500 !

 500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-AMEX-ROSSI-


500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-ALEX-ROSSI-

 

Précisons que le staff Andretti a tenté un sacré coup de poker… car si dans le peloton de tête, JR Hildebrand, Josef Newgarden, Hélio Castroneves, Tony Kanaan, Sébastien Bourdais, et Carlos Muñoz, ont tous dû repasser une dernière fois par la voie des stands pour ravitailler et ce lors des dix derniers tours, les hommes en charge de la monoplace d’Alexander Rossi, ont choisi d’effectuer un pari, celui de rester en piste et d’économiser tout le carburant possible quitte à fortement ralentir dans le dernier tour de l’épreuve pour tenter de rallier l’arrivée.

 

 INDY-500-2016-ALEX-ROSSI-et-sin-staff-embrzassent-le-BRYCKYARD-apres-sa-vircoire-ce-dimanche-29-Mai.


INDY-500-2016-ALEX-ROSSI-et son staff embrassent le BRYCKYARD après-sa victoire-ce-dimanche-29-Mai.

 

Et ce choix à risque jusqu’au damier s’est révélé être le bon, puisque c’est finalement bien le rookie du Team Andretti Autosport, qui avait hérité du commandement au cours du 197 ème des 200 tours qui l’emporte, décrochant assurément la plus belle victoire de sa jeune carrière.

À l’arrivée le vainqueur inattendu qui découvrait pour la 1 ère fois l’épreuve la plus célèbre au monde avec les ’24 Heures du Mans’ et le ‘GP de Monaco’, lâchait timidement :

« Je n’ai aucune idée de ce qui est arrivé. Je ne savais pas, Ryan m’a beaucoup aidé sur la fin. Je remercie la Andretti Autosport de m’avoir donné cette chance de piloter pour cette course. »

 

 NDYCAR-2016-INDY-500-MICHAEL-et-MARIO-ANDRETTI-

NDYCAR-2016-INDY 500-MICHAEL et MARIO ANDRETTI pendant le dernier tour…

 

Avant d’être accaparé par les membres de son Team et notamment la famille Andretti, avec Mario et Michael qui ont du trouver long, long le dernier tour et leur coup de poker !

Michael qui confiait ensuite des que Alex ait gagné devant Muñoz autre pilote Andretti :

« Finir 1et 2 et s’offrir un doublé ici à Indy c’est great !!. »

Avant d’ajouter :

« Incroyable, incroyable, on a fait un drôle de boulot avec la stratégie »

De cette 100 ème édition, on retiendra encore que la course a été neutralisée à six reprises, occasionnant ainsi 45 tours derrière la voiture de sécurité !

 

Peter GRISWOLD

Photos :
INDYCAR

 

(À SUIVRE)

 

INDY-500-2016-SENSATIONNELLE-VICTOIRE-du-jeune-Rookie-Américain-ALEXANDER-ROSSI-du-Team-ANDRETTI-le-29-Mai

INDY-500-2016-SENSATIONNELLE-VICTOIRE du jeune Rookie Américain-ALEXANDER-ROSSI du Team ANDRETTI le 29 Mai

 

LE CLASSEMENT DES 500 MILES 2016

 

1 – Alexander Rossi (Dallara DW12-Honda) Andretti,  200 Tours en  3h00’02.0872

2 – Carlos Munoz (Dallara DW12-Honda) Andretti à 4″4975

3 – Josef Newgarden (Dallara DW12-Chevy) ECR, à 4″9304

4 – Tony Kanaan (Dallara DW12-Chevy) Chip Ganassi, à 10″4963

5 – Charlie Kimball (Dallara DW12-Chevy) Chip Ganassi, à 10″5218

6 – JR Hildebrand (Dallara DW12-Chevy) ECR, à 11″3459

7 – James Hinchcliffe (Dallara DW12-Honda) Sam Schmidt-Peterson, à 12″7744

8 – Scott Dixon (Dallara DW12-Chevy) Chip Ganassi, à 15″1607

9 – Sebastien Bourdais (Dallara DW12-Chevy) KV, à 21″0613

10 – Will Power (Dallara DW12-Chevy) Roger Penske, à 21″5171

11 – Helio Castroneves (Dallara DW12-Chevy) Roger Penske, à 22″1015

12 – Oriol Servia (Dallara DW12-Honda) Sam Schmidt-Peterson, à 23″8140

13 – Marco Andretti (Dallara DW12-Honda) Andretti, à 24″9700

14 – Graham Rahal (Dallara DW12-Honda) Rahal RLL, à 28″2494

15 – Max Chilton (Dallara DW12-Chevy) Chip Ganassi, à 28″7589

16 – Jack Hawksworth (Dallara DW12-Honda) AJ Foyt, à 32″1748

17 – Alex Tagliani (Dallara DW12-Honda) AJ Foyt, à 32″1993

18 – Pippa Mann (Dallara DW12-Honda) Dale Coyne, à 1 tour

19 – Simon Pagenaud (Dallara DW12-Chevy) Roger Penske, à 1 tour

20 – Gabby Chaves (Dallara DW12-Honda) Dale Coyne, à 1 tour

21 – Townsend Bell (Dallara DW12-Honda) Andretti, à 1 tour  

22 – Matt Brabham (Dallara DW12-Chevy) KV, à 1 tour

23 – Bryan Clauson (Dallara DW12-Honda) Dale Coyne, à 2 tours

24 – Ryan Hunter-Reay (Dallara DW12-Honda) Andretti, à 2 tours

25 – Spencer Pigot (Dallara DW12-Honda) Rahal RLL, à 5 tours

26 – Takuma Sato (Dallara DW12-Honda) AJ Foyt, à 37 tours

27 – Mikhail Aleshin (Dallara DW12-Honda) Sam Schmidt-Peterson, à 74 tours

28 – Stefan Wilson (Dallara DW12-Chevy) KV, à 81 tours

29 – Conor Daly (Dallara DW12-Honda) Dale Coyne, à 85 tours

30 – Buddy Lazier (Dallara DW12-Chevy) Lazier, à 100 tours

31 – Ed Carpenter (Dallara DW12-Chevy) ECR, à 102  tours

32 – Sage Karam (Dallara DW12-Chevy) D&R, à 107 tours

33 – Juan Montoya (Dallara DW12-Chevy) Roger Penske, à 137 tours

 

 INDY-500-2016-Le-dernier-arret-ravitzaillement-dALEX-ROSSI


INDY-500-2016-Le-dernier-arrêt-ravitaillement d’ALEX-ROSSI

 INDY-500-2016-Le-dernier-arret-ravitzaillement-dALEX-ROSSI


INDY-500-2016-Le dernier-arrêt-ravitaillement-d’ALEX-ROSSI

INDY-500-2016-Arrivee-victorieuse-poure-ALEX-ROSSI.

INDY-500-2016-Arrivée victorieuse-pour ALEX-ROSSI.

500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-ALEX-ROSSI-

500-MILES-INDIANAPOLIS-2016-ALEX-ROSSI-

Indycar Sport

About Author

gilles