JOSÉ MARÍA LÓPEZ ET YVAN MULLER DÉCROCHENT UNE PREMIÈRE LIGNE 100% CITROËN AU NÜRBURGRING.

WTCC 2016 NURBURGRING La CITROEN C ELYSEE de LOPEZ.j
 WTCC 2016 NURBURGRING La CITROEN C ELYSEE de LOPEZ.j


WTCC 2016 NÜRBURGRING la CITROËN C ÉLYSÉE de LOPEZ.j

 

 

Dominateurs depuis le début du week-end sur le Nürburgring, José María López et Yvan Muller ont réalisé les meilleurs temps des qualifications du FIA WTCC. Sur le circuit le plus exigeant au monde, la fameuse Nordschleife, (Boucle Nord) du Nürburgring, la Citroën C-Élysée WTCC et ses pilotes ont confirmé leur statut de références de la discipline.

Jeudi, les voitures prenaient la piste pour deux séances d’une heure d’essais libres. Dès la première session, les Citroën C-Élysée WTCC s’illustraient grâce à Yvan Muller et José María López, qui réalisaient les meilleurs chronos. En début de soirée, les positions s’inversaient et l’Argentin réalisait le meilleur temps devant le Français.

Tombée tout au long de la nuit, la pluie détrempait le circuit de 25,378 km et les pilotes débutaient la troisième séance libre en pneus pluie. La piste s’asséchait progressivement et José María López se montrait à nouveau le plus rapide, mais à une minute des temps de la veille.

En tout début d’après-midi, le soleil était de retour dans le ciel de l’Eifel pour le coup d’envoi des qualifications. Le système Q1/Q2/Q3 habituel avait été remisé à cause de la longueur de la piste et les concurrents disposaient d’une heure pour conquérir la pole position. En raison de la contenance des réservoirs de carburant et du quota de pneumatiques attribué à chaque pilote, il n’était toutefois pas envisageable d’effectuer plus de trois tours lancés.

Après leur premier run, José María López et Yvan Muller s’installaient déjà aux deux premières places. La séance était interrompue au drapeau rouge après la sortie de piste d’une concurrente de l’ETCC et elle reprenait pour 24 minutes.

La seconde tentative permettait aux pilotes des Citroën C-Élysée WTCC officielles d’améliorer leurs temps et de rester aux premières places. Dans son dernier tour, Yvan Muller établissait son meilleur chrono en 8’39’’114, soit une amélioration de plus de deux secondes par rapport à sa performance de l’an passé. Quelques instants plus tard, José María López sécurisait une nouvelle pole position en 8’35’’541. Il effaçait ainsi des tablettes son record de 2015 (8’37’’327).

Pour le MAC3, Citroën était représenté par José María López, Yvan Muller et Mehdi Bennani. Le trio terminait l’épreuve en deuxième position.

 

 WTCC-2015-SLOVAKIA-Carlos-TAVARES-converse-avec-Jose-Maria-LOPEZ-


WTCC-201- Carlos-TAVARES converse avec José-María LÓPEZ-

 

Présent au Nürburgring, Carlos Tavares, PDG du Groupe PSA, confie :

« Cette pole position constitue un très beau résultat, acquis avec un lest qui nous est très défavorable et sur un circuit parmi les plus exigeants au monde. Il n’y avait que peu de temps pour apprécier les difficultés de la piste et je trouve que Citroën Racing a, une fois encore, fait l’étalage de son savoir-faire, de son expertise, de sa passion et évidemment de sa supériorité. Je suis très heureux pour l’équipe et je tiens à les féliciter chaleureusement. Le Nürburgring est un juge de paix, en raison de sa longueur et de la variété des difficultés. Pour tester l’efficacité et la sécurité active d’un véhicule, cela reste une référence que beaucoup de constructeurs -dont le Groupe PSA- utilisent. En course, lorsqu’une voiture et un pilote se comportent bien sur ce tracé, nous pouvons être certains de leur compétitivité. »

Pour sa part, José María López, précisait :

« C’est le travail de toute l’équipe qui m’a permis d’aller chercher cette performance, je tiens donc à les féliciter et à les remercier pour leur implication. En terme de pilotage, faire un tour de qualifications sur la Nordschleife est le meilleur moment de la saison. Pour faire la pole position, nous disposions de trois tours lancés. J’ai bien progressé lors de mon deuxième run et je savais que je pouvais attaquer un plus fort lors de ma dernière tentative. Je me suis fait une chaleur dans un virage, c’est passé à la limite mais j’ai réussi à garder la voiture sur la piste. Heureusement, il y avait un gros freinage juste après et cela ne m’a pas trop pénalisé. C’est incroyable d’arriver à battre le temps de l’an passé alors que nous embarquions 80 kg de lest ! »

 

Quant à Yvan Muller, lui, il ajoutait :

« Je ne suis pas déçu d’être deuxième, car Pechito est très rapide sur ce circuit, peut-être même imbattable ! Je suis satisfait, même si mon dernier tour aurait pu être un peu plus rapide. J’en ai un peu trop fait et j’ai perdu plus de temps que je n’en ai gagné. Mais même sans cela, je pense que je n’aurais pas été en mesure d’aller chercher la pole. Ce circuit est tout simplement incroyable, il demande beaucoup d’engagement de la part du pilote. Une bonne partie du tour se fait en apnée et c’est toujours réconfortant d’attaquer la ligne droite de trois kilomètres, car on peut respirer normalement pendant un petit moment ! »

 

Peter SOWL

Photos :
DPPI

 WTCC 2016 NURBURGRING La CITROEN C ELYSEE de LOPEZ.j


WTCC 2016 NÜRBURGRING la CITROËN C ÉLYSÉE de LÓPEZ.

LA GRILLE DE DÉPART

 

1 – Josè Maria López (Citroën C-Élysée) Citroën 8’35″541

2 – Yvan Muller (Citroën C-Élysée) Citroën 8’39″114

3 – Tom Coronel (Chevrolet Cruze) ROAL 8’40″067

4 – Norbert Michelisz (Honda Civic) Honda JAS 8’40″578

5 – Tom Chilton (Citroën C-Élysée) Citroën Séb Loeb  8’41″163

6 – Nicky Catsburg (Lada Vesta) Lada  8’42″222

7 – Thed Bjork (Volvo S60) Polestar 8’42″482

8 – Rob Huff (Honda Civic) Honda JAS  8’43″559

9 – Mehdi Bennani (Citroën C-Élysée) Citroën Séb Loeb 8’44″466

10 – Tiago Monteiro (Honda Civic) Honda JAS  8’45″405

11 – Fredrik Ekblom (Volvo S60) Polestar 8’45″432

12 – Gabriele Tarquini (Lada Vesta) Lada 8’46″000

13 – Hugo Valente (Lada Vesta) Lada  8’47″147

14 – Sabine Schmitz (Chevrolet Cruze) Munnich8’48″318

15 – John Filippi (Chevrolet Cruze) Campos 8’48″687

16 – Gregoire Demoustier ((Citroën C-Élysée) Citroën Séb Loeb 8’51″426

17 – Ferenc Ficza (Honda Civic) Zengo 8’56″037

WTCC

About Author

gilles