‘MOTO JOURNAL’ LANCE LA TENTATIVE DE BATTRE LE RECORD DU MONDE DE ‘JOJO’ MONNERET À MONTLHÉRY.

24 HEURES MOTO JOURNAL A MONTLHERY
 24-HEURES-MOTO-JOURNAL-A-MONTLHERY-ARRIVEE-du-RECORD-DU-MONDE


24-HEURES-‘MOTO-JOURNAL’-À-MONTLHÉRY-ARRIVÉE-du-RECORD-DU-MONDE

 

Superbe idée et excellente initiative du Magazine Moto Journal.

Avec la création et 45 ans après, par Moto Journal des ’24 Heures Peugeot‘, à Montlhéry, avec comme unique objectif :

BATTRE LE RECORD DES MONNERET Père et Fils

«Parce que tous les Motards ont commencé avec un 50…»

Déroulement : 31 mai–1 er juin 2016
Lieu : Anneau de Montlhéry

 

 24-HEURES-MOTO-JOURNAL-A-MONTLHERY-GEORGES-et-PHILIPPE-MONNERET


24-HEURES-MOTO-JOURNAL-À-MONTLHÉRY-           GEORGES-et-PHILIPPE-MONNERET

 

Projet

 

45 ans après le record de distance sur 24 Heures en 50 cc (1256 km, soit 52 km/h de moyenne) établi par Philippe Monneret et son père Georges, connu sous le sobriquet de «Jojo la Moto», il s’agit de faire revivre cet exploit avec Moto Journal, qui fête aussi son 45 ème anniversaire en 2016 !

Pourquoi ?

Et pourquoi un 50 ?

Parce que c’est sur un 50 cc que la grande majorité des Motards ont fait leurs premiers mètres sur un deux-roues à moteur. Et qu’il s’agit précisément d’évoquer les tous débuts de Moto Journal. Il s’agit d’un retour aux origines, en quelque sorte.

Pourquoi Peugeot ?

Parce que le record des Monneret Père et Fils, s’est fait autrefois sur un cyclo Peugeot, que la marque Française a marqué les débuts de nombreux motards et qu’elle revient cette année en Grands Prix avec un pilote Français, Alexis Masbou, en Moto3. Ce dernier victorieux l’an dernier du GP du Qatar.

Pourquoi Montlhéry ?

Parce qu’il s’agit d’un lieu mythique pour les Motards, et que nombre des innombrables records de Georges Monneret s’y sont déroulés. Et parce que l’Équipe du Circuit de Montlhéry s’est montrée sensible et favorable au Projet.

 

 24 HEURES MOTO JOURNAL A MONTLHERY.


24 HEURES MOTO JOURNAL À MONTLHÉRY.

 

Déroulement

 

Principe : Deux équipes, une moderne et une ancienne, participeront à la tentative de nouveau record. Nous verrons si la fable du lièvre et de la tortue est toujours d’actualité…

L’équipe moderne : Il s’agira d’une équipe taillée pour battre le record, avec deux pilotes affûtés (essayeurs émérites de Moto Journal) au guidon d’un 50 cc 2T actuel, un Peugeot Django Sport au look rétro-sport, optimisé mais non «trafiqué», avec une assistance technique et logistique assurée par Peugeot Motocycles.

L’équipe ancienne, composée de tous ceux qui voudront bien prendre le guidon, pour un tour, une heure, ou plus, d’un authentique Peugeot 104 datant du début des années 70.

Philippe Monneret, lui-même, prendra le départ du premier relais, 45 ans après son record avec son père, aux côtés d’Alexis Masbou, qui fait un crochet par Montlhéry avant de partir disputer le Grand Prix de Barcelone.

Se relaieront ensuite les personnes invitées (ayant pris part à l’aventure de Moto Journal, de Peugeot ou de la carrière professionnelle de Philippe Monneret) qui le souhaitent.

Chacun pourra aussi, à l’aide du véhicule de son choix (venez avec vos anciennes…) aider le brave 104 à prendre un peu de vitesse en lui servant de «lièvre», tout en veillant à ne pas gêner l’autre véhicule engagé, à respecter les règles de sécurité de la piste de Montlhéry et à ne pas dépasser 70 km/h. La mécanique se fera «avec les moyens du bord» et les compétences de chacun. Nous noterons dans le compte-rendu du reportage tous les noms des personnes qui se seront relayées sur le Peugeot 104, avec le nombre de tours qu’elles auront effectué.

Nota : L’intérêt de cet «aménagement» pour le véhicule ancien est de pouvoir proposer dans Moto Journal
un papier varié, avec une grande diversité de pilotes de notoriété et la présence visuelle de «vraies» motos,
pour un angle décalé qui permettra le succès de l’article.

Le grand nombre de changement de conducteurs n’aidera certes pas à «jouer» le record, mais là n’est pas l’objectif, si ce n’est qu’il s’agit d’essayer d’aller au bout des 24 Heures, coûte que coûte. Parce qu’il faut pas mollir…

 

24 HEURES MOTO JOURNAL A MONTLHERY

 

Accueil

 

Sur invitation uniquement, avec un accès sur présentation du flyer… d’invitation !
Sur place, l’hospitality sera assurée par la structure de ‘Gérald Motos’.
Un barbecue et un food-truck permettront de nourrir tous ceux qui viendront participer à l’aventure.

Par ailleurs, un local abritera les participants de nuit, ou en cas de pluie.

En conclusion,
il s’agit d’une idée GÉNIALE et de rendre hommage à notre ami, le regretté et INOUBLIABLE Georges Monneret, alias ‘JOJO’  ! Et ce avec la complicité de son fils, ‘Fifi’ notre pote.

autonewsinfo en sera naturellement…

 

Gilles GAIGNAULT

 

Photos :
MOTO JOURNAL

                           VIVE LA MOTO. PHILIPPE MONNERET REDONNE VIE À « JOJO LA MOTO »

 

Parution du Compte Rendu de l’Événement : Moto Journal Spécial Vacances du 20 juillet 2016.

 

NOTRE ARTICLE SUR LE LIVRE DE ‘JOJO’ MONNERET

 

Evenements Moto - Divers

About Author

gilles