MOTOGP 2016 AU ‘MUGELLO’ : PÔLE DE ROSSI ET FENATI «FELICITÀ» ! LOWES «HAPPY». FRANCE «BOUH» !

 

Deux très belles sessions de qualifs en Moto3 et surtout en MotoGP, le Moto2 a été un peu alanguissant.

 

MOTO3 : «ITALIA FARA DA SÈ» (L’ITALIE FERA TOUT TOUTE SEULE)

ROMANO FENATI

ROMANO FENATI

 

En Moto3, les Italiens, qui sont nombreux à être jeunes et bourrés talent, vont flinguer de partout.

Antonelli, mais il finira au tas, Buliga, Bagnaia, puis Fenati ouvrent victorieusement le feu, la KTM de Fenati finit avec la pôle, après un terrible combat, le public est en feu.

Succès rital double puisqu’Andrea Migno, lui aussi sur KTM, du même team que Fenati, KTM/SKY/VR46 prend le deuxième temps.

Deux enfants de Rossi aux deux premières places, ce devait être un signe d’une journée historique, on y reviendra.

La Honda de Pawi, le jeune qui ose tout, y compris coller un tour au monde entier sur piste détrempée, pique la troisième place sur la première ligne de Brad Binder, leader au général, qui avait détruit sa moto le matin, bon résultat donc.

Navarro, son adversaire au Championnat, partira juste derrière lui, bref, GP très prometteur sur ce sublime circuit.

Un truc incroyable au fait, quand Antonelli est allé au tas, d’abord son pied gauche a failli passer à travers la roue avant, ce qui aurait pu être dramatique, ensuite sa moto est restée droit sur ses roues, a pris le mur de pneus de face et s’est cassée en deux : net !

Les Français ? J’ose à peine l’écrire… Quartararo dix huit, Danilo vingt cinq, Masbou vingt sept.

C’est à la fois Azincourt, Poitiers, Crécy et Pavie en même temps !

Résultats qualifs Mugello 2016 en Moto3

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ITA/Moto3/QP/Session.pdf?v1_ddddef45

 

MOTOGP :
QUAND «IL DOTTORE» DEVIENT «IL CAPO» (LE CHEF)

ROSSI SUBLIME

ROSSI SUBLIME

 

En MotoGP, on note le casque spécial Mugello de Rossi, qui est de couleur jaune comme les tribunes et les gradins en herbe, avec un jeu de mots, Mugiallo, «giallo» en italien, c’est la couleur jaune…

Pol Espargaro va avoir une rude journée, deux chutes, une le matin, l’autre en Q1, pas son jour.

Andra Dovizioso va avoir une rude journée, il ne se qualifie même pas lors de Q1, il partira treizième !

Pas son jour.

Idem pour Crutchlow…

Mais la qualif Q2 va être un très grand moment.

IANNONE EXCELLENT MAIS PEU CALCULATEUR

IANNONE EXCELLENT MAIS PEU CALCULATEUR

 

À deux reprises, Iannone suit Lorenzo comme son ombre et prend le meilleur temps.

Pôle Ducati alors ?

Lorenzo, pour sa part, rentre avant la fin des dernières minutes, pas son jour.

Mais Iannone ne rentre pas changer de pneus pour son dernier tour rapide, ce que les angliches appellent très poétiquement un «flying lap».

Il pense que son chrono sera suffisant ?

Erreur !

Je dis toujours que dans chaque histoire il faut un con, là c’est lui ou son stand, mais quelle erreur !

Car Viñales et Rossi, eux, continuent de rouler, et ensemble…

 

VINALES,OUVREUR DE ROSSI

VIÑALES,OUVREUR DE ROSSI

 

Rossi suit Viñales, et prend la pôle, Viñales est deuxième temps.

On se souvient que les deux garçons rouleront en 2017 chez Yamaha, ils sont vraiment copains comme cochons !

Je ne vous raconte pas le délire dans la foule, le wheeling de victoire de Rossi, les feux de Bengale jaunes dans le public et le bruit des hurlements de joie à la brésilienne au point que l’on n’entend plus les motos !

Gros circuit, grand public, immense Rossi…

Résultats qualifs MotoGP Mugello 2016  

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ITA/Moto2/QP/Session.pdf?v1_942b4c0a

 

MOTO2 : LOWES MAIS PEU DE SHOW

 

Après la séance historique, voire légendaire du MotoGP, le Moto2 a été un peu plan plan.

L’Italien Baldassari a longtemps tenu le premier temps, c’eût été marrant que les trois pole soient ritals mais assez vite, Lowes va être en pôle provisoire puis définitive, il n’y aura pas de changement durant vingt minutes.

Zarco a été invisible, il réussit un sixième temps indigne de lui, on connaît la capacité du garçon à construire une victoire, mais il a été tellement brillant les deux premiers jours que l’on en devient exigeant.

Pour Rins, actuel leader au Général, c’est encore pire, il va au gravier durant la qualif !

En revanche, Nakagami, qui a été excellent tout le week end, fait un très bau deuxième temps et Baldassari fait la première première ligne de sa carrière avec le troisième chrono.

Voilà, session tristounette, on espère juste que durant le GP, Zarco et Rins vont partir à la recherche…
du temps perdu (Merci Proust…).

Résultats qualifs Moto2 Mugello 2016

http://http://resources.motogp.com/files/results/2016/ITA/Moto2/QP/Session.pdf?v1_942b4c0a


Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis