MOTOGP 2017 ET 2018 : VIÑALES CHEZ YAMAHA ET… IANNONE CHEZ SUZUKI !

MAVERICK VINALES PASSE DU BLEU CLAIR AU BLEU SOMBRE

MAVERICK VIÑALES PASSE DU BLEU CLAIR AU BLEU SOMBRE

 

Viñales chez Yamaha, c’était tellement annoncé partout, y compris la date d’aujourd’hui, que l’on considérait que c’était fait.

Les sources assez sûres nous l’avaient susurré, j’ai il ya quelques jours, en vrai journaliste (il y en a encore !) vérifié l’info, il restait à l’officialiser, ce qu’a fait le communiqué de Yamaha ce matin du 19 mai 2016.

Le com : « Yamaha Motor Co Ltd a l’immense plaisir d’annoncer la signature de Maverick Viñales, qui courra pour le team Movistar Yamaha MotoGP en 2017 et 2018.  Actuellement classé cinquième du Championnat du Monde MotoGP, Viñales fera équipe avec le neuf fois Champion du Monde Valentino Rossi, qui avait renouvelé son contrat au mois de mars pour signer jusqu’à fin 2018. Né à Figueres le 12 janvier 1995, Viñales était arrivé dans le Championnat du Monde 125cc en 2011 et compte à son palmarès un titre de Champion du Monde Moto3 remporté en 2013 ainsi que trois titres de Rookie of the Year, obtenus en 2011, 2014 (Moto2) et 2015 (MotoGP) ».

C’était annoncé depuis le GP de France, et c’est sans doute une bonne décision, les pilotes capables d’aller se battre devant, et donc d’intégrer le quatuor miracle, sont peu nombreux.

 

IANNONE PASSE DU ROUGE AU BLEU,DE L'ITALIE AU JAPON

IANNONE PASSE DU ROUGE AU BLEU,DE L’ITALIE AU JAPON

 

Pour Iannone chez Suzuki, en revanche, cela aura été très rapide.

On sait cela dit que dès l’annonce de Lorenzo chez Ducati, les deux pilotes Dovizioso et Iannone avaient commencé à faire des offres ailleurs, Suzuki, Aprilia, KTM…

Il n’empêche, on va vite.

Le Mugello est seulement le sixième GP de la saison et les grands recrutements sont pratiquement déjà tous faits.

Je dis bien « pratiquement » car il ya encore des surprises qui vont arriver.

Le com de Suzuki : « Suzuki Motor Corporation a le plaisir d’annoncer l’arrivée d’Andrea Iannone au sein du Team Suzuki Ecstar pour 2017 et 2018. Andrea Iannone pilotera la GSX-RR Factory dans le Championnat du Monde MotoGP après s’être engagé à rejoindre Suzuki pour deux ans à l’issue de la saison 2016.  Né à Vasto, dans le sud de l’Italie, le 9 août 1989, Iannone avait commencé par courir au niveau national en Italie et en Espagne avant de rejoindre le Championnat du Monde 125cc en 2005 et de remporter quatre victoires dans la catégorie avant de passer en Moto2 en 2010. Il avait fait ses débuts en MotoGP en 2013 et s’était classé cinquième en 2015, au bout de sa troisième saison, avec une pole position et trois podium. »

 

Iannone a très mal pris son éviction de Ducati, à vrai dire logique depuis qu’il a balancé en plein GP son propre coéquipier Doviziso, bloquant toute possibilité de victoire pour les deux motos.

On sait qu’il veut venger son honneur, il sera probablement très rapide au Mugello dont la ligne droite est colossale.

Mais entrer chez Suzuki dont la moto est fréquemment devant avec les quatre mousquetaires, là, de la part de Iannone, c’est bien et vite joué.

Bon, il y a encore des places à gratter, la suite au prochain numéro…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis