NICO ROSBERG SIGNE LE TEMPS DE RÉFÉRENCE LORS DE LA SECONDE SESSION DES ESSAIS LIBRES CE VENDREDI À MONTMELÓ

F1 2016 BARCELONE La MERCEDES de NICO ROSBERG Photo PIRELLI

 

 

F1-2016-NICO-ROSBERG-en-pole-avec-sa-MERCEDES-W07

F1-2016-NICO-ROSBERG-en-pole-avec-sa-MERCEDES-W07

 

Si les deux Ferrari s’étaient montrées à leur avantage et les plus rapides ce vendredi matin à l’occasion de la 1ére des deux séances des essais libres du jour avec précisons-le tout de même l’utilisation de pneumatiques tendres Pirelli montées sur les monoplaces de la Scuderia, les SF16-Hde Vettel et Räikkönen, lors de la seconde ce vendredi après-midi, le leader du Championnat déjà victorieux à quatre reprises cette année des quatre premiers Grands Prix, l’Allemand Nico Rosberg, s’est lui à son tour révélé le pilote le plus rapide !

Au volant de sa Mercdes W07, Nico a tourné plus vite, signant le temps de référence du jour, étant crédité de 1’23″922 contre les 1’23″951  de Vettel en matinée !

Et s’il précéde une Ferrari, c’est cette fois celle du Finlandais  Kimi Räikkönen, son rival le plus proche en 1’24″176 à 254 millièmes et qui malgré un pépin lors de la session – un problème sur le système de carburant – est malgré tout parvenu à devancer la seconde Mercedes, celle du triple Champion du monde, Lewis Hamilton, seulement troisième en 1’24″641, à 0″719

Brillant au cours de la séance d’ouverture de ce GP d’Espagne sur la piste de Catalunya, Sebastian Vettel et sa Ferrari ne décrochant finalement dans cette dernière séance  de la 1ére journée, le quatrième rang mais curieusement bien loin en 1’25″017, à plus d’une seconde, très exactement à 1″095

Derriére la bande des quatre, c’est la Toro Rosso de Carlos Sainz qui se révéle l’homme le plus rapide obtenant le cinquième rang en 1’25″131 à 1″209 devant la Red Bull de Daniel Ricciardo sixième en 1’25″194 à 1″272 et la McLaren-Honda de Fernando Alonso, créditée de 1’25″342 à 1″420

Suivent dans l’ordre, la seconde Red Bull de Max Verstappen en 1’25″375 à 1″453, et les deux Force India Mercedes de Sergio Pérez et de Nico Hüilkenberg respectivement en 1’25″437 et 1’25″453, à 1″515 et 1″531 et qui complètent tous deux le Top 10

Plus loin, on pointe la Williams-Mercedes de Valtteri Bottas en 1’25″708, la McLaren-Honda de Jenson Button en 1’25″893, suivi en 13éme position de la Haas de Romain Grosjean en 1’25″899.

Ensuite, on retrouve, Kevin Magnussen le plus rapide des pilotes des Renault R16 en 1’26″244, Daniil Kvyat avec sa nouvelle monoplace, la Toro Rosso STR11-Ferrari en 1’26″375, puis Felipe Massa avec sa Williams FW38-Mercedes en 1’26″491 et qui devance Jolyon Palmer de retour dans le baquet de son habituelle Renault R16, cédé en matinée au pilote réserviste Esteban Ocon et qui signe un chrono de 1’26”770.

Pascal Wehrlein et Rio Haryanto, les deux pilotes des Manor MRT05-Mercedes se retrouvcent 18éme et 19éme en 1’26″960 et 1’27″252  cependant que Felipe Nasr avec sa Sauber C35-Ferrari compléte le Top 20 en 1’27″812

Esteban Gutierrez et la Haas VF16-Ferrari en 1’28″205 et Marcus Ericsson au volant de l’autre Sauber C35-Ferrari en 1’28″501, occupant les deux derniers rangs

A l’issue de cette ultime run de cette 1ére journée, Paul Hembery, le Directeur de Pirelli Motorsport confiait :

« La saison Européenne débute ici à Barcelone, l’une des pistes les plus exigeantes du calendrier, mais que les teams connaissent parfaitement pour y réaliser la majeure partie de leurs essais hivernaux. Avec des températures cependant plus élevées ce week-end, le phénomène de graining est considérablement réduit. Si la gomme tendre s’est révélée performante, la medium le fut tout autant et à vue des longs runs effectués aujourd’hui, il y a fort à parier que ce sera le choix privilégié en course. »

 

Alfredo SORIA

Photos :PIRELLI

Flash Infos

About Author

gilles