À MARRAKECH EN WTCC, LES PILOTES DU TEAM LOEB SUR UNE DYNAMIQUE VICTORIEUSE !

WTCC 2016 BUDAPEST - Mehdi BENNANI devance  Yvan MULLER

 

 WTCC-2016-BUDAPEST-Mehdi-BENNANI-CITROEN-C-Elysee-du-SEB-LOEB-Racing


WTCC-2016-BUDAPEST-Mehdi-BENNANI-CITROEN-C-Elysee-du-SEB-LOEB-Racing

 

 

Après un sensationnel doublé réalisé lors de la dernière épreuve sur le Hungaroring, le Sébastien Loeb Racing prend ce week-end la direction du soleil Marocain et de Marrakech. Sur ses terres, Mehdi Bennani tentera de poursuivre sur sa superbe dynamique, après avoir offert son premier succès à l’équipe de Sébastien Loeb et de Dominique Heintz, et alors qu’il pointe sur le podium général provisoire du WTCC et ce tout en dominant le WTCC Trophy.

Le défi qu’offre le tout nouveau tracé Marocain n’est pas non plus sans déplaire à ses deux équipiers, le jeune Anglais Tom Chilton et le Français Grégoire Demoustier. Ils viseront eux-aussi de nouveaux podiums, au tableau réservé aux pilotes et Teams indépendants, mais aussi et surtout au classement général !

 

WTCC-2016-BUDAPEST-MEHDI-BENNANI

WTCC-2016-BUDAPEST-MEHDI-BENNANI

 

Au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC, Mehdi Bennani a déjà depuis le début de l’actuelle saison, remporté cinq des six victoires possibles dans le Trophée des Indépendants. Mais surtout, il a accroché trois podiums au Général, dont une victoire absolue le week-end dernier en Hongrie.

 

WTCC-2016-PAUL-RICARD-MEHDI-BENNANI-Photo-Antoine-CAMBLOR.j

WTCC-2016-PAUL-RICARD-MEHDI-BENNANI-Photo-Antoine-CAMBLOR.j

 

Mehdi qui lâche :

« Je suis impatient d’y être et c’est génial de retrouver mon public dans la foulée de cette première victoire du team »

 

 WTCC-2016-PAUL-RICARD-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Mehdi-BENNANI-photo-Jean-François-THIRY


WTCC-2016-PAUL-RICARD-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Mehdi-BENNANI-photo-Jean-François-THIRY

 

Et il ajoute :

« Nous occupons aujourd’hui la troisième place au Championnat et je suis dans une position idéale pour aborder un meeting qui me tient particulièrement à cœur. C’est là que j’ai disputé ma première course en WTCC et décroché ma première victoire chez les indépendants en 2009. Marrakech présente cette année un nouveau circuit, dont une portion permanente, et cette initiative est une excellente nouvelle pour le développement du sport automobile au Maroc. Grâce au Sébastien Loeb Racing, j’espère pouvoir en être le digne ambassadeur. »

 

WTCC-2016-BUDAPEST-Tom-CHILTON

WTCC-2016-BUDAPEST-Tom-CHILTON

 

Les deux autres pilotes du Sébastien Loeb Racing sont aussi en mesure de jouer les premiers rôles. Tom Chilton l’a démontré à Budapest en prenant la relève de son équipier, s’invitant à l’issue de la course principale sur la plus haute marche du WTCC Trophy, pour son cinquième podium en 2016. Et comme les statistiques le prouvent, les résultats ont souvent été de tout premier ordre pour le Britannique, qui a déjà goûté au Top 3 dans la Ville Ocre en 2013, et qui est solidement installé au deuxième rang des indépendants.

 

 WTCC-2016-BUDAPEST-Gregoire-DEMOUSTIER-CITROEN-C-Elysee-du-SEB-LOEB-Racing.


WTCC-2016-BUDAPEST-Grégoire DEMOUSTIER-CITROËN-C-Elysée du SEB-LOEB-Racing.

 

Grégoire Demoustier, pour sa part, a également savouré un podium lors de chacun des trois meetings disputés cette année. La perspective d’un nouveau résultat probant en WTCC Trophy demeure donc une priorité.

Il confie :

« Mon début de saison s’est jusqu’à présent révélé satisfaisant. J’ai particulièrement apprécié la première manche en Hongrie, où je suis remonté de dix places pour terminer 7éme et compléter le triplé du team dans le Trophée »

 

 WTCC-2016-Team-SEB-LOEB-Racing-CITROEN-C-ELYSEE-Gregoire-DEMOUSTIER


WTCC-2016-Team-SEB-LOEB-Racing-CITROËN C-ELYSÉE-Grégoire DEMOUSTIER

 

Avant de préciser :

« Avec le nouveau tracé de Marrakech, nous partirons tous d’une feuille blanche et je pense que ce sera un bon point pour moi. J’ai eu l’opportunité de le découvrir sur le simulateur de Citroën Racing et il est beaucoup plus intéressant que l’ancien, qui se limitait surtout à de longues lignes droites et des chicanes. Nous allons désormais affronter de vraies courbes, rapides, et c’est ce que l’on redoute sur les circuits urbains. Les courses promettent donc d’être belles ! »

 

WTCC-2014-MARRAKECH-Seb-LOEB.

WTCC-2014-MARRAKECH-Seb-LOEB.

 

Marrakech, qui accueille du 6 au 8 mai la quatrième manche du WTCC, est particulière pour le cofondateur du Sébastien Loeb Racing. C’est en effet sur cette piste  qu’en 2014, Sébastien Loeb effectuait ses grznds débuts avec la Citroën C-Elysée dans le Championnat WTCC… et gagnait d’entrée !

Une nouvelle fois, l’équipe tentera de marcher sur les traces de son patron…

 

Gilles GAIGNAULT

 

Photos :
Antoine CAMBLOR-Jean François THIRY et TEAMS

WTCC-2014-MARRAKECH-LA-C-ELYSEE-SEB-LOEB.j

WTCC-2014-MARRAKECH-LA-C-ELYSEE-SEB-LOEB

Sport WTCC

About Author

gilles