WSBK 2016 : ‘BUDDUGOLIAETH’ POUR CHAZ DAVIES ET “TRIONFO” POUR DUCATI !

CHAZ DAVIES EST VITE SEUL

CHAZ DAVIES EST VITE SEUL

 

Victoire totale de Davies, c’est en gallois, et c’est mérité!

Chaz Davies a tout pris, les essais libres du vendredi, la pole et la première victoire samedi, la deuxième victoire dimanche. Il a une formule très simple:  “Gagner et gagner en Italie, ce n’est pas la même chose”, il est clair que le garçon était poussé par une espèce de souffle historique qui s’appelle tout simplement la légende.

Car un doublé Ducati devant les imbattables Kasasaki d’usine, c’est plus qu’une victoire, c’est un triomphe!

Récit.

 

 

Une demi-seconde au tour, voilà ce que Chaz Davies file dans la tronche des deux angliches Rea et Sykes qui suivent sur leurs Kawasaki d’usines.

Et ce dès le départ.

Derrière, avec la Ducati de Giugliano, les rouges prennent les verts en sandwich,  la Yamaha de Lowes est six, la BMW de Reiterberger est huit puis vient la Honda de Hayden, mais là on est déjà à 11 secondes alors que l’on a roulé seulement 7 tours de la course, calculez, on dépasse  largement la seconde au tour, autrement dit on ne fait pas la même course.

Il y a toujours trois anglais en tête de course.

 

ALEX LOWES

ALEX LOWES

 

Comme rien ne bouge vraiment devant, Lowes est quand même passé cinq par Camier, on a un peu le temps de parler des blessés de la veille.

Guintoli a été le plus sérieusement touché. Fracture de la cheville, traumatisme crânien, contusions multiples…

Lucas Mahias avait pu recommencer à rouler après son accident, avec de très grosses douleurs dans le dos.

Il a finalement été conduit à l’hôpital qui a diagnostiqué des mini-fractures sur trois vertèbres.

Il n’est pas certain d’être au Mans où il dispose d’une wild card.

 

LES VERTS SE SONT BATTUS ENTRE EUX

LES VERTS SE SONT BATTUS ENTRE EUX

 

Retour à la course, Davies a stabilisé l’écart à un peu plus de cinq secondes, ménager ses pneus ne fait jamais de mal, c’est la leçon que Rossi a donnée à Lorenzo à Jerez la semaine auparavant.

 

 

Et il termine avec ces cinq secondes d’avance, reprenant quelques points à Real au général et augmentant aussi son avance sur Sykes.

 

CLUZEL DERRIERE SOFUOGLU

CLUZEL DERRIERE SOFUOGLU

 

Bon, la victoire italienne eût été totale si Cluzel avait gagné en Supersport, mais il a terminé deuxième derrière le multiple champion du monde Sofuoglu.

Bon, il lui a piqué une pole c’est déjà ça.

Au fait, la course de Monza a été définitivement abandonnée et ne sera pas remplacée.

 Prochaine manche à Sepang les 14 et 15 mai

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

 

 

Résultats deuxième manche WSBK 2016 à Imola

 http://resources.worldsbk.com/files/results/2016/ITA1/SBK/002/CLA/Results.pdf?version=cfcd208495d565ef66e7dff9f98764da

Classement général championnat du monde  WSBK 2016 après Imola

 1. J. REA KAWASAKI 221
2. C. DAVIES DUCATI 186
3. T. SYKES KAWASAKI 154
4. M. VAN DER MARK HONDA 106
5. D. GIUGLIANO DUCATI 88
6. J. TORRES BMW 87
7. N. HAYDEN HONDA 82
8. L. SAVADORI APRILIA 64
9. L. CAMIER MV AGUSTA 60
10. A. LOWES YAMAHA 59
11. S. GUINTOLI YAMAHA 58
12. X. FORÉS DUCATI 49
13. M. REITERBERGER BMW 47
14. R. RAMOS KAWASAKI 36
15. A. DE ANGELIS APRILIA 32
16. J. BROOKES BMW 30
17. K. ABRAHAM BMW 14
18. M. BAIOCCO DUCATI 12
19. L. MAHIAS KAWASAKI 9
20. M. JONES DUCATI 2
21. S. BARRIER KAWASAKI 2
22. D. SCHMITTER KAWASAKI 1
23. M. LUSSIANA BMW 1

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis