LE PARE BRISE DE RED BULL JUGÈ EFFICACE PAR DANIEL RICCIARDO LORS DU TEST AU GP DE RUSSIE

 

 

F1 2016 SOTCHI -RED BULL VA TESTER LE COCKPIT FERME CANOPE

 

Testé vendredi matin lors de la première séance de ces essais libres du Grand Prix de Russie qui se dispute ce week-end à Sotchi, le pare-brise utilisé par l’écurie Autrichienne Red Bull, semble bien adapté au pilotage d’une monoplace de GP.

Dénommé Canopée ou aeroscreen cette visière  de protection qui n’est pas sans rappeler un peu celle qu’avait utilisé de l’équipe Renault, aux 24 Heures du Mans en 1978, l’année de la victoire de son prototype A442, avec l’équipage Jean Pierre Jaussaud-Didier Pironi et installée devant le pilote pour le protéger des éventuels débris, a convaincu le pilote Australien annuel Ricciardo, chargé de la tester en conditions de course ce vendredi matin.

 

F1-2016-SOTCHI-Qui-pilote-la-RED-BULL-equipee-de-la-Canopee.

F1-2016-SOTCHI-Qui-pilote-la-RED-BULL-equipee-de-la-Canopee.

 

Selon lui, l’installation de ce pare-brise ne perturber le champ de vision contrairement à un autre système dénommé ‘halo‘ et  testé lui par le pilote Finlandais de la Scuderia Ferrari, Kimi Räikkönen, lors des essais d’avant-saison sur le circuit de Catalunya en février dernier.

Ricciardi ayant confié :

« Je l’estime plutôt bon en termes de visibilité, la vision périphérique est assez bonne et elle permet de bien de voir les rétroviseurs. Ce n’est pas vraiment gênant et ne perturbe pas du tout mon pilotage »

Et il enchaînait en précisant encore :

Au début cela semble étrange d’avoir quelque chose devant quand on n’y est pas habitué. Suivant la Ferrari, je pouvais parfaitement identifier mes repères  habituels sur la piste.  

Et Daniel concluait :

«Ce test est extrêmement positif dans l’ensemble.»

Le seul HIC, les spectateurs et téléspectateurs  ne voient pas qui pilote la monoplace !

 

Sam HORNETT

Photos : TEAM

Evenements F1

About Author

gilles