SUPERBE PODIUM POUR LE FRANÇAIS JEAN-ERIC VERGNE AU GP DE PARIS DE FORMULE E

FORMULE E 2016 GP de PARIS - JEAN ERIC VERGNE DS VIRGIN-

 

 

 FORMULE-E-2016-PARIS-Le-podium-avec-DI-GRASSI-VERGNE-et-BUEMI-Photo-Bernard-BAKALIAN-

FORMULE-E-2016-PARIS-Le-podium-avec-DI-GRASSI-VERGNE-et-BUEMI-Photo-Bernard-BAKALIAN-

 

 

Jean-Éric Vergne, le pilote français de l’équipe DS Virgin Racing, a ravi ses fans en leur offrant ce dimanche une superbe seconde place à l’issue du tout premier ePrix de l’histoire organisé dans la capitale Française.

Ce 23 avril, les deux pilotes du DS Virgin Racing impressionnaient lors des deux séances d’essais avant de poursuivre leur lancée avec une fantastique performance en qualifications.

 

FORMULE E 2016 GP de PARIS - SAM BIRD Equipe DS VIRGIN

FORMULE E 2016 GP de PARIS – SAM BIRD Equipe DS VIRGIN

 

Le Britannique Sam Bird allait entamer la course en pole position tandis que Jean-Éric Vergne manquait la première ligne par la plus petite des marges. Si l’équipe rêvait de la monopoliser, les débuts de DS Automobiles à domicile se révélaient presque parfaits.

Au départ, les espoirs étaient grands au sein du stand DS Virgin Racing, mais Sam souffrait malheureusement d’un patinage excessif à l’extinction des feux, concédant ainsi la tête au Brésilien Lucas di Grassi, positionné en première ligne à ses côtés, avant le premier virage.

 

 FORMULE E 2016 GP de PARIS - la DS VIRGIN de Jean Eric VERGNE.


FORMULE E 2016 GP de PARIS – la DS VIRGIN de Jean Eric VERGNE.

 

Vergne profitait également de la brèche pour prendre le dessus sur son partenaire grâce à une manœuvre virile avant de se mettre à la chasse de di Grassi.

Lors du premier relais, le Brésilien augmentait progressivement son avance, laissant derriére lui les deux équipiers du Team DS Virgin, Bird et Vergne se livrer une bataille interne.

Tous deux poursuivaient en formation rapprochée avant d’effectuer leur changement de voitures exactement au même moment !

Sam était tout près d’effacer Jean-Éric à leur retour sur le circuit, ce qui ne manquait pas de faire retenir leur souffle aux ingénieurs.

Fort heureusement, le contact était évité et tous deux reprenaient leurs positions initiales.

 

FORMULE E 2016 GP de PARIS - JEAN ERIC VERGNE devant SEBASTIEN BUEMI

FORMULE E 2016 GP de PARIS – JEAN ERIC VERGNE devant SEBASTIEN BUEMI

 

Durant la seconde moitié de course, le Suisse de l’équipe rivale, Renault e-Dams, Sébastien Buemi remontait du huitième au quatrième rang, allant jusqu’à harceler Sam pendant plusieurs tours. Faisant usage de son FanBoost pour prendre l’ascendant, le Suisse se heurtait à la superbe défense de Sam tandis que Jean-Eric gérait parfaitement sa deuxième place.

Sam Bird résistait, mais malheureusement à six boucles du drapeau à damier, le Britannique cédait au premier virage. Décalé à l’intérieur, il freinait trop tard et tirait donc tout droit.

 

FORMULE E 2016 GP de PARIS - SAM BIRD DS VIRGIN.

FORMULE E 2016 GP de PARIS – SAM BIRD DS VIRGIN.

 

Malgré un spectaculaire 360° pour revenir au plus vite en piste et sans endommager la DSV-01, Sébastien Buemi, Nico Prost et Stéphane Sarrazin, l’avaient dépassé pour le reléguer en sixième position!

Devant, toujours deuxième, Vergne tenait bon jusqu’à l’arrivée, régie par la voiture de sécurité intervenue  trois tours avant la fin de la course, après l’accident d’un concurrent.

Désirant ardemment que la course reprenne ses droits afin que Jean-Éric puisse utiliser son FanBoost pour jouer la victoire dans un peloton regroupé, l’équipe DS Virgin Racing, devait finalement se contenter de la deuxième marche du podium.

 

 FORMULE E 2016 GP de PARIS - Equipe DS VIRGIN- JEAN ERIC VERGNE -


FORMULE E 2016 GP de PARIS – Equipe DS VIRGIN- JEAN ERIC VERGNE –

 

Pour la plus grande satisfaction de ‘JEV ‘, lequel égalait sa meilleure perf en Formule e, obtenu l’an dernier à Long Beach, dès son apparition dans cette discipline, alors qu’il pilotait à l’époque, l’une des deux monoplaces du Team Américain, Andretti Autosport.

Ecurie avec laquelle, Jean-Éric avait rappelons-le, signé trois pôles à Punta del Este (Uruguay), Miami (USA) et Moscou, la capitale Russe.

En fin de saison, Vergne avait encore obtenu un podium, se classant troisième du GP de Londres, ultime bonne perf qui lui permettait de terminer septième de ce premier Championnat du monde de Formule e, en n’ayant pas participé aux deux premières épreuves à Pékin et Putrajaya

 

 FORMULE E 2016 PARIS -Le podium avec DI GRASSI-VERGNE et BUEMI Le samedi 23 avril.


FORMULE E 2016 PARIS -Le podium avec DI GRASSI-VERGNE et BUEMI Le samedi 23 avril.

 

Ravi de ce nouveau podium, le tout 1er cette saison, JEV, confiait :

« C’est un résultat tout simplement fantastique tant pour l’équipe que pour DS qui évoluait à domicile. J’ai eu une saison compliquée, l’équipe a été patiente avec moi et je voulais les récompenser aujourd’hui. C’est exactement ce que j’ai fait. Je suis désormais tourné vers l’avenir et je souhaite toujours plus de podiums et de victoires. L’écurie méritait cela et l’ambiance parisienne a rendu cette journée encore meilleure. Être sur ce podium était un moment merveilleux. »

Et il précisait encore lui l’ancien pilote de Formule 1 :

« J’ai vraiment bien profité de mon tour de rentrée au stand au ralenti. J’ai vu tout ce monde sur les balcons. Comme à Monaco, finalement. C’était incroyable. Ma plus belle journée depuis que je roule en Formule E.»

 

Malgré ses espoirs de podium envolés, Sam Bird se réjouissait pour son équipier, tout en comprenant l’importance de briller à domicile, avec le prochain ePrix de Londres, en ligne de mire :

« Je suis enchanté pour JEV. Il le mérite vraiment. J’ai tenté de le dépasser, car nous faisons du sport automobile, c’est notre métier, mais je suis surtout ravi pour l’équipe. Une fois de plus, nous avons démontré que nous étions dans le match et nos performances du jour offrent le plein de confiance avant Berlin. »

 

 FORMULE E 2016 GP de PARIS - JEAN ERIC VERGNE DS VIRGIN-


FORMULE E 2016 GP de PARIS – JEAN ERIC VERGNE DS VIRGIN-

 

Alex Tai, Directeur du DS Virgin Racing, au sujet de l’association entre Virgin et DS Automobiles, précisait :

« DS a apporté son excellence en ingénierie à l’équipe et nous sommes heureux d’avoir vu nos pilotes se battre pour le podium presque toute la course »

Et, il poursuivait :

 « Si le résultat final est un peu décevant après nos performances en qualifications, je suis content tant pour JEV que pour DS de repartir de Paris avec un tel résultat. Cela nous met en confiance avant la manche Allemande du championnat. »

 

Jean-Eric Vergne (DS Virgin). Formula E, Paris, Round 7, 21-23 april 2016. Photo : Jérôme Cambier

FORMULE E 2016 – PARIS – Jean-Eric Vergne – DS Virgin

 

Quant à Yves Bonnefont, le Directeur de DS Automobiles, lui, il affichait une mine réjouie:

« Nous n’aurions pas pu espérer beaucoup plus. Quel moment fantastique et inoubliable pour chacune des personnes impliquées dans le projet. Je suis extrêmement fier de ce résultat, un instant extrêmement satisfaisant pour nos équipes. Félicitations à nos pilotes, deux hommes talentueux qui ont illustré le talent de l’écurie au sein même de la ville où notre Marque est née. »

La prochaine étape du calendrier du Championnat  de Formula E, est programmée le 21 mai prochain dans la capitale Allemande, Berlin.

Ensuite, les concurrents se déplaceront à Moscou, puis à Londres, ville où se déroulera et comme lors de la 1ére saison, les deux manches finales de cette seconde campagne de la Formule e, 2015-2016.

 

François LEROUX

Photos : Bernard BAKALIAN et MICHELIN

 FORMULE E 2016 - GP de PARIS - La onoplace DS VIRGIN de Jean Eric VERGNE


FORMULE E 2016 – GP de PARIS – La Monoplace DS VIRGIN de Jean Eric VERGNE, devant Lucas di GRASSI, futur vainqueur

 

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DE PARIS LE 23 AVRIL 2016

1 – Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler FE01) Abt Audi 45 tours

2 – Jean-Eric Vergne (Virgin DSV-01) DS Virgin à 0″853

3 – Sebastien Buemi (Renault ZE15) Renault e.dams à 1″616

4 – Nicolas Prost (Renault ZE15) Renault e.dams à 2″142

5 – Stephane Sarrazin (Venturi VM200 FE01) Venturi à 3″044

6 – Sam Bird (Virgin DSV-01) DS Virgin à 3″856

7 – Robin Frijns (Spark SRT_01E) Andretti à 5″141

8 – Antonio Felix da Costa (Spark SRT_01E) Aguri à 7″000

9 – Bruno Senna (Mahindra M2Electro) Mahindra à 8″433

10 – Daniel Abt (Abt Schaeffler FE01) Abt Audi à 9″479

11 – Jerome D’Ambrosio (Venturi VM200 FE01) Dragon à 10″738

12 – Nick Heidfeld (Mahindra M2Electro) Mahindra à 12″453

13 – Oliver Turvey (Nextev TCR 001) NextEV TCR à 13″721

14 – Mike Conway (Venturi VM200 FE01) Venturi, à 14″833

15 – Simona De Silvestro (Spark SRT_01E) Andretti, à 16″049

ABANDONS

40° tour : Nelson Piquet Jr

39° tour : Ma Qing Hua

5° tour : Loïc Duval

 

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE

1.Di Grassi : 126 points – 2.Buemi : 115 pts – 3.Bird : 82 pts – 4.D’Ambrosio : 64 pts – 5.Sarrazin : 58 pts – 6.Prost : 50 pts – 7.Duval : 48 pts – 8.Heidfeld : 41 pts – 9.Frijns : 37 pts – 10.Abt : 32 pts – 11.Jean-Eric Vergne : 24 pts – Bruno Senna : 24 pts – 13.Antonio Félix Da Costa: 20 pts – 14.Oliver Turvey : 10 pts – 15.Nelson Piquet Jr : 4 pts – 16.Nathanaël Berthon : 4 pts – 17.Simona De Silvestro : 2 pts – 18.Mike Conway : 1 point

 

Formule E

About Author

gilles