À BUDAPEST, JOSÉ MARÍA LÓPEZ POURSUIT LA SÉRIE DE PÔLES POSITIONS DE CITROËN EN WTCC.

WTCC 2016 -BUDAPEST - LOPEZ Team CITROEN
WTCC 2016 - BUDAPEST - JOSE MARIA LOPEZ en pole au HUNGARORING.

WTCC 2016 – BUDAPEST – JOSE MARIA LOPEZ en pole au HUNGARORING.

 

L’équipe Citroën Total reste invaincue en qualifications cette saison !

Cette fois, à Budapest sur le tracé du Hungaroring, c’est José María López qui a décroché la pôle position de la manche du WTCC au terme d’une journée parfaitement maîtrisée. Huitième seulement des qualifications, Yvan Muller partira en deuxième ligne de la course d’ouverture, juste derrière la Citroën C-Élysée WTCC du pilote privé Mehdi Bennani.

À leur arrivée sur le Hungaroring, les pilotes Citroën découvraient la nouvelle physionomie du circuit hongrois. Intégralement resurfacée avant la pose d’un nouveau revêtement, bordée de vibreurs plus doux et de dégagements agrandis, la piste forçait l’équipe à revoir une bonne partie de ses réglages lors des trois séances d’essais libres.

 

 WTCC-2016-BUDAPEST-YVAN-MULLER


WTCC-2016-BUDAPEST-YVAN-MULLER

 

Malgré le ciel menaçant et un vent de plus en plus fort, les conditions restaient clémentes au début des qualifications. En Q1, José María López se positionnait en tête, en devenant le premier pilote à passer sous la barre des 1’47’’. Cette première partie était plus compliquée pour Yvan Muller : parti en glisse dans son premier tour lancé en pneus neufs, il assurait un temps qui le plaçait en douzième position, à la limite de l’élimination !

Le quadruple Champion du Monde ne parvenait pas à retrouver de bonnes sensations en Q2. Il se contentait du huitième chrono, synonyme d’une troisième place sur la grille de la course d’ouverture. Dixième de cette session au volant de sa Citroën C-Elysée WTCC préparée par Sébastien Loeb Racing, Mehdi Bennani décrochait quant à lui de la pole pour cette première manche.

 

 WTCC-2016-BUDAPEST-MEHDI-BENNANI.


WTCC-2016-BUDAPEST-MEHDI-BENNANI.

 

Deuxième, José María López était le seul pilote Citroën qualifié pour la Q3. Auteur d’un tour quasiment parfait dans cet ultime exercice, il décrochait sa seizième pole position dans la discipline, avec 6/10e de marge sur le deuxième, qui pilotait une voiture pourtant plus légère de 80 kg.

Dans la foulée, José María López, Yvan Muller et Mehdi Bennani disputaient le MAC3. Les trois Citroën C-Élysée WTCC réalisaient le meilleur chrono à l’issue des deux tours, mais elles étaient rétrogradées en deuxième position après que Bennani soit sorti des limites de la piste dans un virage.

 

 WTCC 2016 -BUDAPEST - YVES MATTON


WTCC 2016 -BUDAPEST – YVES MATTON

 

 

Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing, confiait :

« L’adaptation des réglages aux nouvelles conditions de piste a été plus difficile que prévu. Il nous a fallu un peu de temps pour apprendre et comprendre les réactions de la voiture, d’autant que le niveau de grip a sans cesse évolué depuis nos premiers tours de roues. Pechito a réussi à tirer tout le potentiel de la Citroën C-Élysée WTCC pour aller chercher cette pole position. L’après-midi a été plus difficile pour Yvan, mais il reste en bonne position pour marquer de gros points demain. Concernant le MAC3, Mehdi a fait une petite erreur, mais il a tout de même très bien roulé. Je peux déjà annoncer qu’il sera de nouveau nominé à Marrakech, devant son public ! »

 

PAROLES DE PILOTES

 WTCC 2016 -BUDAPEST -Jose Maria LOPEZ et Yvan MULLER


WTCC 2016 -BUDAPEST -Jose Maria LOPEZ et Yvan MULLER

 

José María López  : « J’ai décroché cette seizième pole position parce que je dispose de la meilleure voiture du plateau. À nouveau, merci à toute l’équipe Citroën Total pour son travail. Lorsque j’ai passé des pneus neufs en qualifications, je me suis instantanément bien senti. Je n’avais plus qu’à piloter sans commettre d’erreur ! J’étais totalement en confiance en Q3 et c’est ce qui m’a permis d’être le plus rapide. En pole de la course principale, cela signifie que je partirai dixième de la course d’ouverture. Évidemment, il n’est jamais facile de doubler ici, mais cela ne veut pas dire que c’est impossible ! »

Yvan Muller  : « Je ne peux pas être satisfait de ces qualifications, je n’ai jamais réussi à trouver un équilibre qui me convienne. Au début des essais libres, j’avais beaucoup de survirage que nous avons progressivement supprimé. Mais cet après-midi, j’étais confronté à un fort sous-virage. C’est assez incompréhensible, probablement lié à une évolution de la piste qui allait à l’inverse de notre travail. Je vais faire de mon mieux demain, j’ai une bonne position sur la grille de la première course et je peux viser un résultat intéressant pour l’équipe. »

 

 WTCC 2016 -BUDAPEST - Tom CORONEL CHEVROLET Cruze.


WTCC 2016 -BUDAPEST – Tom CORONEL CHEVROLET Cruze.

 

Ce dimanche, les deux courses du WTCC auront lieu à 14 h 15 et 17 h 15, avec de fortes probabilités de pluie !

Que se passera t-il ce dimanche ?

 

WTCC 2016 -BUDAPEST -Robert HUFF HONDA JAS

WTCC 2016 -BUDAPEST -Robert HUFF HONDA JAS

 

Lopez poursuivra t-l sa moisson de victoires ? Les Honda gagneront t-elles à nouveau ?

Ou bien le succès reviendra t-il à Chevrolet et au pilote Hollandais Tom Coronel qui s’élancera depuis la 1 ère ligne aux côtés de López, le pôleman ?

 

Soleen RIOU

 

Photos :

TEAMS

 

WTCC-2016-BUDAPEST-Les-trois-CITROEN-de-MULLER-LOPEZ-et-BENNANI.

WTCC-2016-BUDAPEST-Les-trois-CITROEN-de-MULLER-LOPEZ-et-BENNANI.

 WTCC-2016-BUDAPEST-Les-trois-CITROEN-C-ELYSEE-du-SEB-LOEB-Racing-


WTCC-2016-BUDAPEST-Les-trois-CITROEN-C-ELYSEE-du-SEB-LOEB-Racing-

Sport WTCC

About Author

gilles