NOUVEAU PODIUM POUR LE TEAM DEFI PERFORMANCE AUX HUIT HEURES DE DIJON EN FUN CUP

FUN CUP 2016-La 261de l'équipe DEFI dans le S des sablières

 

FUN-CUP-2016- -La COX DEFI Performance-aux couleurs d'Autonewsinfo

FUN-CUP-2016- -La COX DEFI Performance-aux couleurs d’Autonewsinfo

 

 

Le Team Défi Performance à nouveau sur le podium aux 8 heures de Dijon, lors de la deuxième manche du Championnat Français de Funcup qu’organise Benoit Abdelatif et ses équipes de 2MO.

Après une deuxième place sur le podium et 4 FunCup dans les 18 premiers sous le soleil de Spa-Francorchamps, les 2 et 3 avril 2016, le Team Défi Performance alignait six Funcup au départ de la course Bourguignonne des 8 heures de Dijon qui se déroulait ce dimanche 17 Avril 2016, non plus sous le soleil mais sous un déluge de pluie digne d’une manche du WRC au RAC, en plein moins de novembre d’une mauvaise année météorologique, avec à la clé, pluie, passages dans l’herbe et boue sur la piste au rendez-vous !!

La séance de chronos est inhabituelle pour le Team Défi Performance, la 261 de Julien Ménard, Julien Susanna et Pascal Amand, de coutume aux avant-postes ces trois dernières années, ne pointe effectivement qu’à la neuvième place alors que l’on retrouve la 163 en 8ème position emmenée par Grégory Guilvert, accompagné de Pierre Coulange et Alban Parriaud, la course en famille, cela donne des ailes !

La piste et les FunCup sont encore relativement propres à ce stade du Week-end

 

 FUN-CIP-2016-Les-capots-Défi-Performance-avant-la-boue


FUN-CIP-2016-Les-capots-Défi-Performance-avant-la-boue

 

Les autres FunCup du Team Défi Performance, se placent officiellement en 12ème, 24ème, 26ème et 41ème position sur les 51 bolides en piste à Dijon sur la piste de Prenois.

Dimanche Matin, avec un tirage au sort avantageux – la FunCup, c’est ça, des chronos Officiels mais une place sur la grille tirée au sort –  et c’est surtout une ambiance super sympa sur la piste et dans le paddock avec une organisation au top, on retrouve la 206 et la 181 en première ligne de la première course…

La 206 est composée d’un équipage issu des courses Caterham, Henri Bizet, Pascal Wehrlen et Alexis Gromier, lesquels ont rapidement pris en main la FunCup de 170 chevaux lors des séances d’essais libres et chronos du samedi.

Sur la 181, on retrouve Jean Michel et Damien Porcheron, père et fils accompagnés de Didier Jacquier, des habitués de la FunCup et du Team Défi Performance.

 

 

 FUN-CIP-2016-DIJON-La-206-et-la-181-sur-la-première-ligne-de-la-1ére-course.


FUN CUP 2016-DIJON-La 206 et 181  sur la première ligne de la 1ére course.

 

La 163 gagne deux places sur la grille avec le tirage au sort alors que l’on retrouve la 261 en 19ème place ! Peu importe pour François Gremy, le patron du Team Défi Performance, car le talentueux Julien Ménard est au volant de la 261 pour le premier relais. D’ailleurs dès le 6ème tour, la 261 pointe déjà  en tête !

Ceci étant, un petit moment de faiblesse (ou plutôt un excès d’eau et de boue) a emporté Julien Ménard et sa FunCup dans l’herbe, lors du tour de chauffe juste avant le virage de la combe !

Julien Ménard après son premier relais confiait :

« c’est super chaud, en 4 dans combe cela ne passe pas, cela glisse trop ! »

 

FUN CUP 2016-La 261de l'équipe DEFI dans le S des sablières

FUN CUP 2016-La 261de l’équipe DEFI dans le S des sablières

 

A mi course, la 261 est toujours en tête, et la 206 en 10ème position. Les conditions météorologiques sont dantesques, les trombes d’eau et les sorties de piste rendent l’asphalte de Dijon aussi glissant que les pistes du Trophée Andros mais ici sans les pneus à clous !

 

 FUN-CUP-2016-La-206-de-léquipe-DEFI-Performance.


FUN CUP 2016-La 206 de l’équipe DEFI Performance.

 

La particularité de la course de Dijon, est que les 8 heures de course sont en réalité coupés en deux fois quatre heures. Alors que le schéma de course à Spa Francorchamps n’imposait pas de temps de roulage pour les pilotes, le règlement de la FunCup France demande aux pilotes de passer le volant à leur coéquipier tous les 45 minutes plus ou moins 12 minutes.

Malgré les conditions difficiles, seuls deux safety car seront présentés au 52ème et 99ème tour de cette première course.

La fin de course approche et les FunCup du Team Défi Performance pointent dans les premiers, la 261 aux couleurs de Baticonfort et du Champagne GASMAR l’emporte finalement au terme de 123 tours, la 206 échoue au pied du podium mais c’est comme une première victoire pour ce trio de pilotes Caterham, qui rappelons le, a effectué la veille, ses premiers tours de pistes à bord d’une FunCup.

La 163 aux couleurs du Champagne GASMAR et la 60 aux couleurs de Cofigex et Fit (pilotée par Olivier Parigi, Franck Dezoteux et Jérôme Da Costa), pointent respectivement à la 12ème et 14ème Place.

La 181 terminant, elle, à la 21ème place et la 218 (Francis Tourte, Patrice Guilvert, Bruno Susanna et Pierre Langlois) à la 31ème place.

 

FUN-CUP-2016-DIJON-La Funcup 218 du Team DEFI-Performance au virage de la Combe

FUN-CUP-2016-DIJON-La Funcup 218 du Team DEFI-Performance au virage de la Combe

 

A noter, la 218 a été équipée des palettes au volant (les autres FunCup du Team sont encore avec le manche classique de la boîte séquentielle).

Le Résultat est sans appel, les pilotes sont super contents de cette amélioration, plus besoin de lâcher le volant dans la courbe de Pouas pour passer la 5ème !

 

FUN-CUP-2016-Palettes-au-volant-sur-la-218

FUN-CUP-2016-Palettes au volant sur la 218.

 

La pose du midi est la bienvenue compte tenu de cette humidité ambiante. Chacun des pilotes profite de cette pose pour se remémorer la course du matin prendre des forces ou pour faire la sieste !

Les FunCup repartent dès 14heures selon un nouveau tirage au sort. La 261 est  cette fois, sur la 5ème ligne, en 9ème position.

Toujours aussi confiant, François Gremy constate dès le 3ème tour que la 261 occupe le commandement pointant déjà en tête !

Les tours s’enchaînent sans problème pour les six FunCup du Team Défi Performance tout au long de l’après-midi qui est ponctué par quatre neutralisations de course sous safety car.

Les six Funcup finissent la course dans un état invraisemblable mais sans aucun problème car la préparation minutieuse des voitures chez Défi Performance (merci Phiphi et Francis) permet de faire face à des conditions aussi improbables, les moteurs sont recouverts de boue et les jantes sont personnalisées, finition boue et cailloux sur demande !

 

 FUN-CIP-2026-DIJON-Des-jantes remplies de


FUN-CUP-2016-DIJON-Des jantes remplies de boue…

 FUN-CUP-2016-train-arrière-sous-la-boue


FUN-CUP-2016-train-arrière-sous-la-boue

FUN-CUP-2016-DIJON-Un-moteur enveloppé de boue

FUN-CUP-2016-DIJON-Un-moteur enveloppé de boue

 FUN-CUP-2016-DIJON-Des carrosserie -très sales...


FUN-CUP-2016-DIJON-Des carrosserie -très sales…

 

Quatre des six FunCup du Team Défi Performance terminent aux seize premières places de cette seconde course, P2 pour la 261 (aux couleurs de Baticonfort et du Champagne GASMAR), P8 pour la 206, P11 pour la 60, et P16 pour la 181 qui porte notamment les couleurs d’autonewsinfo.com

Au classement Général, cinq FunCup du Team Défi Performance pointent dans les quatorze premiers : P1 pour la 261, P4 pour la 206, P7 pour la 60, P12 pour la 163, P14 pour la 181 (ex aequo avec la 193 et la 400) et P48 pour la 218 qui n’avait pas roulé à Spa-Francorchamps.

Prochaine course, le 22 mai avec la troisième manche du Championnat Français au Mans.

De quoi laisser du temps au Team Défi Performance de remettre en état ou plutôt au propre ses six FunCup !

Envie de devenir pilote le temps d’un Week-end, n’hésitez pas à contacter le Team Défi Performance

Site internet:  www.defiperformance.fr

 

Texte : Thomas BERGER

Photos : François GREMY-Thibault MESSIAN

 

FUN Cup

About Author

gilles