TOUR AUT0 2016. LA NOUVELLE AVENTURE DE L’ÉQUIPAGE GRAND-FAYMANN, AVEC UNE PORSCHE 550.

TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-au-Grand-PALAIS-à-PARIS-lundi-18-AVRIL

 

 

TOUR AUTO 2016 affiche

 

 

Ce mardi matin, la vingt-cinquième depuis la renaissance de l’événement qu’est le Tour Auto en 1991 débute sous les verrières Grand Palais à Paris

Le Tour Auto c’est cette épreuve qui réunit chaque printemps sur des parcours annuellement renouvelé et empruntant  plus belles routes, en opposant des épreuves sur les circuits de France,

Un rendez-vous qui permet de faire coexister deux types de concurrents, les amateurs de sensations fortes et de qui s’alignent pour jouer la gagne mélangés à des équipages possesseurs de belles bagnoles  et qui souhaitent se faire plaisir afin de profiter de leurs automobiles de collection pour la plupart, tout en sillonnant la France pour souvent découvrir  les superbes paysages que parcoure le Tour Auto.

 

 TOUR AUTO 2016 La PORSCHE de Jean Philippe GRAND et Francois FAYMAN.


TOUR AUTO 2016 La PORSCHE de Jean Philippe GRAND et Francois FAYMAN.

 

 

La Défense, le Trocadéro, les Tuileries et le Grand Palais. Autant de célèbres places parisiennes qui, au cours des vingt-quatre dernières éditions, ont accueilli le Tour Auto avant que ses concurrents, toujours plus nombreux, s’élancent sur les routes de France sur un parcours tous les ans renouvelés depuis la 1ère édition de 1992.

Pour la 25 ème édition, elles étaient 237 machines, aux carrosseries parfaitement lustrées et aux mécaniques finement préparées, exposées ce lundi, veille du grand départ en direction de la Croisette Cannoise, sous la nef du Grand Palais. Un lieu dont l’architecture fastueuse de pierre, de métal et de verre, a conquis le cœur de millions de visiteurs et de nombreux organisateurs. Théâtre du tout premier Salon de l’Automobile en 1901 et jusqu’en 1961, on ne compte plus les expositions à se disputer ce lieu d’exception, écrin idéal pour mettre en valeur objets d’art, défilés de mode et… voitures de collection.

 

TOUR AUTO 2016 Jean Philippe GRAND et Franvois FAYMAN ---

 

Cette année parmi tous ces splendides véhicules d’antan engagés, au beau milieu de tous ces monstres sacré que sont les sublimes Ferrari 250 GT, Lancia Stratos, Jaguar Type E, Lotus Elan, BMW 2002 Turbo, Alfa Romeo Giulietta, Citroën DS et SM, Triumph, MG, Alpine, Gordini et autres non mois prestigieuses Ford GT40, autonewsinfi, a déniché et retrouvé deux visages bien connus des années durant sur les rallyes et circuits et notamment aux 24 Heures du Mans :

 

TOUR AUTO 2016 Jean Philippe GRAND et Franvois FAYMAN

TOUR AUTO 2016 Jean Philippe GRAND et Franvois FAYMAN

 

L’équipage de la Porsche N°176, composé de l’ancien brillant pilote devenu ensuite un célèbre patron d’écurie, le GRAFF, le Tourangeau Jean Philippe Grand et du journaliste François Fayman.

 

RETOUR VERS LE PASSÈ…

 TOUR-AUTO-2016-Au-volant-de-la-PORSCHE-355-de-GRAND-FAYMAN.


TOUR-AUTO-2016-Au-volant-de-la-PORSCHE-355-de-GRAND-FAYMAN.

 

De retour de Silverstone et des Championnats ELMS et WEC, nous les avons retrouvés et croisés ce lundi soir, avec plaisir.

Et le tandem reconstitué de nous raconter les raisons de leur présence au Grand Palais. François en bon, en excellent orateur, outre son métier de journaliste, il a bien souvent officié comme speaker dans de grandes épreuves sportives

 

TOUR AUTO 2016 - La verriére du GRAND PALAIS a PARIS

 

Il nous raconte avec moult détails l’histoire de cette nouvelle aventure qu’ils vont vivre cette semaine sur le routes du Tour Auto :

« Aprés 32 ans, nous nous retrouvons effectivement au départ, côte à côte dans une voiture de course. La dernière fois que cela s’était produit, cela remonte loin. A notre participation au Critérium de Touraine…1984 ! À l’époque, nous nous y étions aligné avec une Porsche 3l . Mais ce rallye ne nous a jamais vraiment réussi, nous y étions maudits car en quatre participations, on a jamais vu l’arrivée car à chaque fois entre 1981 et 1984, on a abandonné en cours d’épreuve. »

Et François de nous lâcher :

«  Comme on est des potes, on se disait parfois, pourquoi pas remettre cela. »

Et de préciser :

« L’idée de disputer le Tour auto ensemble, remonte à début janvier.  Un jour, Jean Philippe me tel et m’explique ‘ j’ai la possibilité de disposer d’une Porsche 550 de 1958, la voiture d’un copain collectionneur. T’es partant ? » 

L’affaire se fait.

 

TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-au-Grand-PALAIS-à-PARIS-lundi-18-AVRIL

TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-au-Grand-PALAIS-à-PARIS-lundi-18-AVRIL

 

Et ce lundi soir, cette exceptionnelle voiture  est bien là en exposition sous les verrières du non moins sublime Grand Palais de Paris !

Un sacré bolide, identique à celui qui a coûté la vie un jour, un après-midi le 30 septembre 195 à l’inoubliable James Dean, en Californie, à Cholame, au carrefour de Salinas, pas très loin de Monterey et du réputé circuit Laguna Seca.

 

 TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-Le-moteur


TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-Le-moteur

 

Qu’on en juge : 170 chevaux, 1700cm3, 4 cylindres, 4 arbres à cames pour 660 kilos monté sur un châssis tubulaire. Et équipé d’une boite 5 rapports.

À l’époque ce joli joujou était qualifié de voiture EXCEPTIONNELLE.
Mais revenons au Tour Auto 2016

 

 TOUR AUTO 2016 - La PORSCHE 550 de Jean Philippe GRAND et Francois FAYMAN.


TOUR AUTO 2016 – La PORSCHE 550 de Jean Philippe GRAND et Francois FAYMAN.

 

François Fayman, nous indique qu’il n’a pas mis le nez dans un road-book  depuis trente ans !  Et que tous les deux, à 62  et 65 ans, ils viennent que pour le fun et le plaisir de partager une sacrée semaine dans les baquets de ce bolide hors norme qui n’a pas de prix…

 

TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe-GRAND-au-Grand-PALAIS-à-PARIS-lundi-18-AVRIL

TOUR-AUTO-2016-La-PORSCHE-de-Jean-Philippe GRAND

 

Cette Porsche,  barquette découverte avec laquelle ils vont poursuivre leur belle histoire d’homme, d’amitié indéfectible.

Et d’y ajouter un troisième larron, Patrice Monmousseau,leur sponsor d’autrefois qui a replongé à Saumur

François nous raconte :

« On a effectivement retrouve notre sponsor le patron de Bouvet Ladubay, lequel a ouvert en face de ses caves à Saumur, une galerie d’art contemporain et c’est elle dont nous allons porter les couleurs sur ce Tour Auto 2016. »  

C’est ainsi que ce fameux trio des années 80  s’est reconstitue.

Et François conclut :

« Patrice nous a accordé son soutien pendant sept ans aux 24 Heures du Mans. Un sacré gage de fidélité. »

Les voilà en route pour une nouvelle aventure…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : François FAYMAN et PETER Auto

 

 TOUR-AUTO-2016-Le-parcours


TOUR-AUTO-2016-Le-parcours

LE PROGRAMME DU TOUR AUTO 2016

 

Lundi 18 avril

GRAND PALAIS PARIS (Contrôles techniques et administratifs)

Ouverture au public de 10h à 17h

Mardi 19 avril

1ère étape

PARIS – BEAUNE (463 km)

Départ officiel du Rallye au Château de Courances (6h30-10h30)

1 épreuve spéciale + Circuit de Dijon-Prenois (13h30-20h00)

Arrivée de l’étape : Beaune -Palais des Congrès – (17h20-22h00)

Mercredi 20 avril

2e étape

BEAUNE – LYON (330 km)

2 épreuves spéciales + Circuit de Bresse (7h20-14h00)

Arrivée de l’étape : Lyon – Palais des Sports – (16h30-20h30)

Jeudi 21 avril

3e étape

LYON – VALENCE (395 km)

3 épreuves spéciales

Arrivée de l’étape : Valence – Champ de Mars-  (16h30-20h30)

Vendredi 22 avril

4e étape

VALENCE– MARSEILLE (399 km)

2 épreuves spéciales + Circuit de Lédenon (13h20-20h00)

Arrivée de l’étape : Marseille – Esplanade J4  – (17h15-22h00)

Samedi 23 avril

5e étape

MARSEILLE – CANNES (408 km)

3 épreuves spéciales + Circuit Paul Ricard (9h50-16h30)

Arrivée de l’étape : Cannes – Croisette – (16h20-20h20)

Arrivée finale du Tour : Cannes – Croisette- (22h20-2h30)

 

TOUR AUTO 2016 Jean Philippe GRAND et Franvois FAYMAN

TOUR AUTO 2016 Jean Philippe GRAND et Franvois FAYMAN

Tour Auto

About Author

gilles