MOTOGP 2017 : JOHANN ZARCO ROULERA SUZUKI.

LAURENT FELLON ET JOHANN ZARCO

 

Le fait de base est un énorme clin d’œil, Johann Zarco a roulé pour la première fois de sa carrière sur une Suzuki de GP…

Il s’est en effet passé ce week end un événement phénoménal, sur lequel nous reviendrons, qui s’appelle la SRC, Sunday Ride Classic, premier évènement Classic de la saison depuis des années.

Caractéristique de cette SRC, on y mêle joyeusement l’ancien et le nouveau à partir du moment où c’est sympa, beau, sportif, consensuel.

Bien entendu, il y avait là la crème des motos sportives de collection, et une grosse brochette de champions français et étrangers pour rouler mais aussi pour rencontrer la foule des spectateurs.

Et un gros clin d’œil historique se déroule le samedi.

Johann Zarco est là, au fait on dit «Johann» pas « yoane » qui est son prénom international, et il vient rouler sur une Suzuki de GP.

Moment d’émotion pour celui qui est le héros de la journée, chaque apparition est un triomphe, et qui n’a roulé en deux temps qu’en 125, qui va se retrouver avec une 500 2 temps de GP, et à rouler avec ses héros, ses pères et ses pairs de l’histoire de la moto en France.

Gros coup d’émotion quand il tourne avec Christian Sarron ou quand il retrouve Jean Louis Tournadre, le premier champion du monde français en 250.

 

 

ZARCO ET SARRON:PASSAGE DE TÉMOIN EN PISTE

ZARCO ET SARRON : PASSAGE DE TÉMOIN EN PISTE

 

Le 250, on disait à l‘époque le deux et demi, c’était à la grande époque la cylindrée intermédiaire, avant la 500.

C’est aussi aujourd’hui ce qu’est le Moto2, la cylindrée d’accès au MotoGP et ce passage de témoin entre Tournadre et Sarron (champions du monde 250 en 1982 et 1984) et Johann Zarco, champion du monde Moto2 2015 a eu une gueule folle, séquence à coller la chair de poule.

Puis, Johann et Laurent Fellon, son ami/manager/agent/coach, qui étaient très heureux d’être de cette superbe fête, ont évidemment abordé le clin d’oeilSuzuki.

Johann a en effet expliqué que si l’on fait tester en cours de saison une des MotoGP les plus brillantes du plateau à un pilote, ce n’est pas juste pour lui faire plaisir et qu’il est évident que la suite logique est le guidon à l’année en 2017.

À ce moment, il n’a pas encore été officialisé le fait que Lorenzo partira chez Ducati, et qu’il ya donc de fortes chances pour que le guidon Suzuki soit vacant, le gros clin d’eil et le destin sont en train de jouer ensemble, il y a comme ça dans l’histoire des moments privilégiés.

C’est Laurent Fellon qui me dit qu’ils vont arrêter de jouer avec les mots, et qu’en effet, en 2017 ce sera Suzuki.

Il me dira aussi avec un sourire qu’ils auraient préféré un autre team, dont il taira le nom mais quand je lui demanderai si au hasard c’est assez près de chez lui
(Avignon est à 200 km de Bormes les Mimosas) il me contredira très faiblement.

 

L'OBJECTIF DE 2016 EST DE DOUBLER LE TITRE DE 2015

L’OBJECTIF DE 2016 EST DE DOUBLER LE TITRE DE 2015

 

Bien sûr que le premier rêve de Fellon et Zarco c’était Tech3 et ses motos d’usine satellite Yamaha.

Son patron Hervé Poncharal m’a dit un jour tel quel qu’il serait le roi des c… s’il ne pensait pas à Zarco mais chez Yamaha on a décidé, on veut trouver du jeune talent, Johann est donc trop âgé.

Donc Suzuki, qui fait en ce début de saison des résultats de folie avec Maverick Vinales et aussi, moins souvent mais cela arrivé avec Aleix Espargaro.

La moto est une bombe, mise au point par Randy de Puniet.

Laurent me dira aussi d’autres phrases clés, comme « Nous n’aurions pas pu venir rouler ici avec une autre marque que Suzuki » bref voilà, ce n’est pas un scoop mais une belle confirmation, Johann roulera en MotoGP en 2017 avec Suzuki.

On a même évoqué l’hypothèse KTM, où Laurent m’a affirmé que ce n’était pas à l’ordre du jour.

Bref, le premier roulage de Johann sur une Suzuki de GP se sera fait ce week end historique au Paul Ricard, sur deux motos GP500 deux temps de la marque, l’une datant de 1977, l’autre de 1998.

Moment magique, week end magique…

Au fait, il est aussi question que Johann participe aux Huit Heures de Suzuka, le graal absolu de tous les grands pilotes de MotoGP et de GP500.

Oui, magique…

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis