WSBK 2016 À ASSEN : ‘RACE ONE ENGLISH SPEAKING’ !

VAN DER MARK PASSE PAS LOIN DE LA LEGENDE

VAN DER MARK PASSE PAS LOIN DE LA LÉGENDE

 

La course avait bien commencé pour Tom Sykes (33ème pole) et Sylvain Guintoli.

C’était prometteur d’une belle bagarre.

Qui s’est arrêtée au douzième tour pour Sykes et au seizième pour Guintoli !

La place était libre pour Jonathan Rea, dont les premiers succès en WSBK ont été obtenus ici en Hollande, qui gagne donc cette manche devant la Ducati de Davies, avec seulement une seconde d’avance, bref ça a été chaud. Le troisième est l’américain Hayden, bref le podium parle totalement anglais, ce qui est d’ailleurs assez fréquent en WSBK.

C’est même un quatuor puisque le quatrième, Leon Camier, on prononce CAMIRE, est au pied du podium.

On notera avec satisfaction que sur un circuit cher au team Ten Kate Honda, Hayden a décroché un podium, qui restera dans les tables de marbre du team…

LUCAS MAHIAS DIX

LUCAS MAHIAS DIX

 

C’est le premier podium de Hayden en WSBK, il n’a pas raté ce rendez vous…

Autre clin d’œil en forme de bravo à Lucas Mahias qui est sans guidon cette année, qui a donc remplacé Barrier et terminé deuxième de cette manche du samedi.

En fait donc, Sykes et Guintoli sont partis côte à côte en tête, avec la Ducati de Giugliano.

Van der Mark était dans le coup, il est évidemment le héros holandais qui court à domicile, grosse émotion dans le public.

Le choix des pneus n’a pas été facile, car on a couru sur le sec et tous les essais auparavant se sont faits sur piste humide.

Les Kawasaki ont pris le pouvoir tout de suite, Sykes devant Rea, Guintoli est quatre.

Sykes fait un large, Rea passe, il ya aura encore une passe d’armes avec Sykes, une seule, Sykes va finir au gravier.

Davies trois, Van der Mark quatre, délire dans la foule batave.

Puis Guintoli chute, sans gravité mais pour la course c’est foutu.

Van der Mark est deuxième un moment, Rea a un coup de mou, laisse passer Davies et Sykes.

Van der Mark passe Rea, carrément…

Puis Sykes est tombé.

Grosse baston sur les derniers tours, à trois tours de la fin Rea repasse leader devant Vander Mark qui ira jusqu’à le passer et se retrouver en tête.

Public en extase…

Mais le héros va lui aussi au tas, c’est une course d’usure, Assen est un circuit destructeur.

Au final, Rea gagne devant Davies (Ducati) et Hayden.

Quelle course !

On s’y attendait, Assen est un colosse qui doit être le circuit qui reçoit des GP depuis plus longtemps que tous les autres, tout le monde t met aussi sa fierté et son orgueil.

On verra si la deuxième manche dimanche est aussi intense.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

gilles