LES DEUX PORSCHE DOMINENT LA PREMIÈRE SÉANCE DES ESSAIS LIBRES, VENDREDI 15 AVRIL À SILVERSTONE.

WEC-2016-SILVERSTONE-Les-deux-PORSCHE-919-Hybrid-La-N°2-et-la-N°1-les-plus-rapides-ce-vendredi-15-avril-Photo-Max-MALKA.j

 

WEC 2016 SILVERSTONE- Photo Max MALKA

WEC 2016 SILVERSTONE- Photo Max MALKA

 

 

Comme il y a trois semaines lors des premiers tours de roues des essais collectifs d’avant-saison du Prologue et qui s’étaient déroulés sur le circuit Varois du Castellet, le Paul Ricard, l’équipe Porsche s’est de nouveau montré la plus rapide ce vendredi à l’occasion de la première des deux sessions des essais libres au programme de cette journée  cde lancement du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2016.

C’est la Porsche 919 Hybrid N°1 du l’équipage formé des trois Champions du Monde en titre, le trio Timo Bernhard, Mark Webber et Brandon Hartley qui décroche le meilleur chrono, s’offrant ainsi le premier temps de référence de ce meeting d’ouverture du Mondial WEC 2016 en 1’42″182.

 

 WEC-2016-SILVERSTONE-PORSCHE-919-Hybrid-N°2-Photo-Max-MALKA


WEC-2016-SILVERSTONE-PORSCHE-919-Hybrid-N°2-Photo-Max-MALKA

 

Elle précède la voiture-sœur, la N°2 de Lieb, Jani, Dumas, seconde en 1’42″996, à 0″814 et la plus rapide des deux Toyota TS050 Hybrid, la N°5 de Buemi, Davidson, Nakajima qui réalise le troisième temps en 1’43″765, à 1″583.

 

WEC-2016-SILVERSTONE-AUDI-R18-N°7-Photo-Max-MALKA

WEC-2016-SILVERSTONE-AUDI-R18-N°7-Photo-Max-MALKA

 

Ensuite, on pointe la 1 ère des deux Audi R18 Hybrid, la N°8 de Jarvis, Duval, Di Grassi en 1’43″917, à 1″735 qui devance la deuxième Toyota TS050 Hybrid, la N°6 de Kobayashi, Conway, Sarrazin, laquelle complète ce premier Top5 en 1’45″936, à 3″754 devant l’autre Audi R18 Hybrid, la N°7 de Fassler, Lotterer, Treluyer, créditée de 1’46″496, à 4″314.

 

 WEC-2016-SILVERSTONE-ORECA-05-Team-G-Drive-byJOTA-Photo-Max-MALKA


WEC-2016-SILVERSTONE-ORECA-05-Team-G-Drive-byJOTA-Photo-Max-MALKA

 

En LMP2, meilleure performance  à l’issue de dette séance pour l’Oreca05-Nissan, la N°26 du Team G Drive by JOTA du trio composé de Nathanaël Berthon, Roman Rusinov et René Rast, en 1’50″428.

Derrière, on pointe dans l’ordre, la plus vite des deux Alpine A460-Nissan, celle de l’écurie Chinoise Baxi DC Racing de Nelson Panciatici, Ho Pin Tung, David Cheng, en 1’51″278  et une autre Ligier JSP2, celle de l’équipe Mexicaine RGR Sport by Morand, de Felipe Albuquerque, Ricardo Gonzalez et Bruno Senna, en 1’51″425

 

WEC-2016-SILVERSTONE-ALPINE-A460-Equipe-BAXI-DC-Photo-Max-MALKA.

WEC-2016-SILVERSTONE-ALPINE-A460-Equipe-BAXI-DC-Photo-Max-MALKA.

 

Suivent dans l’ordre, l’Oreca 05-Nissan du Team Manor de Roberto Merhi, Mattew Rao, Richard Bradley en 1’51″792, puis la BR01-Nissan de chez SMP de Vitaly Petrov, Kyrill Ladygin, Victor Shaytar en 1’51″918 qui devance la Gibson 015S-Nissan du Strakka, de Nick Leventis, Danny Watts,  Jonny Kane, en 1’52″159.

Dans la catégorie LMGTE/PRO, temps de référence pour la Ferrari F488 de la Scuderia AF Corse de Gianmaria Bruni, James Calado  en 2’01″067, devant la voiture-sœur , la seconde F488 ZAF Corse, celle du tandem  Davide Rigon, Sam Bird en 2’02″218.

 

WEC-2016-SILVERSTONE-FERRARI-AF-CORSE-F488-N°51-Photo-Max-MALKA.jpg

WEC-2016-SILVERSTONE-FERRARI-AF-CORSE-F488-N°51-Photo-Max-MALKA.jpg

 

Ensuite, on trouve la Porsche 911 RSR 2016 du Dempsey Proton de Richard Lietz, Michael Christensen en 2’02″378, qui devance les deux Ford GT du Chip Ganassi, avec dans l’ordre, la N°66 celle du trio comprenant le Français Olivier Pla, l’Allemand  Stephan Mucke et l’Américain William Johnson en 2’02″675, devant la N°67 de l’Écossais Marino Franchitti, et des Britanniques Andy Priaulx et Harry Tincknell, avec 2’02″887.

 

 WEC-2016-SILVERSTONE-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-COLLARD-PERRODO-AGUAS-Photo-Max-MALKA


WEC-2016-SILVERSTONE-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-COLLARD-PERRODO-AGUAS-Photo-Max-MALKA

 

En LMGTE/AM,  meilleur temps pour la Ferrari F458 Italia d’AF Corse des Français Manu Collard et François Perrodo qu’épaule le Portugais Rui Aguas en 2’04″093.

Suivent, les deux Porsche 911 RSR des Teams Gulf et Proton de Wainwright, Carroll, Barker et de Al Qubaisi, Heinemeier Hansson, Bachler, en 2’04″176 et 2’04″344. Lesquelles précédent l’Aston Martin Vantage V8 de Mathias Lauda, Pedro Lamy et Paul Dalla Lana  en 2’04″622 et la Chevrolet Corvette de l’équipe Larbre Compétition du Français Pierre Ragues, du Japonais Yutaka  Yamagishi et de l’Italien Paolo Ruberti, en 2’05″110.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  Max MALKA

 

 WEC-2016-SILVERSTONE-Les-deux-PORSCHE-919-Hybrid-La-N°2-et-la-N°1-les-plus-rapides-ce-vendredi-15-avril-Photo-Max-MALKA.j


WEC-2016-SILVERSTONE-Les-deux-PORSCHE-919-Hybrid-La-N°2-et-la-N°1-les-plus-rapides-ce-vendredi-15-avril-Photo-Max-MALKA.j

 

RÉSULTAT DE LA 1 ère SÉANCE DES ESSAIS LIBRES
VENDREDI MATIN 15 AVRIL

 

1 – Bernhard/Webber/Hartley (Porsche 919) Porsche, en 1’42″182 (41 tours)

2 – Lieb/Jani/Dumas (Porsche 919) Porsche en 1’42″996 (43)

3 – Nakajima/Buemi/Davidson (Toyota TS050) Toyota TMG, en 1’43″765 (29)

4 – Jarvis/Duval/Di Grassi (Audi R18) Audi en 1’43″917 (35)

5 – Kobayashi/Conway/Sarrazin (Toyota TS050) Toyota TMG en 1’45″936 (26)

6 – Fassler/Lotterer/Treluyer (Audi R18) Audi en 1’46″496 (27)

7 – Rossiter/Webb/Trummer (CLM P1/01-AER) ByKolles en 1’48″860 (31)

8 – Rast/Berthon/Rusinov (Oreca 05-Nissan) G-Drive en 1’50″428 – 1er LMP2 (28)

9 – Kraihamer/Tuscher/Imperatori (Rebellion R-One) Rebellion en 1’50″500 (15)

10 – Panciatici/Tung/Cheng (Alpine A460-Nissan) Baxi DC Alpine, en 1’51″278 (35)

11 – Albuquerque/Gonzalez/Senna (Ligier JSP2-Nissan) RGR by Morand, en 1’51″425 (22)

12 – Merhi/Rao/Bradley (Oreca 05-Nissan) Manor, en 1’51″792 (30)

13 – Petrov/Ladygin/Shaytar (BR01-Nissan) SMP en 1’51″918 (31)

14 – Leventis/Watts/Kane (Gibson 015S-Nissan) Strakka en 1’52″159 (36)

15 – Sharp/Brown/Van Overbeek (Ligier JSP2-Nissan) Extreme Speed en 1’52″191 (25)

16 – Richelmi/Lapierre/Menezes (Alpine A460-Nissan) Signatech en 1’52″651 (33)

17 – Dalziel/Derani/Cumming (Ligier JSP2-Nissan) Extreme Speed en 1’52″831 (37)

18 – Jakes/Stevens/Graves (Oreca 05-Nissan) Manor en 1’53″278 (25)

19 – Piquet/Prost/Heidfeld (Rebellion R-One) Rebellion en 1’53″535 (17)

20 – Mediani/Minassian (BR01-Nissan) SMP en 1’54″072 (22)

21 – Calado/Bruni (Ferrari 488 GTE) AF Corse en 2’01″067 – 1er LMGTE/PRO (26)

22 – Rigon/Bird (Ferrari 488 GTE) AF Corse en 2’02″218 (28)

23 – Lietz/Christensen (Porsche 911 RSR 2016) Dempsey Proton en 2’02″378 (21)

24 – Pla/Mucke/Johnson (Ford GT) Chip Ganassi en 2’02″675 (26)

25 – Franchitti/Priaulx/Tincknell (Ford GT) Chip Ganassi en 2’02″887 (30)

26 – Aguas/Collard/Perrodo (Ferrari 458) AF Corse en 2’04″093 1er LMGTE/AM (33)

27 – Wainwright/Carroll/Barker (Porsche 911 RSR) Gulf en 2’04″176 (32)

28 – Al Qubaisi/Hansson/Bachler (Porsche 911 RSR) Proton en 2’04″344 (22)

29 – Lauda/Lamy/Dalla Lana (Aston Martin Vantage V8) Aston Martin en 2’04″622 (32)

30 – Yamagishi/Ragues/Ruberti (Chevrolet Corvette C7) Larbre en 2’05″110 (31)

31 – Rees/Stanaway (Aston Martin Vantage V8) Aston Martin en 2’05″142 (32)

32 – Sorensen/Thiim/Turner (Aston Martin Vantage V8) Aston Martin en 2’05″828 (33)

33 – Ried/Camathias/Henzler (Porsche 911 RSR) KCMG en 2’05″959 (21)

 

 WEC 2016 SILVERSTONE- PELOTON avec proto LMP2 ALPINE A460 et BR 01 et GT FORD du Chip GANASSI Photo Max MALKA.


WEC 2016 SILVERSTONE- PELOTON avec proto LMP2 ALPINE A460 et BR 01 et GT FORD du Chip GANASSI Photo Max MALKA.

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles